Comment les VPN parviennent à contourner le géoblocage de Netflix ou Disney+ ?

 

Disney+ a été mis en ligne cette semaine dans une poignée de pays anglophones. Ce déploiement limité à une poignée de pays anglophones a été l’occasion pour les grandes marques de VPN de mettre en avant leur savoir-faire pour parvenir à contourner le géoblocage. Mais au fait, pourquoi faut-il obligatoirement un (bon) VPN pour parvenir à accéder à Disney+ ?

Le lancement de Disney+ aux États-Unis était sans conteste le petit événement de cette semaine. On ne va pas tout vous réexpliquer, il s’agit d’une plateforme de SVOD « à la Netflix », mais avec pratiquement tout le catalogue des films et séries de Disney.

Le fait notable de ce lancement de Disney+, c’est qu’il a été circonscrit au territoire américain et canadien. Si vous habitez au Mexique, en France ou en Allemagne, le service est tout simplement inaccessible sans passer par un VPN. Cette pratique a un nom : il s’agit du géoblocage, le fait de bloquer l’accès à un service ou un site web en fonction de sa position géographique dans le monde.

Notre méthode pour s’inscrire à Disney+ et en profiter en France

Qu’est-ce que le géoblocage ?

Les géoblocages sont désormais courants sur l’Internet de 2019. Ils n’ont pas pour unique fonction de frustrer les utilisateurs. Dans le cas de Disney+ par exemple, le géoblocage s’explique par la prudence de Disney. Lors de son lancement le mardi 12 novembre dernier, le site et les services de Disney+ étaient partiellement en carafe à cause de l’affluence des utilisateurs. Il faut dire qu’en moins de 48 heures, Disney+ a réussi à attirer pas moins de 10 millions d’abonnés. Si Disney avait lancé son service de SVOD mondialement, il y a de grandes chances que le site eut été tout simplement inaccessible durant plusieurs heures, voire jours.

En se connectant depuis la France, il est aujourd’hui impossible d’accéder à Disney +

Surtout, les géoblocages sont une réponse technique à une contrainte légale. La chose est désormais bien connue, le catalogue américain de Netflix est très différent de son catalogue français. Il y a deux raisons à cela. Netflix doit d’abord se plier aux lois de chaque pays. Dans le cas de la France, la chronologie des médias interdit de diffuser un film en SVOD moins de 36 mois après sa sortie en salle de cinéma.

La deuxième raison, c’est que Netflix (comme toutes les plateformes de SVOD) négocie les droits des films et séries différemment sur chaque territoire où l’entreprise se trouve. Les propriétaires (ou ayant droit) de séries et de films peuvent en effet être différents d’un pays à l’autre. C’est ce qui explique par exemple pourquoi Netflix peut diffuser The Office aux États-Unis, mais pas en France.

The Office est disponible sur Netflix US, mais n’existe pas dans le catalogue français.

Comment contourner les géoblocages ?

En apparence, le dispositif technique du géoblocage est assez simple. Pour vérifier dans quel pays l’utilisateur se trouve, ces sites et services Internet regardent l’adresse IP des utilisateurs. À partir de cette donnée, il est alors très facile de savoir depuis quel pays se connecte l’internaute et de donner accès ou non au service selon sa localisation.

Pour contourner un géoblocage, il suffit donc « simplement » de changer son adresse IP. Il existe globalement deux solutions pour la modifier : utiliser un proxy ou utiliser un VPN. Passons rapidement les proxys : il s’agit d’une solution que l’on ne vous conseille pas, car elle manque de sécurité.

En changeant de serveur sur un VPN, il est possible de modifier facilement son adresse IP et de la délocaliser à l’étranger.

Un défaut que n’ont pas les VPN. Un fournisseur de VPN comme NordVPN propose de nombreux serveurs (plus de 5000 à travers le monde dans le cas de NordVPN, idéal pour contourner facilement les géoblocages), mais en plus les données transitant entre les serveurs et les utilisateurs sont chiffrées. NordVPN ajoute à cela le fait de ne jamais conserver la moindre donnée qui passe par ses serveurs VPN.

Contourner les protections

L’autre plus-value importante d’un fournisseur de VPN de qualité est de permettre de débloquer le contenu des services et sites qui mettent en place un géoblocage. Masquer ou changer d’adresse IP ne suffit pas uniquement à accéder au contenu du catalogue américain de Netflix ou Disney+. Les deux services de SVOD ont en effet mis en place des mesures techniques destinées à interdire l’accès à leurs catalogues étrangers aux VPN.

Les fournisseurs de VPN ont donc dû ruser pour contourner ces nouvelles contraintes techniques. De quelle façon ? NordVPN, qui est l’un des premiers fournisseurs de VPN à avoir pu donner l’accès à Disney+ à ses utilisateurs ne le révèle pas. Probablement en jouant avec les DNS de ses serveurs, de façon à masquer leur nature et se faire passer pour un internaute standard.

L’essentiel est toutefois là : utiliser NordVPN permet bien d’accéder au catalogue américain de Netflix ou Disney+. Le fournisseur dispose d’une véritable expertise et longueur d’avance dans le domaine, alors que d’autres marques ne permettent toujours pas d’y accéder.

L’abonnement à NordVPN à 3,17 €/mois avec 3 mois supplémentaires

Il est par ailleurs possible d’essayer NordVPN pour se faire une opinion de la qualité de son service en s’abonnant à son service. Actuellement l’abonnement à NordVPN est à 3,17 euros par mois, avec trois mois gratuits en plus. C’est l’offre la moins chère et la plus avantageuse du moment chez NordVPN. Notez pour finir que si vous n’êtes pas satisfait, il est possible de se faire rembourser son abonnement sous 30 jours.

Les derniers articles

  • Quelles sont les meilleures liseuses en 2019 ?

    Guides d'achat

    Quelles sont les meilleures liseuses en 2019 ?

    14 décembre 201914/12/2019 • 15:00