Gameloft a publié cette semaine son tout nouveau jeu original : Sniper Fury. Dans son principe, il n’est pas sans rappeler Hitman Sniper, le jeu de Square Enix faisant incarner aux joueurs le célèbre assassin Code 47.

sniper-fury

Gameloft est très prolifique et sort régulièrement de nouveaux jeux, ce qui en fait un acteur incontournable des plateformes mobiles. Certains titres bénéficient d’une certaine aura en raison de leur licence qui perdure depuis des années (Asphalt, Modern Combat, Dungeon Hunter…), d’autres misent sur le fan service (L’Âge de Glace Aventures, The Dark Knight Rising, Minion Rush…), et enfin d’autres ne rentrent dans aucune catégorie est peuvent être considérés comme « originaux ». C’est le cas de Sniper Fury, disponible depuis la semaine dernière sur le Google Play Store.

Dans Sniper Fury, le joueur incarne un sniper (Tueur à gages ? Militaire ? Ce n’est pas précisé…) à la solde d’une organisation du nom de Cellstrike. Commence alors un enchaînement de missions (plus de 130 selon la fiche Google Play) statiques dont le but est de tuer des ennemis à distance à l’instar de Hitman Sniper. Contrairement à ce dernier, il peut vous arriver néanmoins de voir le blanc des yeux de vos victimes tant elles sont proches, et même d’avoir à utiliser des armes d’assaut.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Un modèle free-to-play

Autre différence de taille, le modèle économique. Là où le jeu de Square Enix mise sur le premium, celui de Gameloft peut être téléchargé gratuitement et repose sur un système d’achats in-app. À ce niveau, on retrouve un peu la patte appliquée par Madfinger Games sur Unkilled, ou même à la version gratuite de Modern Combat 5, à savoir un système d’énergie qui se consomme au lancement de chaque mission et des armes qui peuvent être améliorées/échangées au fil du temps et des dollars déboursés.

Du multijoueur asynchrone

Contrairement à tous les jeux cités précédemment, Sniper Fury se démarque grâce à son système de PvP asynchrone. Le joueur doit concevoir et gérer son abri, s’occuper de sa sécurité et partir attaquer ceux des autres joueurs afin de leur piller certaines ressources. On reconnait là un système parfaitement rôdé et déjà aperçu à maintes reprises depuis la sorti de The Mighty Quest for Epic Loot.

Pour ceux qui souhaiteraient tuer le temps à grand renfort de calibre .375 peuvent donc s’intéresser à la dernière création de Gameloft, disponible gratuitement sur le Google Play Store.