Les smartphones Android 13 auront un meilleur stockage… et c’est un peu grâce à Huawei

C'est Huawei qui régale

 

Les smartphones avec Android 13 vont avoir recours à une technologie d'optimisation de fichiers développée à la base par Huawei. Ironie du sort : les téléphones qui sortiront devront l'utiliser s'ils veulent accéder aux services Google.

Android 13

C’est un peu ironique, mais c’est logique. Les smartphones qui vont sortir sous Android 13 « devront utiliser le format de système de fichiers EROFS de Huawei pour les partitions en lecture s’ils veulent avoir accès aux services Google et au Play Store » annonce Android Police. L’objectif pour Google est d’accélérer le téléchargement des mises à jour et d’optimiser l’espace de stockage des smartphones vendus avec son système d’exploitation.

Qu’est-ce qu’EROFS, le format de système de fichiers développé par Huawei ?

EROFS signifie Enhanced Read-Only File System, que l’on pourrait traduire par Système de fichiers en lecture seule amélioré. Il s’agit d’un système développé par Huawei pour le noyau Linux. Son but est d’économiser de l’espace de stockage en ayant recours à une compression sur les fichiers en lecture seule, pour les smartphones Android. EROFS est apparu il y a quelques années sur les produits de Huawei livrés avec EMUI 9.0.1 et les versions ultérieures. Il a d’ailleurs été intégré dans le noyau Linux v5.4.

Ce système « réduit le temps de démarrage des applications jusqu’à 22,9 % tout en divisant presque par deux l’utilisation du stockage » selon l’un des créateurs d’EROFS. A priori, il n’y a aucun inconvénient à avoir recours à ce système de fichiers, au moins selon Google, qui l’utilise lui-même.

Google force la main

C’est Mishaal Rahman, d’Esper.io qui a repéré des changements au sein du système d’exploitation mobile ainsi que lors d’une conférence de Google. Si l’on ne sait pas grand-chose des exigences du géant en matière de licence, on pourrait en apprendre plus avec le lancement d’Android 13. Google va donc forcer les constructeurs de smartphones à utiliser le format de système de fichiers EROFS développé par Huawei pour les fichiers en lecture seule. S’ils ne veulent pas s’y plier, ils ne pourront pas profiter des services Google et du Play Store : autant dire que c’est effectivement une obligation pour les marques si elles veulent vendre leurs téléphones sans encombre.

Un système déjà implémenté par plusieurs fabricants à l’instar d’Oppo ou encore de Xiaomi. Selon Rahman, « le Pixel 7 sera parmi les premiers nouveaux téléphones à répondre à cette exigence bientôt imposée ».


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles