Vous attendiez surtout la performance de Katy Perry lors de la pause de la mi-match ? Les traditionnelles publicités étaient bien évidemment au rendez-vous de ce Super Bowl, dans la nuit d’hier. Et cette édition a vu arriver, parmi ces spots à gros budgets, quelques jeux mobiles.

Clash of Clans

Le jeu Clash of Clans, édité par Supercell, fait partie des jeux au succès le plus insolent sur le Play Store. Selon la dernière étude publiée par App Annie, le titre compte parmi les plus gros succès des App Store et Play Store, et l’on parle de 1,5 millions de dollars générés chaque jour par ce jeu reposant sur le modèle freemium. De quoi s’offrir sans sourciller l’un des spots publicitaires les plus vus de l’année  : une minute de vidéo diffusée à l’occasion du Super Bowl, la finale du championnat de football américain diffusée hier soir. À 4,5 millions de dollars la tranche de 30 secondes, on peut estimer que Supercell a déboursé la bagatelle de 9 millions de dollars pour apparaître au côté des habitués de ce type d’événements.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Les droits de diffusion qu’a réglés Supercell ne sont pas seuls à peser sur l’addition. L’éditeur s’est en effet offert les services de Liam Neeson, extrêmement en forme dans la vidéo où il joue à la perfection le guerrier prêt à en découdre avec son adversaire, avec regard noir et voix grave à la clé. Pour Clash of Clans, il ne s’agit pas tant de générer un nombre important de téléchargements dans les heures suivant le Super Bowl que d’asseoir sa notoriété auprès du public de la rencontre, soit… à peu près toutes les générations. Un autre éditeur l’a bien compris, puisque MachineZone a aussi choisi de casser sa tirelire pour promouvoir un autre jeu à succès, Game of War, où Kate Upton a elle aussi fait une apparition.