Huawei Watch GT 3 Pro officialisée en France, toujours aussi classe

C'est luxueux

 

Cette smartwatch très haut de gamme fait la part belle aux matériaux luxueux (titane, céramique), mais aussi à un suivi d’activité de sports atypiques comme la plongée et le golf.

Huawei Watch GT 3 Pro 4
Huawei Watch GT 3 Pro

La vedette de la keynote de Huawei était la Huawei Watch GT3 Pro, qui se décline en deux styles : l’argent titane et une option blanche en céramique légèrement plus petite avec un anneau en or sur le pourtour. En réalité, nous connaissions déjà ce produit, officialisé en Chine plus tôt dans l’année et qui avait fait l’objet de rumeurs.

Premièrement, ne la confondez pas avec la Watch 3 Pro, ce n’est pas le même produit. Ce que l’on retiendra avant tout avec la Watch GT 3 Pro, c’est l’effort apporté au design avec des matériaux nobles, un écran en verre de saphir et un boitier en céramique. Elle a également suffisamment de certifications pour plaire aux passionnés de plongée en apnée.

Deux versions, 43 et 46 mm

On parle ici de matériaux nobles : la version 46,6 mm, la plus grosse, est en titane. La version 42,9 mm est en céramique nanocristalline et lunette dorée en acier. Le plus gros boitier pèse 54 grammes, vous avez le choix entre des bracelets en cuir ou caoutchouc fluoré Viton.

Huawei Watch GT 3 Pro

Pour la version plus petite, ça sera du cuir ou de la céramique et seulement 5 grammes de moins (donc 50 grammes au total). Notez que ce poids ne compte pas celui des bracelets de montre en trois parties. La petite couronne peut être tournée pour naviguer, on peut également appuyer dessus pour sélectionner des éléments à l’écran.

Huawei Watch GT 3 Pro Titane à gauche, GT 3 Pro Céramique à droite
La Huawei Watch GT 3 Pro Titane à gauche, et la GT 3 Pro Céramique à droite

La Watch GT 3 Pro 46,6 mm contient un grand écran couleur AMOLED circulaire de 1,43 pouce avec une définition de 466 x 466 pixels. Pour la version 42,9 mm, l’écran est plus petit, 1,32 pouce tout de même. Même constat pour l’autonomie : la plus petite ne tient « que » 7 jours, contre 14 jours pour la plus grosse.

Huawei

En ce qui concerne les fonctionnalités de surveillance de la santé, le GT3 Pro intègre l’analyse ECG, la détection de la rigidité artérielle et la technologie de surveillance des données TruSeen 5.0+ pour garder un œil sur la santé de votre cœur et l’oxygène sanguin. Évidemment, ce n’est pas tout puisque la montre est équipée de très nombreux capteurs : accéléromètre, capteurs gyroscopiques, boussole, capteur optique de fréquence cardiaque, baromètre, GPS, capteur de température et capteur SpO2.

Santé, sommeil, stress et sport

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas la rigidité artérielle, cette méthode mesure la vitesse de propagation de l’onde de pouls. L’interprétation de la vitesse de propagation de l’onde de pouls est simple, car elle augmente lorsque la rigidité artérielle augmente. Ce sont des données utiles pour estimer le risque cardiovasculaire.

Concernant la technologie TruSeen 5.0+, cela de surveiller la fréquence cardiaque ainsi que la saturation en oxygène. Plus concrètement, cette montre est tout simplement équipée d’électrodes disposées sur les côtés. La technologie TruSeen 5.0+ s’appuie sur les 8 capteurs photoélectriques disposés au dos de la montre. En plus de la santé, on a également le suivi du sommeil (TruSleep 2.0) et du stress (TruRelax).

Elle a également 100 modes de sport, dont un parcours de golf (qui intègre directement des centaines de parcours dans le monde). Ce dernier permet d’afficher le plan du terrain, et de vérifier la vitesse et la direction du vent. On peut aussi enregistre les données issues des coups, avec une analyse technique fournie derrière.

Frandroid – Huawei-1

Si vous voulez nager ou plonger avec cette montre, sachez qu’elle a également une étanchéité renforcée (IP68 et 5 ATM). Elle répond à la norme de plongée EN13319 et supporte la plongée en apnée jusqu’à une profondeur de 30 mètres, elle offre également un mode spécial pour cette activité. Ce mode est dédié à la sécurité, mais elle fournit également des données comme la profondeur atteinte, l’ascension, la vitesse et la durée de la plongée. Il n’y a pas beaucoup de montres connectées compatibles avec la plongée en apnée qui sont aussi belles que celles-ci.

Du côté du logiciel, HarmonyOS 2 est à bord. La montre fonctionne avec tous les smartphones Android… mais vous perdez quelques fonctions au passage. HarmonyOS 2 n’utilise pas Amazon Alexa, Google Assistant ou Siri. Elle utilise un assistant propriétaire appelé Celia qui vous oblige à avoir un téléphone Huawei. Autre défaut : il est obligatoire de passer par les applications de Huawei, il n’y a pas d’apps tierces comme sur l’Apple Watch ou sur Google Wear OS 3.

Des tarifs élevés

La Huawei GT 3 Pro est lancée ce 18 mai 2022, dans les deux variantes de taille, son tarif démarre à 369 euros avec un bracelet en caoutchouc fluoré ou cuir. Pour le bracelet en titane, il faudra compter 499 euros.

Si c’est la version céramique qui vous intéresse, elle ne sortira qu’en juin, à 499 euros avec un bracelet cuir ou 599 euros avec un bracelet céramique.

Notez que vous pouvez déjà les acheter sur le site de Huawei en France.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Apple travaillerait sur un iMac M3 pour les pros

    Apple

    Apple travaillerait sur un iMac M3 pour les pros

    05 juillet 202205/07/2022 • 16:10