Nous vous avions déjà introduit la Gamestick, dans la même lignée que la console OUYA. Cette console qui a réussi à lever des fonds grâce au « financement participatif » est déjà disponible en pré-commande à 79 dollars, environ une soixantaine d’euros.

2

Cette Gamestick n’a rien d’une console OUYA, excepté des contrôleurs « physiques » et le système Android. Pour le reste, elle tient plus d’une clé HDMI. En effet, la console est composée d’un stick qui intègre un processeur Amlogic 8726-MX, 1 Go de mémoire RAM, 8 Go de mémoire interne (extensible jusqu’à 32 Go grâce à un port microSD), un port HDMI, trois ports USB, du WiFi et du Bluetooth. Ce stick ressemble à n’importe quelle clé HDMI que l’on peut trouver sur Internet.

5

La particularité est bien sûr sa capacité à se ranger dans une manette de jeu. La société PlayJam à l’origine du projet compte également créer tout un écosystème afin de proposer de nombreux jeux dès le lancement de la console prévue en avril 2013.

3

Le système sous Jelly Bean (Android 4.1) sera compatible avec le Media Center XBMC et supportera la technologie DLNA. Comptez 79 dollars (environ 60 euros) pour la console + manette, ainsi que 25 dollars supplémentaires si vous souhaitez acquérir le dock capable de recharger le tout.

La console OUYA est projet assez différent dans le fond, il s’agit d’une console propulsée par Tegra 3 en forme de cube et vendue à 99 dollars. Que cela soit la console OUYA ou la console Gamestick, ces deux projets vont œuvrer vers les mêmes objectifs : créer un véritable écosystème de jeux mobiles sous Android compatibles avec des manettes de jeux.