Lotus : électrique ou pas, ses futures voitures resteront sportives

 

Si Lotus souhaite investir de nouveaux segments, comme les SUV, avec son passage au tout électrique, la marque continuera de développer des modèles sportifs.

1_Lotus_Evija_Front

On le sait, Lotus, comme de nombreux autres constructeurs, a décidé de prendre un virage vers le 100 % électrique. Un changement à vrai dire logique, alors que l’Union Européenne a officialisé l’interdiction de la vente de voitures thermiques à partir de 2035.

Pourtant, la firme britannique aurait pu avoir un sursis, alors que les constructeurs vendant entre 1 000 et 10 000 voitures particulières par an ne seront soumis à cette mesure qu’un an plus tard, en 2036. Ce qui n’a toutefois pas empêché Lotus, qui a écoulé 1 710 voitures neuves l’an dernier de faire disparaître sa gamme de modèles à combustion interne.

Pas la fin des sportives

Alors que les Elise, Exige et Evora ont donc définitivement disparu de la gamme, Lotus souhaite désormais conquérir d’autres segments, et notamment celui des SUV avec le Eletre tout récemment dévoilé. Néanmoins, ce changement de stratégie ne sonne pas le glas des modèles sportifs au sein du catalogue du constructeur, comme l’a confirmé Matt Windle, directeur général de Lotus à nos confrères britanniques d’Autocar.

Ces derniers lui ont en effet demandé si la marque pourrait tourner le dos aux voitures sportives traditionnelles afin de se concentrer sur des véhicules de plus grande série. Et la réponse est on ne peut plus claire : c’est non. Néanmoins, rien n’est encore fait, et nos confrères précisent que les décisions concernant les futures sportives de Lotus seront prises une fois que les Emira et Evija seront produites à grande échelle.

Un nouveau modèle en 2027

Si l’avenir de la marque d’Hethel n’est donc pas encore tout tracé, on sait déjà que Lotus travaille au développement d‘une toute nouvelle sportive, actuellement connue sous le nom de Type 135 EV. Reposant sur la nouvelle plateforme LEVA du constructeur, celle-ci sonnera comme un hommage à la mythique Esprit, tout en s’inspirant de l’Alpine A110 dans ses proportions et sa philosophie. Pour l’heure, aucune information sur sa fiche technique n’a été dévoilée.

Tout ce que l’on sait, c’est que ce futur coupé sportif électrique sera dévoilé dans le courant de l’année 2026, pour un lancement prévu en 2027. Elle pourrait partager ses caractéristiques avec la future sportive d’Alpine, alors que les deux marques pourraient collaborer pour le développement de leurs prochains modèles branchés.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles