Shadow revoit son interface pour séduire les joueurs sur smartphone

 

Shadow vient de présenter les nouveautés à venir de son service de cloud computing. Nouvelle interface pensée pour les smartphones, mode bureautique similaire au DeX de Samsung... les smartphones sont bien lotis !

Nouvelle interface de Shadow sur TV

Nouvelle interface de Shadow sur TV

L’année 2020 sera celle du jeu à distance. Avec l’arrivée de xCloud et Google Stadia ou encore la baisse de prix du PlayStation Now, les offres de cloud gaming commencent à se multiplier et être de plus en plus intéressantes. De son côté, la start-up française Shadow* continue d’axer sa communication sur le jeu vidéo malgré un service bien différent qui repose non pas uniquement sur un catalogue de jeux auquel on accède à distance, mais un ordinateur entier (cloud computing).

L’une des promesses de la plateforme est de rendre notre ordinateur disponible partout, tout le temps, sur n’importe quelle plateforme, que ce soit votre ordinateur, fixe ou portable, votre tablette, votre smartphone, votre TV, etc. Malheureusement, les expériences ne se valent pas toutes aujourd’hui et ceux qui ont essayé de naviguer du bout du doigt dans l’interface Windows sur leur écran de smartphone de 6 pouces auront rapidement abandonné l’idée. Conscient de ce problème, Shadow lance une nouvelle interface intelligente.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Une nouvelle interface

À l’instar du Big Picture de Steam, la nouvelle interface de Shadow reconnait la plateforme sur laquelle elle est lancée. Android, Android TV, Apple TV, iOS… Dans ces cas précis, Shadow n’ouvrira pas votre bureau Windows, mais une interface affichant votre catalogue de jeux disponibles scannés depuis votre principales bibliothèques (Steam, Epic, Origin… attention, les jeux sans DRM téléchargés sur GoG par exemple ne sont pas pris en compte). Il devient alors très simple d’accéder à ses jeux sur son smartphone et de jouer sans avoir à naviguer sur une interface désagréable.

D’autres petites touches ont été apportées en plus, comme la possibilité sur Android de créer des raccourcis directement vers un jeu de sa bibliothèque. Un clic et Shadow se lance avec le jeu en question. Génial si votre smartphone n’est pas compatible avec Fortnite !

Cette interface prend bien sûr tout son sens lorsqu’une manette est connectée à l’appareil, mais il est également possible de jouer avec les habituels souris + clavier, ou encore d’afficher à l’écran des boutons virtuels. On retrouve les boutons classiques d’une manette de Xbox One, mais il est possible de créer sa propre disposition de boutons et de partager ce layout avec la communauté. Cela peut s’avérer particulièrement utile pour les jeux de canapé. Il vous manque une manette pour jouer à Overcooked ou Unrailed ? Aucun problème, un smartphone fera l’affaire !

Ce principe peut d’ailleurs être utilisé pour permettre à quelqu’un d’autre de prendre les commandes à distance sur une partie. Idéal si vous n’arrivez pas à battre un boss de Sekiro ou Dark Souls et qu’un de vos amis connait la technique idéale.

Le remplaçant de DeX

Deux ans après le lancement du Samsung Galaxy S8 et de son mode DeX qui permet de transformer son smartphone en véritable outil de bureautique du quotidien, Shadow a finalement trouvé la solution pour rendre l’ensemble agréable. DeX est bien, mais malgré la compatibilité des applications Ubuntu, l’environnement reste assez limité. C’est une bonne chose de pouvoir transformer son smartphone en ordinateur au besoin, mais il n’est pas suffisant pour remplacer concrètement un ordinateur.

Ici, Shadow détecte ce qui est branché au smartphone et un simple dongle USB-C permet ainsi de transformer un Galaxy S10 (ou autre smartphone compatible) en ordinateur sous Windows sous peine d’avoir les accessoires qui vont bien (écran, clavier et souris). Mieux encore, cet ordinateur est capable de faire tourner les meilleurs jeux du moment puisqu’il s’agit de votre accès à votre compte Shadow. Le smartphone devient encore plus intelligent et pourrait enfin finir par remplacer le PC.

Et plus encore

Au-delà de ça, Shadow continue ses améliorations et compte gommer les dernières aspérités du cloud computing. Pour cela, Shadow s’est associé à OVH, le spécialiste de l’hébergement, pour gérer son architecture de serveurs. Cela devrait entre autres permettre à Shadow de faire évoluer de manière conséquente le nombre de ses abonnés sans que cela puisse avoir un impact négatif sur les performances globales.

Shadow baisse le prix de son abonnement ou booste sa configuration

* Ulrich Rozier, cofondateur d’Humanoid, la société éditrice de FrAndroid, est investisseur minoritaire de Shadow. L’avis de la rédaction reste neutre et n’est pas influencé pour autant.

Les derniers articles

  • Comment rajouter sa signature sur un fichier PDF

    Tutoriels

    Comment rajouter sa signature sur un fichier PDF

    15 décembre 201915/12/2019 • 18:00

  • Petit prix pour la clé USB de Xiaomi en 64 Go

    Bons plans

    Petit prix pour la clé USB de Xiaomi en 64 Go

    15 décembre 201915/12/2019 • 16:12