Avis StrongVPN : la force trop tranquille

 
logo StrongVPN
5 /10

Note de la rédaction

5 /10

Note de la rédaction

Lancé en 2005, StrongVPN est sans aucun doute le VPN le plus ancien de notre sélection. Il propose un service dans la moyenne, mais bien trop minimaliste pour être indispensable. Et ce ne sont pas les 250 Go de stockage cloud en plus qui changeront la donne.

L’essentiel de StrongVPN en un tableau

💰PRIX MENSUELS43.99$/ an
💸 REMBOURSEMENT Oui, sous 30 jours
💻🌍 NOMBRE DE SERVEUR/ LOCALITÉ500 SERVEURS DANS 42 PAYS
📱APPLICATIONSPC/ MAC/ LINUX/ ANDROID/ IOS/ ANDROID TV/ FIRETV/ ROUTEURS
👨‍👩‍👧‍👦 NOMBRE DE CONNEXIONS SIMULTANÉES12
📺 ACCES A NETFLIX USOui
⏬⏫ MODE P2PNON
🔐 CONSERVATION DES DONNÉES UTILISATEUR LIRE LA PARTIE "POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ"

QUI EST STRONGVPN ?

Il n’en a peut-être pas l’air, mais StrongVPN roule sa bosse depuis déjà de nombreuses années. Le service a été lancé sous l’impulsion d’une petite entreprise californienne qui avait pour activité d’origine de vendre des ordinateurs. Peu de temps après, la boîte s’est spécialisée dans les applications web jusqu’à proposer des services de location de serveurs dans sa zone d’origine avec le site California.net (aujourd’hui disparu).

Cette expérience du réseau permet ensuite à StrongVPN de voir le jour en 2005 avec pour objectif de « fournir une sécurité VPN honnête pour assurer la sécurité et la confidentialité des personnes en ligne ». L’entreprise emploie aujourd’hui 60 personnes réparties dans le monde entier même si son siège est basé en Floride. Nous verrons plus loin pourquoi ce n’est franchement pas une bonne localisation pour un service de VPN.

INTERFACE/ PRISE EN MAIN

D’emblée, on remarque que le client de StrongVPN mise lui aussi sur la sobriété. Peut-être trop même. Une fois celle-ci lancée, que ce soit sur mobile ou sur PC, on tombe face à une carte du monde (non cliquable), un bouton pour choisir le serveur et un bouton pour se connecter. Point. Mais cette simplicité ne se retrouve pas dans l’utilisation même du VPN puisqu’on ne trouve pas de serveurs spécialisés dans un usage particulier et la liste des pays disponibles ne donne aucune information directe sur la latence des serveurs. Même les options proposées sont faméliques : un kill switch, le choix de protocole et c’est tout. StrongVPN ne fait même pas l’effort d’être disponible en anglais. C’est de loin le VPN le plus limité en option que nous avons pu testé jusqu’à présent, il se destine donc tout naturellement aux plus néophytes du monde des VPN.

strong vpn MAJ
L’interface desktop de StrongVPN est déroutante

La véritable plus-value de StrongVPN concerne l’apport d’un stockage cloud de 250 Go gracieusement fournis par SugarSync (fournisseur américain de stockage en ligne). Les serveurs étant basées aux USA il ne faut pas s’attendre non plus à des transferts ultras rapides depuis la France, mais c’est toujours ça de pris. Le vrai problème provient de l’interface vieillissante de la plateforme, mais surtout de l’impossibilité de transférer des fichiers de plus de 300 Mo, ce qui le rend finalement inutilisable dans de nombreux cas.

strong vpn 250 Go
250 Go dans le cloud, c’est bien. Avec une meilleure plateforme, c’est mieux.

La version mobile est quant à elle un peu plus moderne dans son approche. Si l’interface reprend la logique de carte du monde (là encore non cliquable), la navigation est bien plus agréable sans pour autant fournir un niveau de fonctionnalité satisfaisant. On retrouve certes une option de split tunneling, mais on perd le kill switch, un choix peu compréhensible.

StrongVPN Mobile
L’application mobile est un peu plus jolie, mais c’est tout.

Sans être désastreuse, l’expérience applicative de StrongVPN est loin d’être satisfaisante et ce n’est pas le stockage dans le cloud, compris dans l’offre, qui fait la différence.

SERVEURS ET PERFORMANCES

Côté serveurs et chiffres, StrongVPN ne joue pas dans la même catégorie que nombre de ses concurrents avec seulement un peu plus de 500 serveurs actifs répartis dans 42 pays. Voici le résultat de nos tests réalisés sur le site de NPerf via sur connexion domestique fibre de 1 Gb/s :

 DOWNLOAD (MB/s)UPLOAD (MB/s)PING
SANS VPN9456731
SERVEUR FRANCAIS (PARIS)7575803
SERVEUR US (NEW YORK)32536895
SERVEUR US (SAN FRANCISCO)331240143
SERVEUR JAPONAIS 268122241
SERVEUR SUD AFRICAIN 16774167
SERVEUR FINLANDAIS 50133136

Comme nombre de ses homologues, StrongVPN peut dire merci à l’apport du protocole Wireguard, d’autant plus qu’il est proposé par défaut. Les résultats obtenus sont globalement bons, mais ne vont pas pour autant titiller les sommets. Forcément si l’on passe à IKEV2 ou OpenVPN, les résultats ne sont plus du tout les mêmes avec par exemple un download qui peine à dépasser les 100 Mb/s via un serveur français.

L’accès à Netflix US fonctionne étonnamment bien. StrongVPN n’a rencontré aucun problème pour accéder au catalogue américain et les vidéos se sont toujours lancées dans une excellente qualité.

Concernant les potentielles fuites de DNS, nous n’avons décelé aucun problème avec des serveurs stables même en étant très sollicités par les nombreux tests de connexion. StrongVPN est donc bien fiable de ce côté.

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ

StrongVPN affiche fièrement sa politique « Zéro log » sur son site, mais tout comme IPVanish, il est difficile d’y croire. Le siège de StrongVPN étant basé aux USA, le service est tenu de fournir aux autorités la moindre information concernant ses clients. Cela va des sites visités, aux appareils utilisés et aux horaires de connexion. La bonne foi affichée par le VPN est donc en l’état invérifiable et aucune mention de ce point n’est explicité dans la page dédiée sur le site.

Rappelons que les États-Unis font partie de la coalition des 14 eyes qui participe à la surveillance de masse sur Internet.

Service Client

Le SAV s’effectue via un chat que l’on trouve en se connectant à son compte, sur le site web. Sans surprise, celui-ci est entièrement en anglais ou passe par une traduction automatique approximative. Un chat de SAV tout à fait classique, ni plus ni moins efficace que ses concurrents.

TARIFS

Rappelons que Strong VPN est un VPN américain qui s’adresse de base quasi exclusivement aux clients basés outre atlantique. Il est important de rappeler que les prix affichés par le VPN son site sont uniquement en dollars américains.

StrongVPN dispose de deux offres : l’une d’un an à 43,99 dollars (environ 39,10 euros) et l’autre d’un mois renouvelable à 10,99 dollars (environ 9,77 euros). C’est un prix relativement correct si l’on compare à d’autres VPN de notre comparateur, mais ce n’est en rien une bonne affaire non plus. Rappelons que Strong VPN permet de couvrir 12 appareils simultanément et comprend un espace de stockage de 250 Go quel que soit le niveau de souscription.

Notre avis sur StrongVPN

Sur le fond, StrongVPN n’est pas un mauvais VPN. Son service est correct, ses débits sont plutôt bons et il permet bien d’accéder à Netflix. StrongVPN souffre tout simplement d’une concurrence bien plus compétitive. NordVPN est moins cher et propose plus de serveurs. IPVanish propose également 250 Go d’espace dans le cloud avec plus de serveurs. Surfshark propose un nombre illimité d’appareils couverts par une licence. Et d’une manière générale tous les autres fournisseurs de VPN proposent des applications plus complètes et plus esthétiques. Vous trouverez sûrement mieux ailleurs pour le prix proposé.


Points positifs
  • Des performances correctes avec Wireguard
  • 250 Go d'espace de stockage dans le cloud en plus du service VPN
  • 12 appareils couverts par une licence
Points négatifs
  • Interface peu sexy
  • Trop peu de fonctionnalités
  • Peu de serveurs par rapport à la concurrence
  • Tarifs dans la moyenne haute

FAQ StrongVPN

🤔 Comment installer StrongVPN ?

Comme toutes les applications de VPN, il existe deux moyens de télécharger l’application de StrongVPN. Dans les deux cas, il est nécessaire de disposer d’un abonnement à StrongVPN pour profiter de l’application.

  • Si vous êtes sur un ordinateur : connectez-vous au site web via votre compte, puis rendez-vous dans la partie application. Le site vous proposera alors de télécharger son application PC
  • Si vous êtes sur mobile, c’est encore plus simple, il faut passer par le Play Store ou l’App Store pour télécharger l’application. Attention à ne jamais la télécharger ailleurs, une application crackée pourrait avoir un accès total à vos données.

 

🤑 Quel est le prix de l'abonnement à StrongVPN ?

L’offre de StrongVPN a le mérite de la simplicité, car il n’y a que deux abonnements.

  • L’abonnement d’un mois est au prix de 10,99 dollars, soit environ 9,77 euros
  • L’abonnement d’un an est au prix de 43,99 dollars, soit environ 39,10 euros.

Un seul abonnement permet de connecter jusqu’à 12 appareils différents simultanément.

👍 Quels sont les avantages de StrongVPN par rapport à ses concurrents ?

StrongVPN propose plusieurs avantages par rapport aux fournisseurs de VPN concurrents :

  • Son application supporte le protocole Wireguard. C’est un protocole de connexion qui accélère le temps de connexion au serveur et améliore les débits.
  • Son abonnement permet d’avoir accès à un espace de stockage de 250 Go sur le service SugarSync.
  • Il est possible de connecter 12 appareils en même temps à l’aide d’une unique licence.

Les derniers articles