Android 11 limitera l’accès à des caméras tierces pour des raison de sécurité

 

Google a décidé de modifier le comportement des applications sur Android 11. Elles ne pourront plus faire appel à l'application caméra de votre choix pour prendre une photo, mais seulement à celle préinstallée par le constructeur.

Samsung Galaxy Note 20 Ultra en main

Les applications installées ne pourront plus faire appel à n’importe quelle application caméra // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Depuis quelques jours, Google a mis à jour le comportement des applications dans Android 11. Une mise à jour de la liste des fonctions de la prochaine version du système d’exploitation mobile a en effet attiré le regard. Désormais, seules les applications d’appareils photo préinstallées par le constructeur pourront être utilisées pour prendre des photos depuis une application tierce.

Concrètement, cela ne signifie pas qu’il ne sera plus possible d’installer une autre application pour l’appareil photo sur son smartphone, pas plus qu’elle ne pourra être configurée comme application photo par défaut. Il sera également possible d’utiliser les fonctions photo directement intégrées à certaines applications comme c’est le cas sur Instagram. En revanche, lorsqu’une application cherchera à prendre une photo en utilisant une application tierce — comme c’est le cas sur Twitter par exemple — elle ne pourra désormais plus ouvrir que l’application photo préinstallée sur votre smartphone.

On en sait désormais plus sur cette nouvelle limitation de l’ouverture des applications photo tierces par d’autres applications. Concrètement, l’idée défendue par Google est ici de protéger les utilisateurs d’applications qui chercheraient à utiliser les données Exif des applications photo. En effet, le risque avec le système précédent se pose au niveau des autorisations accordées aux différentes applications. Si une application photo a accès à votre géolocalisation, les photos qu’elle capturera intégreront ces informations dans les données Exif du fichier. Dès lors, ces données de géolocalisation pourraient être utilisées par une application tierce, qui a lancé l’appareil photo, alors même que vous ne lui avez pas donné accès directement à votre géolocalisation.

Des utilisations abusives des données Exif déjà constatées par le passé

Ce type de faille de sécurité a déjà été relevé par les équipes de Google l’an dernier. En effet, en juillet 2019, des chercheurs en sécurité informatique ont découvert que l’application de retouche Shutterfly accédait, grâce aux données Exif des photos, à la géolocalisation des utilisateurs. C’était également le cas d’applications plus populaires comme Samsung Health ou les apps officielles des parcs Disneyland Hong-kong et Shanghai. Au total, plus de 1000 applications avaient été prises en flagrant délit d’accès détourné aux données personnelles.

Concrètement, ce changement de politique ne devrait pas changer grand-chose pour les utilisateurs. Ils pourront toujours utiliser une application de photo tierce pour capturer leurs clichés puis les importer sur l’application de leur choix. Ils seront cependant mieux protégés contre des applications mal intentionnées.

Gcam est une contraction désignant Google Camera. Il s’agit généralement d’une application pour appareil photo que vous pouvez télécharger afin d’obtenir certaines fonctionnalités de l’appareil photo (HDR+, mode Portrait Mode, vision de nuit, Photo-sphère, Photobooth, Lens, Effet…
Lire la suite

Les derniers articles