Quels sont les meilleurs écrans PC Ultrawide 21/9 et 32/9 ?

Un adage souvent répété est que plus c'est grand, mieux c’est

 

Que vous recherchiez l'un des meilleurs moniteurs pour le gaming ou que vous préfériez un écran idéal pour votre travail, vous trouverez une solution à vos problématiques ici. Voici une sélection des écrans par prix, usages et caractéristiques.

Les meilleurs écrans ultra wide 21/9 et 32/9

La démesure
7 /10
Samsung Odyssey G9 (2020)
  • Hors-norme
  • D'excellentes performances gaming : Nvidia G Sync, 240 Hz et QLED
  • Une définition atypique : DWQHD
Le choix de la raison
Millenium MD34 PRO
  • Une dalle VA QLED incurvée de qualité
  • 144 Hz et QHD+
  • Compatibilité AMD FreeSync
Notre meilleur choix
LG UltraWide 38WN95C-W
  • De très bonnes performances avec le Nano IPS
  • Un format 1600p QHD+
  • 1 ms, 144 Hz et Thunderbolt 3

S’il y a bien un domaine où la taille compte vraiment c’est pour les moniteurs PC. Que ce soit pour jouer ou travailler, une plus grande surface d’affichage est toujours bonne à prendre. Et à ce petit jeu, ce sont les écrans ultra wide, au format 21/9 ou 32/9, qui sont les meilleurs.

Ils vous permettent d’avoir l’équivalent d’une configuration multi écrans sans coupure. Et en prime, ils sont de plus en plus accessibles. Nous avons donc sélectionné pour vous les meilleurs écrans 21/9 et 32/9 du moment. Et si c’est surtout le jeu qui vous intéresse regardez plutôt notre sélection d’écrans gaming, plusieurs d’entre eux adoptent un format ultra wide.

  • Une dalle VA QLED incurvée de qualité
  • 144 Hz et QHD+
  • Compatibilité AMD FreeSync
Disponible à 469 € sur Amazon

L’option Millenium MD34 PRO est à considérer, il s’agit d’un moniteur qui a été commercialisé en décembre 2020. Pour rappel, la marque Millenium est affiliée au groupe Webedia et au média Millenium.

L’écran Millenium MD34 PRO est sobre avec des bordures fines (7 mm), il propose 4 connectiques vidéo (2 x HDMI 2,0 + 2 x DisplayPort 1.4) ainsi qu’une sortie audio (3,5 mm).

L’écran Millenium MD34 PRO est sobre avec des bordures fines (7 mm), il propose 4 connectiques vidéo (2 x HDMI 2,0 + 2 x DisplayPort 1.4) ainsi qu’une sortie audio (3,5 mm).

Ce moniteur de 34 pouces offre les mêmes caractéristiques que les écrans Xiaomi et Fox Spirit que l’on évoque plus bas. Il s’agit d’une dalle LCD VA QLED incurvée (R1500) dont le rétroéclairage est full LED avec une définition UWQHD (3440 x 1440 pixels) en 144 Hz de fréquence de rafraîchissement, il y a également la compatibilité AMD FreeSync, des temps de réponse très corrects de 1 ms (MPRT) à 4 ms (GtG), un contraste compris entre 2000:1 et 3000:1 en fonction des modes choisis ainsi qu’une luminosité de 350 à 400 cd/m² qui offre l’option HDR 400 (une norme Vesa Display HDR qui signifie que l’écran est compatible HDR à 400 nits). Enfin, la couverture des couleurs sRGB dépasse aisément les 100 %.

On apprécie également la compatibilité VESA (75 x 75 mm) pour accrocher l’écran à un bras articulé. Si vous décidez de l’utiliser sur son pied, il est ajustable en hauteur et inclinable également.

L’écran Millenium MD34 PRO est disponible entre 460 et 500 euros :

  • De bonnes performances pour le gaming
  • Une ergonomie ingénieuse
  • Un bon équilibre
Disponible à 490 € sur Amazon Marketplace

Très similaire au Millenium MD34 PRO sur le papier, cet écran arbore les mêmes caractéristiques : une dalle LCD VA QLED incurvée de 34 pouces en définition UWQHD (3440 x 1440 pixels) avec taux de rafraîchissement de 144 Hz (compatibilité AMD FreeSync) et la compatibilité avec les fixations VESA (75 x 75 mm).

Les écrans de Fox Spirit et Millenium partagent certainement le même fournisseur. L’avantage de ces marques est évidemment le rapport qualité-prix, ils utilisent des composants de qualité (ici une dalle Samsung QLED).

On le trouve exclusivement chez les marchands du groupe LDLC pour un prix entre 450 et 480 euros :

  • Une dalle réactive de qualité
  • Définition QHD+
  • Taux de rafraîchissement 144 Hz

Sur le papier, ce moniteur 21:9 partage une fiche technique très proche des écrans Fox Spirit et Millenium. Le Mi Curved Gaming Monitor est disponible depuis 2019 en Chine et 2020 en France. Il s’agit encore une fois d’une dalle LCD VA incurvée (1500R) de 34 pouces en définition UWQHD (3440 x 1440 pixels) avec taux de rafraîchissement de 144 Hz (compatibilité AMD FreeSync), le rapport de contraste qui monte jusqu’à 3000:1, la compatibilité avec les fixations VESA (75 x 75 mm), les connectiques (2 x HDMI 2,0 + 2 x DisplayPort 1.4)… à tel point que l’on se demande si Xiaomi n’a pas le même fournisseur que les deux autres.

Le Xiaomi Mi Curved Gaming Monitor 34″

Le Xiaomi Mi Curved Gaming Monitor 34″

Dans l’ensemble, c’est un écran de qualité qui ne souffre d’aucun défaut majeur. Faites attention, avec plus de 80 centimètres de largeur et 25 centimètres de profondeur, il vous faudra de l’espace sur votre bureau.

Vendu initialement à 500 euros, on le trouve généralement autour de 400 euros.

Peu de stock disponible, faites attention au prix affiché. Il est également très présent sur les sites marchands chinois et les places de marché. C’est le même produit, mais vous ne profiterez pas de la garantie en France et risquez de payer bien plus cher une fois la TVA et les frais de douane appliqués.

Retrouvez également notre guide d’achat de moniteurs gaming pour compléter votre recherche.

Où acheter le
Xiaomi Mi Curved Gaming Monitor 34 au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment

  • Une dalle IPS de qualité
  • HDR10
  • AMD FreeSync
Disponible à 229 € sur Amazon

Il y a un grand choix de moniteurs 21:9 en définition Full HD avec des prix sous les 300 euros. Ce sont des écrans plutôt destinés à la bureautique, il n’offre pas les caractéristiques techniques d’un moniteur de gaming.

Avec 29 pouces de diagonale, le LG UltraWide 29WN600-W est le plus petit des écrans ultrawide. S’il est vendu sous les 300 euros, c’est avant tout, car il offre une dalle LCD LED en définition Full HD (2560×1080 pixels). Malgré cette définition, ce moniteur n’est pas un mauvais écran.

Il est compatible AMD FreeSync et HDR10, ainsi des haut-parleurs de 7 Watts intégrés à l’ensemble. Avec un taux de rafraîchissement maximal de 75 Hz et un taux de contraste de seulement 1000:1, c’est très correct.

LG UltraWide 34WN650-W

Il s’agit du même modèle que le précédent, mais en 34 pouces au lieu de 29 pouces. Il est à 100 euros de plus que le plus petit modèle.

  • De très bonnes performances avec le Nano IPS
  • Un format 1600p QHD+
  • 1 ms, 144 Hz et Thunderbolt 3
Disponible à 1 259 € sur Amazon

Si nous devions en prendre un, cela serait celui-ci. Il offre un écran plus grand et une définition plus confortable. Sur le papier, c’est le plus complet.

Il est doté d’un écran LCD LED Nano IPS en définition QHD+ (3840 x 1600 pixels). Cette définition offrira davantage de confort, notez tout de même qu’avec 38 pouces de diagonale, il fait presque 90 centimètres de largeur. Il est compatible HDR600 avec une luminosité au-dessus de 450 cd/m². Le résultat est un gamut très large qui couvre 98 % du DCI-P3, le tout compatible avec la norme HDR10. Finalement, son seul point faible est son faible taux de contraste (1000:1 maximum).

Avec une vitesse IPS 1 ms et un taux de rafraîchissement de 144 Hz, sans oublier la compatibilité AMD FreeSync Premium Pro et Nvidia GSync, il est clairement taillé pour le gaming. Ce que l’on apprécie également est la présence d’un port Thunderbolt 3 en USB-C qui peut charger un ordinateur portable jusqu’à 94 Watts lorsqu’il est connecté au moniteur. Il a des USB 3.0 pour faciliter le branchement des accessoires ainsi que deux haut-parleurs de 5 Watts.

Le LG 38WN95C-W n’est pas donné, environ 1400 euros, surtout en comparaison avec les moniteurs à moins de 500 euros que l’on cite plus haut.

  • Hors-norme
  • D'excellentes performances gaming : Nvidia G Sync, 240 Hz et QLED
  • Une définition atypique : DWQHD
Disponible à 1 344 € sur Boulanger

Le Samsung Odyssey G9 est clairement un moniteur hors-norme, comme il en existe peu. Concrètement, sa définition Super Ultrawide correspond à un ratio d’image de 32:9 (5120 x 1440 pixels), un espace d’affichage conséquent qui demandera d’être accompagné par une configuration PC qui tient la route. En d’autres termes, c’est un peu comme si nous avions deux écrans 27 pouces QHD (2560 × 1440 pixels) côte à côte sur notre bureau. Sur votre bureau, c’est un écran qui mesure plus de 1,1 mètre de largeur.

La courbure 1000R est quant à elle prometteuse et réellement immersive, donnant une vision périphérique extraordinaire avec les jeux qui prennent en charge ce format. Ajoutons à ça la compatibilité AMD FreeSync et Nvidia GSync ainsi qu’un taux de rafraîchissement qui monte jusqu’à 240 Hz, du jamais-vu avec ce format très large. Il vous faudra une machine de guerre pour faire tourner les jeux dessus dans de bonnes conditions, privilégiez donc une carte graphique de nouvelle génération.

Nous avons eu l’occasion de tester cet écran 32:9, son prix est son principal point faible. En effet, vous le trouverez à 1 499 euros chez les marchands habituels.

Tout savoir pour choisir son écran ultra wide 21/9 et 32/9

À quoi servent les écrans ultrawide ?

Les moniteurs ultrawide (ultra-larges) offrent un espace d’écran plus grand et donc plus d’espace pour travailler. Vous pourrez afficher jusqu’à 3 fenêtres côte à côte et même davantage sur les écrans 32:9. Très pratique si vous êtes un adapte du multitâche. Certains logiciels dédiés à la création profitent vraiment de tout cette espace supplémentaire, vous pourrez affecter des zones à vos outils.

Sur le 38UC99-W, regardez la taille de la timeline pour le montage de vos vidéos

Sur le 38UC99-W, regardez la taille de la timeline pour le montage de vos vidéos

Du côté du gaming, ils rendent les meilleurs jeux PC encore plus immersifs. La très grande majorité des jeux sont compatibles 21:9, c’est même considéré comme un atout dans les jeux compétitifs. Au format d’affichage 32:9, il y a moins de jeux compatibles, mais certains sont très adaptés à une telle largeur.

Quels sont les meilleurs écrans PC Ultrawide 21/9 et 32/9 ?

Sur l’énorme écran Odyssey G9, le jeu Spiritfarer est clairement à l’aise

Pour les jeux non compatibles, vous aurez des bandes noires sur les côtés. Cela peut être gênant, mais ça reste fonctionnel.

Quel intérêt pour les vidéos, films et séries ?

Concernant les vidéos, c’est assez irrégulier en fonction du contenu. Sur YouTube, par exemple, la plupart des vidéos sont diffusées en 16:9, mais il y a de plus en plus de vidéos en 18:9, voire en 21:9, car c’est également le format d’affichage des écrans de smartphones.

Concernant les séries, il faudra s’habituer aux barres noires sur les côtés. Les films sont le format de vidéo qui tire vraiment parti du 21:9, car c’est le format d’affichage cinéma.

Concernant les vidéos 16:9, vous avez également la possibilité d’afficher une fenêtre sur le côté de la vidéo. Cela peut être très utile pour suivre des discussions en direct sur Twitch par exemple.

Quelle définition choisir ?

Comme sur les moniteurs classiques, il y a des écrans en définition Full HD, QHD, QHD+ et Ultra Wide 4K (5120 x 2160 pixels). Nous vous recommandons la définition QHD (1440p) qui offre le meilleur rendu des images avec un bon rapport qualité-prix.

D’ailleurs, les moniteurs 4K au format 16:9 sont les principales alternatives aux moniteurs ultrawide. Avec des moniteurs en définition 4K, vous pouvez afficher jusqu’à 4 fenêtres côte à côte si la taille de la diagonale vous le permet.

Le Samsung Space Monitor S32R750UEU est un moniteur 4K au format 16:9

Le Samsung Space Monitor S32R750UEU est un moniteur 4K au format 16:9

Incurvé ou pas ?

La plupart des écrans ultrawide sont incurvés. La courbure d’écran est exprimée numériquement, un écran avec une courbure de 1000R se réfère à un rayon d’écran incurvé de 1000 mm, ou un mètre. Curieusement, cette mesure du rayon sert également de valeur maximale recommandée pour la distance de visualisation. Avec un écran 1000R, le Samsung Odyssey G9 offre une courbe plus marquée que la plupart des autres écrans très larges.

Le premier avantage des écrans incurvés est la déformation. Les écrans plats projettent leurs images en ligne droite, à la fois vers les spectateurs et au-delà, sur les côtés. Les écrans incurvés tirent parti de leur forme et projettent tout vers le spectateur, limitant ainsi la déformation. Ils offrent donc davantage de confort, ainsi qu’un champ de vision perçu plus étendu.

Quels sont les meilleurs écrans PC Ultrawide 21/9 et 32/9 ?

Comment gérer la disposition des fenêtres sur Windows 10 et macOS ?

Sur Windows 10, le système propose nativement de disposer les fenêtres avec une fonction « aimant » très pratique. Il suffit de déplacer la fenêtre dans les coins de l’écran. Microsoft a néanmoins un logiciel nommé Microsoft PowerToys (les instructions pour l’installer sont disponibles ici), un ensemble d’utilitaires qui permet aux utilisateurs chevronnés de régler et de simplifier l’expérience Windows 10 pour une productivité accrue. Dans cette suite d’outils, utilisez Fancy Zones en tant que gestionnaire de fenêtres. Il permet de créer facilement des dispositions de fenêtres complexes et de positionner rapidement des fenêtres dans ces dispositions. La documentation est complète sur cet outil.

FancyZones offre des réglages très avancés

FancyZones offre des réglages très avancés

macOS n’offre pas de gestionnaire de fenêtres avancé. Sur macOS, nous vous recommandons le logiciel Magnet. Magnet permet de faire tout ce dont vous aurez besoin pour bien organiser vos fenêtres. L’application est payante, mais devient d’être vite un must-have.

Il y a des alternatives gratuites sur macOS comme Spectacle (abandonné, mais toujours fonctionnel), Rectangle, Hookshot ou encore ShiftIt (projet en pause).

Les derniers articles