Les vélos électriques VanMoof bientôt impossibles à utiliser ? La crainte se fait de plus en plus sérieuse

 

Ayant suspendu ses ventes de vélos électriques et en rumeurs de difficultés financières, Vanmoof est entrée en suspension de paiement pour éviter la banqueroute.

VanMoof S5
Source : Louise Audry pour Frandroid

Nouvel épisode dans la saga VanMoof. La marque de vélos est dans la tempête depuis plusieurs semaines, et avait engagé – ou subi ? – une suspension de ses ventes radicale dans tous les pays. Surtout, des rumeurs de difficultés financières sont apparues, avec en écho des messages de clients et d’investisseurs sur les réseaux sociaux.

C’est désormais certain, VanMoof est en cessation de paiement depuis le 12 juillet. La firme néerlandaise a demandé au tribunal d’Amsterdam un report de paiement, selon le média RTL, qui suggère être un “prélude à la faillite”. Deux administrateurs sont dorénavant en charge du dossier, où la demande aurait été accordée, avec un report de paiement sauvant – temporairement – le fabricant de la banqueroute.

Les boutiques et ateliers fermés

« Nous travaillons dur pour continuer nos services et contacterons tous les clients individuellement dès que possible concernant les livraisons ou les réparations en attente », a communiqué VanMoof. Les points de ventes existant dans une vingtaine de villes européennes ont également fermé leurs portes, dont à Paris, incluant les ateliers de réparations. La crainte des clients actuels est que leur vélo électrique connecté, dépendant des services et de l’application, deviennent inopérants en cas de disparition de la marque.

Sans l’application, impossible de démarrer le vélo. Si l’entreprise ferme, l’application ne sera sûrement pas mise à jour, et cessera de fonctionner au bout d’un moment. Une situation qui s’est déjà vue à de nombreuses reprises dans la tech, comme pour Prizm.

La procédure actuelle donnerait un délai de deux mois pour redresser VanMoof, et lui permettre de continuer ses activités.

L’envol, et la chute

Lancée en 2009, la marque de vélos VanMoof a misé précocement sur le vélo électrique. Avec un design épuré au possible, et un pari sur la connectivité, le blason a bâti rapidement une réputation aux Pays-Bas puis chez ses voisins dont la France. Avec des ventes en progression fulgurante et près de 200 millions de dollars d’investissement en 2021, VanMoof a toutefois vu trop gros et plongé dans le rouge.

Capture site VanMoof ventes pause 2
Le site VanMoof ne prend plus de commandes depuis le 29 juin – Source : VanMoof

L’entreprise a publié des pertes de 6,7 millions d’euros en 2020, 11,9 millions en 2021 et surtout 78 millions en 2022 ! La conséquence fut une hausse spectaculaire des prix des VanMoof S5 et A5, et un report de plus d’un an du speedbike VanMoof V.

Proche de la faillite déjà en janvier 2023, évitée avec un investissement d’urgence, VanMoof a survécu et pu lancer ses nouveaux vélos électriques S4 et X4 en mai dernier. Une illusion puisque les soucis de livraisons et de SAV, coûtant très cher avec parfois des remplacements, ont perduré ces deux dernières années.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.