Les puces ARM ne sont pas réservées qu’aux PC portables

 

Lors du Computex 2024, Qualcomm a sous-entendu l'arrivée de sa nouvelle puce ARM sur de nombreux appareils, y compris des PC fixes.

Source : Qualcomm

Quatre ans après Apple et ses puces Apple Silicon, Qualcomm et Microsoft rattrapent leur retard et lancent les premiers ordinateurs dotés de puces ARM, les PC Copilot+. Ceux-ci sont pour l’essentiel équipés d’une puce Snapdragon X Elite, excellent compromis entre puissance et efficacité énergétique. Les premiers tests sont formels : les performances sont bien au rendez-vous !

Toute une flopée de PC portables a ainsi été annoncée, chez Microsoft bien sûr, mais aussi Asus, Acer, Dell, HP, Lenovo ou encore Samsung. Mais qu’en est-il des PC fixes ? Si vous souhaitez changer aujourd’hui votre tour vieillissante, vaut-il mieux attendre ou craquer au risque de voir votre architecture devenir obsolète très rapidement ?

Qualcomm tease ARM sur les PC fixes

Pour le moment, la question reste en suspens, mais quelques indices laissent penser qu’il ne faudra pas attendre bien longtemps pour voir arriver les premières expérimentations en la matière. On peut évidemment citer le kit de développement Copilot Plus fourni par Qualcomm qui fait énormément penser à un Mac mini. Il ne serait pas surprenant de voir une marque adopter ce format et sortir sa propre version alors que le marché des NUC (Next Unit of Computing) a été quasi abandonné.

L’indice le plus flagrant a été donné une nouvelle fois par Qualcomm lors de sa conférence au Computex 2024 qui se déroule actuellement à Taïwan. Cristiano Amon, le CEO de la firme de San Diego a évoqué la seconde vague de PC Copilot+, en précisant que la puce Snapdragon X Elite arrive sur tous les formats d’ordinateurs : « le PC renait ».

À partir de 11:37 sur la vidéo ci-dessus, Cristiano Amon évoque donc cette nouvelle génération de PC devant une diapositive montrant des ordinateurs portables plus ou moins standards, un mini PC, mais aussi un AiO (All-in-One). Ce format dont le principal représentant est l’iMac pourrait donc devenir la nouvelle norme pour la productivité et le travail de bureau.

Qualcomm n’a pas révélé de feuille de route pour l’arrivée de ces formats pour le moment, laissant cette tâche à ses partenaires. Il ne fait aucun doute cependant que cela arrivera d’ici à la fin de l’année ou au début de l’année 2025, avant l’annonce d’une nouvelle puce plus puissante qui viendra succéder au Snapdragon X Elite.

À quand dans une tour ?

Malheureusement, il n’est fait aucune mention au format tour. Est-ce que les amatrices et amateurs de jeux pourront prochainement se monter un PC gaming avec une puce ARM ? Il semblerait que ce soit la suite logique à tout cela. On sait déjà que le combo puce ARM + carte graphique Nvidia GeForce est en route pour les portables et que les nouvelles fonctions de Windows 11 vont nécessiter la présence d’un NPU. Il serait très étonnant que Microsoft ne pousse pas sa fonction Recall sur les machines de bureau.

Reste à savoir dans quelle temporalité cela est prévu. Pour le moment, on ne peut que supposer.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.