Samsung Galaxy S20 vs iPhone 11 Pro : lequel est le meilleur smartphone ?

Dans champions dans leurs catégories respectives 🥊

 

Lancé à 909 euros et proposé en version 5G à 1009 euros, le Samsung Galaxy S20 est l'un des smartphones Android les plus haut de gamme du marché. Mais que vaut-il face à l'iPhone 11 Pro d'Apple ? Pour le savoir, nous avons comparé les deux smartphones dans les moindres détails, de l'autonomie aux performances en passant par la photo ou le design.

Le Samsung Galaxy S20 et l'iPhone 11 Pro

Le Samsung Galaxy S20 et l’iPhone 11 Pro

Avec son Galaxy S20 lancé il y a quelques jours, Samsung vient frapper fort et cherche à monter en gamme. Le nouveau smartphone de Samsung s’affiche en effet au prix de 909 euros, voire même 1009 euros pour la version 5 G. Un tarif qui permet au Galaxy S20 de venir affronter l’iPhone 11 Pro, dernier haut de gamme d’Apple, sur ses platebandes, à plus de 1000 euros. Mais à l’usage, lequel des deux est le meilleur smartphone ? On a comparé point par point les différents critères pour départager les deux appareils. Photos, design, performances, logiciel et autonomie, voici notre comparatif entre le Samsung Galaxy S20 et l’iPhone 11 Pro.

Fiches techniques des 2 smartphones

Modèle Samsung Galaxy S20 Apple iPhone 11 Pro
Version de l'OS Android 10 Q iOS 13
Interface constructeur Samsung One UI N/C
Taille d'écran 6.2 pouces 5.8 pouces
Définition 3200 x 1440 pixels 2436 x 1125 pixels
Densité de pixels 563 ppp 458 ppp
Technologie Super AMOLED OLED
SoC Exynos 990 A13 Bionic
Puce Graphique (GPU) Mali-G77 MP11 Apple GPU
Mémoire vive (RAM) 8 Go, 12 Go 4 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go, 256 Go 128 Go, 64 Go, 256 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12 Mpx
Capteur 2 : 64 Mpx
Capteur 3 : 12 Mpx
Capteur 1 : 12 Mpx
Capteur 2 : 12 Mpx
Capteur 3 : 12 Mpx
Appareil photo (frontal) 10 Mpx 12 Mpx
Enregistrement vidéo 8K@30 fps N/C
Wi-Fi Wi-Fi 6 (ad) Wi-Fi 6 (ad)
Bluetooth 5.0 5.0
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Sous l'écran Non
Ports (entrées/sorties) USB Type-C N/C
Batterie 4000 mAh 3046 mAh
Dimensions 69.1 x 151.7 x 7.9mm 71.4 x 144 x 8.1mm
Poids 163 grammes 188 grammes
Couleurs Bleu, Rose, Gris Noir, Argent, Or, Vert
Prix 909€ 1059€
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Sur le papier, chacun de ces deux smartphones propose l’excellence dans leur domaine, le meilleur d’Android pour le Galaxy S20 et celui d’iOS pour l’iPhone 11 Pro. Reste que le Galaxy S20 semble partir avec une longueur d’avance en raison de son écran mieux défini, son appareil photo de 64 mégapixels, sa mémoire de 8 (4G) ou 12 Go (5G) ou sa batterie de 4000 mAh, contre 3046 mAh pour l’iPhone 11 Pro. Mais les caractéristiques ne font pas tout.

Un iPhone 11 Pro un peu vieillot

En termes de design, les deux smartphones proposent des approches bien différentes en façade. Pour le Galaxy S20, Samsung a repris la formule du Galaxy S10, légèrement modifiée avec le Galaxy Note 10. On retrouve donc un écran sur la face avant sans aucune encoche, mais un simple poinçon positionné en haut au milieu pour intégrer l’appareil photo pour les selfies. Au dos, le smartphone intègre un large module photo avec trois appareils positionné à la verticale. On notera par ailleurs que le revêtement au dos est en verre brillant, ce qui aura tendance à attraper les traces de doigts. Par ailleurs, le Samsung Galaxy S20 intègre un lecteur d’empreintes dans l’écran, est certifié IP68 pour l’étanchéité, et peut voir son stockage augmenté à l’aide d’une carte microSD.

De son côté, l’iPhone 11 Pro propose une esthétique très proche de ce qu’Apple avait initié en 2017 avec l’iPhone X. On retrouve donc en façade un écran découpé par une large encoche. De quoi intégrer un système de reconnaissance faciale 3D dont ne profite pas l’appareil de Samsung. Les bordures de l’écran apparaissent également un peu plus larges en raison de l’absence d’écran incurvé. Au dos, Apple fait un peu mieux, avec une surface en verre, certes, mais en verre mat. Exit donc les traces de doigts. L’iPhone 11 Pro ne propose par ailleurs pas de possibilité d’étendre le stockage de 64, 256 ou 512 Go par une carte microSD. Il est en revanche certifié lui aussi IP68.

Dans l’ensemble, la principale qualité des deux appareils est leur format. Qu’il s’agisse de l’iPhone 11 Pro ou du Samsung Galaxy S20, les deux smartphones tiennent confortablement dans la main grâce à leurs écrans respectivement de 5,8 et 6,2 pouces, et leurs gabarits assez proches, de 71.4 x 144 x 8.1 mm et 69.1 x 151.7 x 7.9mm. On notera cependant que le Galaxy S20 est un peu moins large, mais bien plus haut que l’iPhone 11 Pro.

Des deux smartphones, c’est cependant le Galaxy S20 que l’on va préférer pour son design. La face avant met bien en valeur l’écran, avec un simple trou qui se fait assez discret au quotidien, là où l’écran de l’iPhone 11 Pro peut être assez gênant pour son encoche. On notera cependant un dos plus soigné pour l’iPhone, mais c’est l’option de stockage extensible qui vient réellement favoriser l’appareil de Samsung.

Deux excellentes dalles… Samsung

Du côté de l’écran, qu’il s’agisse du Galaxy S20 ou de l’iPhone 11 Pro, les deux smartphones ont fait appel à un même constructeur pour leurs dalles : Samsung. Il s’agit dans les deux cas d’écran OLED, mais avec quelques différences notables, que ce soit au niveau de la définition, de la calibration ou de la fréquence de rafraîchissement.

Le Samsung Galaxy S20 profite d’un écran configuré par défaut en Full HD+ (2400 x 1080 pixels) à 60 Hz, mais ses caractéristiques peuvent être poussées. On peut, au choix, le passer en une définition WQHD+ (3200 x 1440 pixels), ou à un taux de rafraîchissement de 120 Hz. C’est vraiment ce taux de rafraîchissement plus élevé qui va changer la donne, rendant la navigation beaucoup plus fluide au quotidien et les textes bien plus lisibles, même en cas de défilement de l’écran. Écran Oled oblige, le Galaxy S20 profite par ailleurs d’un contraste infini. Il propose également une luminosité maximale impressionnante en mode luminosité automatique, jusqu’à 708 cd/m². Calibré par défaut en mode couleurs vives avec balance des blancs par défaut, il propose un écran tirant un peu trop vers le bleu, à 6962K. On préférera passer le curseur de chaleur vers des couleurs un peu plus chaudes pour le faire passer à 6350K, plus proche des 6500K de référence de la lumière blanche.

L’iPhone 11 Pro bénéficie lui aussi d’une excellente luminosité maximale, à 797 cd/m², ainsi que d’un contraste infini. Par ailleurs, la balance des blancs est mieux réglée par défaut, à 6452K. On notera également une très bonne colorimétrie avec un delta E mesuré à 2,49 sur l’espace colorimétrique sRGB. Néanmoins, la définition de l’écran est plus chiche que sur le Galaxy S20, puisqu’elle est limitée à 2436 x 1125 pixels. Pas de quoi gêner au quotidien cependant, puisque sur une diagonale de 5,8 pouces, cela reste imperceptible à l’oeil nu. Reste qu’Apple réserve encore son taux de rafraîchissement élevé à 120 Hz à son seul iPad, et que la firme n’a pas choisi d’apporter cette fonctionnalité sur l’iPhone 11 Pro dont l’écran reste paramétré à 60 Hz.

L'écran de l'iPhone 11 Pro

L’écran de l’iPhone 11 Pro

C’est notamment pour ce taux de rafraîchissement plus bas sur l’iPhone 11 Pro que l’on va favoriser le Samsung Galaxy S20 sur ce critère. Si le smartphone d’Apple est mieux calibré par défaut, notamment pour le respect des couleurs, il reste possible de modifier les paramètres d’affichage à la main sur le modèle de Samsung. En revanche, la vitesse de rafraîchissement est quant à elle immuable, et sera donc bien plus utile sur le Galaxy S20.

Android 10 face à iOS 13

D’un côté, iOS 13. De l’autre, Android 10 avec l’interface One UI 2.0. Il ne s’agit pas ici de comparer les deux systèmes qui ont chacun leurs qualités et leurs défauts. Sur iOS, on regrettera par exemple l’impossibilité de modifier le navigateur par défaut et de nombreuses applications imposées. Néanmoins, le système d’Apple a le mérite d’être particulièrement simple d’utilisation avec de riches idées comme des animations très bien intégrées, ou une reconnaissance faciale particulièrement efficace grâce à Face ID. Les utilisateurs habitués à Android pourront cependant regretter un menu des paramètres que l’on qualifiera poliment de fouillis sur iOS.

De son côté, One UI 2.0 a tout ce qu’on peut attendre d’une excellente interface pour Android. Le Galaxy S20 propose ainsi de nombreux paramètres de personnalisation, qu’il s’agisse du thème sombre, de la navigation gestuelle, du raccourci pour ouvrir le volet de notifications, ou de la possibilité d’inverser les touches de navigation. Par ailleurs, le menu des paramètres est très bien organisé, tant et si bien qu’on ne vient jamais se perdre dedans et qu’on trouve très facilement tel ou tel réglage. C’est actuellement l’une des meilleures interfaces Android du marché. On notera également qu’en plus de la reconnaissance faciale 2D, le Samsung Galaxy S20 profite d’un lecteur d’empreintes intégré dans l’écran et bien positionné pour tomber sous le pouce.

Sur cette manche, c’est un match nul entre les deux smartphones. Il est impossible de comparer les deux systèmes. C’est surtout inutile, tant c’est une question d’habitude pour les utilisateurs. Sachez simplement que les logiques et la navigation ne sont pas les mêmes d’un système à l’autre et que vous trouverez forcément davantage de confort selon l’écosystème d’où vous venez.

Un Exynos 990 déjà dépassé

Au niveau des performances, on retrouve là aussi ce qui se fait de mieux sur iOS face au meilleur — actuellement — d’Android. L’iPhone 11 Pro est ainsi équipé de la puce Apple A13 Bionic adossée à 4 Go de RAM, tandis que le Samsung Galaxy S20 profite, en France, de l’Exynos 990 maison de Samsung, avec 8 ou 12 Go de RAM selon les versions.

La puce de Samsung est actuellement la plus puissante en Europe sur Android, en attendant la sortie des premiers smartphones avec Snapdragon 865. Elle est capable aussi bien de gérer l’affichage en 120 FPS que de permettre de faire tourner les jeux de manière fluide, y compris les plus exigeants. Au quotidien, le smartphone ne souffre d’aucun ralentissement et, si le Snapdragon 865 devrait bien être plus puissant encore, cela devrait se jouer aux marges tant l’Exynos 990 est déjà efficace. On soulignera cependant une tendance du smartphone à chauffer.

De son côté, l’Apple A13 de l’iPhone 11 Pro est également l’une des puces les plus puissantes du marché. Depuis quelques années, Apple a d’ailleurs pris les devants en termes de puissance sur le marché des smartphones. Sur Fortnite, on parvient sans peine à conserver une fluidité stable entre 50 et 60 FPS et, sur les tests de benchmarks de GFXBench, la puce d’Apple arrive largement devant celle de Samsung, avec des tests bien plus fluides.

Il va sans dire que dans les deux cas, les puces sont largement assez puissantes pour ne constater aucun ralentissement au quotidien. Reste que du fait de l’optimisation logicielle d’Apple et des développeurs de jeux sur iOS, il est plus simple de faire tourner les jeux de manière fluide sur l’iPhone 11 Pro. Le Samsung Galaxy S20 n’a pas à démériter, mais ses performances devraient rapidement être dépassées par celles des smartphones dotés du Snapdragon 865. C’est donc une manche pour l’iPhone 11 Pro.

Deux smartphones très polyvalents

Concernant la photo, les deux smartphones sont dotés d’un module à trois appareils au dos, mais avec des caractéristiques bien différentes :

  Samsung Galaxy S20 iPhone 11 Pro
Module grand-angle principal 12 Mpx, équivalent 26 mm (f/1,8) 12 Mpx, équivalent 26 mm (f/1,8)
Module ultra grand-angle 12 Mpx, équivalent 13 mm (f/2,2) 12 Mpx, équivalent 13 mm (f/2,4)
Module zoom 64 Mpx, équivalent 28 mm (f/2,0) 12 Mpx, équivalent 52 mm (f/2,0)

Si l’iPhone 11 Pro propose une configuration photo assez classique, avec trois capteurs chacun associé à une optique différente (ultra grand-angle, grand-angle et téléobjectif), le Samsung Galaxy S20 fait davantage dans l’originalité. L’ultra grand-angle et le grand-angle sont bien assurés par des optiques classiques, mais Samsung a fait le choix de proposer un zoom basé sur un capteur de 64 mégapixels avec un objectif grand angle. L’appareil photo va alors zoomer numériquement dans l’image pour trouver davantage de détails de x3 à x30.

Plage focale du Samsung Galaxy S20 de x 0,5 à x3 :

Plage focale de l’iPhone 11 Pro de x 0,5 à x3 :

Dans l’ensemble, les deux modèles proposent parmi les meilleurs appareils photo actuellement disponibles sur le marché des smartphones. On apprécie notamment leur tendance à garder une colorimétrie cohérente, même en passant d’un module photo à l’autre lorsqu’on zoome vers le téléobjectif ou qu’on dézoome vers l’ultra grand-angle. On pourra cependant noter une tendance, sur le smartphone de Samsung, à saturer les couleurs, notamment le bleu ou le vert, pour proposer une image plus tape-à-l’œil, là où l’iPhone 11 Pro se veut bien plus fidèle. Mais les couleurs, c’est avant tout une affaire de goûts.

C’est surtout en basse lumière que la différence va se faire sentir entre les deux appareils. Si Apple a musclé son jeu dans ce domaine avec l’iPhone 11 Pro, c’est également le cas de Samsung sur le Galaxy S20. Avec son mode nuit, le smartphone parvient facilement non seulement à déboucher les zones les plus sombres, à tamiser les zones les plus éclairées et permet même de prendre un ciel étoilé en photo moyennant un temps de pause de quelques secondes.

Photos du Samsung Galaxy S20 :

Photos de l’iPhone 11 Pro Max :

De son côté, l’iPhone 11 Pro — ici en version Max, les appareils photo étant similaires sur les deux modèles — propose des clichés bien plus sombres. C’est encore une fois plus fidèle à ce que l’utilisateur verra à l’oeil nu, mais il manque un peu de traitement pour permettre véritablement de capturer des clichés avec une aussi forte plage dynamique que sur le modèle de Samsung.

En mode portrait, les deux smartphones permettent d’utiliser la longue focale — ou le zoom numérique dans le cas du Galaxy S20 — ou le grand-angle au choix. À gauche, vous retrouverez une photo du Galaxy S20 et à droite une photo de l’iPhone 11 Pro :

À ce petit jeu, c’est cependant l’iPhone 11 Pro qui s’en sort le mieux, avec une image bien plus nette et mieux détaillée que sur le modèle de Samsung. On notera également qu’en matière de vidéo, le Galaxy S20 est capable de filmer en 8K à 30 FPS — ou en 1080p à 60 FPS — tandis que le smartphone d’Apple se limite à la 4K à 60 FPS.

Dans l’ensemble, on a affaire ici à deux excellents photphones, et c’est en grande partie ce qui justifie leurs tarifs. Si l’iPhone 11 Pro s’en sort mieux pour le mode portrait et la gestion des couleurs, plus fidèles, le traitement de Samsung n’a rien de choquant et l’appareil s’en tire haut la main en basse lumière. C’est surtout pour cet usage que l’on favorisera plutôt le Samsung Galaxy S20 sur ce critère, d’autant plus que le smartphone est plus polyvalent en vidéo.

Une autonomie qui ne dépend pas que de la batterie

Pour la batterie, le Samsung Galaxy S20 a droit à un accumulateur de 4000 mAh, tandis que l’iPhone 11 Pro profite d’une batterie bien plus chiche de 3110 mAh. Sur le papier, c’est donc le Galaxy S20 qui devrait le mieux s’en tirer. Mais l’autonomie n’est pas qu’une affaire de batterie et le logiciel a beaucoup à jouer lui aussi.

Il faut dire qu’Apple a fait beaucoup de progrès en matière d’autonomie sur sa dernière génération d’iPhone. Lors de notre test de l’iPhone 11 Pro, on a pu utiliser le smartphone pendant une journée complète sans aucun problème, et ce même sur de longues périodes. En une journée, il aura tenu la distance en partant chargé à seulement 50 % le matin, et tombant à 10 % le soir, avec l’écran allumé pendant 3h12. Cela augure d’une bonne gestion de l’alimentation et surtout de la possibilité de l’utiliser plus d’une journée avec une batterie chargée initialement à 100 %. Si l’iPhone 11 Pro bénéficie d’une charge sans fil — mais pas de charge sans fil inversée –, on regrettera cependant une charge filaire particulièrement lente, en 1h34, avec le chargeur 18W inclus.

De son côté, le Samsung Galaxy S20 peine lui aussi fortement. Malgré sa batterie de 4000 mAh — un gros gain par rapport aux 3400 mAh du Galaxy S10 — il fait moins bien que son prédécesseur lorsqu’on active le mode 120 Hz. À l’usage, le smartphone a pu généralement tenir la journée, voire un peu plus, mais c’était avec un usage somme toute limité de l’appareil. On a ainsi pu tenir 26 heures avec un usage mixte avant de passer de 100 à 10 % de batterie, mais avec l’écran allumé seulement pendant 3h30, soit autant que l’iPhone 11 Pro qui partait pourtant seulement avec une charge de 50 %. Le Galaxy S20 fait mieux sur la charge avec une recharge de 0 à 100 % en un peu plus d’une heure, une compatibilité charge sans fil et charge sans fil inversé.

Malgré tout, c’est l’autonomie en elle-même qui compte et à ce titre, on privilégiera donc l’iPhone 11 Pro, bien plus endurant sur la longueur que le dernier modèle haut de gamme de Samsung.

Lequel choisir entre le Samsung Galaxy S20 et l’iPhone 11 Pro ?

Nous voilà arrivés au moment de compter les points entre les deux smartphones. Et sur le papier, c’est le Samsung Galaxy S20 qui remporte le match en dépassant l’iPhone 11 Pro sur la photo, le design et l’écran. Néanmoins, le smartphone d’Apple est loin d’être à la traîne. Il parvient en effet largement devant le modèle de Samsung en termes d’autonomie, un critère particulièrement important pour les consommateurs et sans nul doute le plus gros point noir du Samsung Galaxy S20.

Dans l’ensemble, il s’agit cependant bel et bien de deux excellents smartphones. On notera cependant que l’iPhone 11 Pro est vendu à un tarif supérieur de plus de 200 euros. Le Galaxy S20 est donc le meilleur des deux appareils, notamment pour son meilleur rapport qualité-prix, mais si l’autonomie est un critère primordial à vos yeux, mieux vaudra alors vous tourner vers l’iPhone 11 Pro.

Si vous hésitez encore entre l’un et l’autre, n’hésitez pas à vous tourner vers les tests complets :

Prix et disponibilité

Le Samsung Galaxy S20 est affiché à partir de 909 euros dans sa version 4G avec 128 Go de stockage. Pour la version 5G, il en coûtera 100 euros de plus, à 1009 euros. Il est proposé en trois coloris : bleu, gris ou noir.

De son côté, l’iPhone 11 Pro s’affiche à un prix plus élevé, à 1159 euros pour 64 Go de stockage. Il en coûtera 1329 euros pour 256 Go et 1559 euros pour 512 Go. L’iPhone 11 Pro est disponible dans trois coloris : or, argent ou gris.

Nous avons sélectionné les meilleurs smartphones du moment dans ce comparatif. Vous n’avez qu’à choisir celui qui vous correspond le mieux !
Lire la suite

Les derniers articles