Tesla écrase la concurrence : un tsunami de ventes en France

La stratégie Tesla : technologie de pointe, prix compétitifs et domination du marché

 

La domination de Tesla sur le marché automobile électrique continue de s'affirmer. Les ventes impressionnantes de Tesla ont conduit à une situation où la concurrence directe avec l'entreprise est devenue presque insurmontable pour les autres constructeurs.

Tesla Model Y // Source : Tesla

Si vous jetez un regard attentif sur l’industrie automobile mondiale, vous constaterez une tendance marquante : Tesla domine de manière impressionnante. Comme le prouvent les chiffres de juin 2023, les véhicules électriques de Tesla continuent d’affoler les compteurs en France et dans le monde entier, et la tendance ne montre aucun signe de ralentissement.

Un tsunami de ventes Tesla

Pour le mois de juin 2023, Tesla a vendu 4 335 Model Y et 3 966 Model 3 en France, selon les chiffres de AAA Data.

TESLA - MODEL Y4 335
TESLA - MODEL 33 966
FIAT - 5002 781
M.G. - MG42 511
DACIA - SPRING2 490
RENAULT - MEGANE-E2 377
PEUGEOT - 2081 889
KIA - NIRO885
MINI - MINI880
RENAULT - TWINGO823
M.G. - ZS741
VOLKSWAGEN - ID.3740
PEUGEOT - 2008645
HYUNDAI - KONA563
RENAULT - ZOE475
JEEP - AVENGER441
CITROEN - E-C4396
VOLKSWAGEN - ID.4391
KIA - EV6381
SKODA - ENYAQ359
OPEL - CORSA309
CUPRA - BORN278
AUDI - Q4 E-TRON257
FORD - MACH-E251
HYUNDAI - IONIQ 5241
MERCEDES - EQA238
B.M.W. - IX1227
OPEL - MOKKA222
M.G. - MARVEL R218
DS - DS3 CBACK203

Par comparaison, la Fiat 500 a vu 2 781 modèles vendus, suivie de près par la MG4 avec 2 511 unités. Pour le moins, ces chiffres sont impressionnants. Il faut aussi considérer que Tesla explose les compteurs en fin de trimestre, c’est quelque chose d’habituel avec les remises.

En effet, depuis le début de l’année, la Model Y est devenue le véhicule électrique le plus vendu en France, avec 17 741 exemplaires immatriculés. Elle est suivie par la Dacia Spring, la Fiat 500, la Peugeot 208 (récemment relookée) et la Renault Mégane E-Tech. Cela place Tesla en position de force sur le marché, avec une part de marché majeure parmi les véhicules électriques.

Un autre chiffre marquant témoigne de l’impact considérable de Tesla sur le marché automobile français : depuis son arrivée en France, la firme a vendu plus de 100 000 véhicules. Depuis le début de l’année 2023, le Model Y se positionne à la 8ᵉ place des meilleures ventes de véhicules tous segments confondus en France, tandis que la Model 3 se hisse à la 10ᵉ place au mois de juin. Ces chiffres sont d’autant plus impressionnants que ces modèles sont en concurrence avec des voitures thermiques.

Les performances impressionnantes de Tesla sur le marché français ne sont qu’un aspect de sa croissance mondiale. En effet, la société a presque doublé ses livraisons année après année au second trimestre 2023. Selon CNBC, Tesla a annoncé avoir livré 466 140 voitures au cours de ce trimestre, sur un total de 479 700 produites. C’est une augmentation de 83 % par rapport au nombre rapporté par Tesla pour le même trimestre de l’année précédente.

Un positionnement stratégique

Pour comprendre comment Tesla est parvenue à une telle domination, il faut examiner de plus près sa stratégie. Les deux principaux atouts de Tesla sont sa capacité à proposer des véhicules de haute technologie à des prix compétitifs, ainsi que sa capacité à répondre aux attentes des consommateurs sur tous les aspects (consommation, autonomie, performances, connectivités)

L’une des clefs de cette réussite est la décision de Tesla de baisser ses prix. Cette baisse des prix a mis la pression sur ses concurrents directs, qui ont du mal à rivaliser sur le même segment de marché.

Ce qui est intéressant de noter, c’est que les trois véhicules qui suivent Tesla dans le classement sont la Fiat 500, une voiture compacte, la MG4, une berline à partir de 30 000 euros, et la Dacia Spring, une des voitures électriques les moins chères du marché. Aucun de ces modèles n’occupe exactement le même créneau que Tesla, ce qui montre clairement que lorsque Tesla est en concurrence directe, elle est presque imbattable.

Des conséquences pour le secteur

Cette domination de Tesla a des conséquences majeures pour l’ensemble du secteur automobile. Les constructeurs traditionnels sont obligés de revoir leurs stratégies, en se concentrant sur des segments de marché où Tesla est moins présent, ou en cherchant à se différencier par d’autres moyens.

Il est clair que la domination de Tesla a placé la barre très haut. Le défi pour les constructeurs traditionnels n’est pas seulement de rattraper Tesla en termes de technologie et d’innovation, mais aussi de se réinventer.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).