Apple aimerait rendre l’iPhone encore plus résistant à l’eau et à la pression

 

Apple a déposé une demande de brevet visant à empêcher la pression de l'eau ou de l'air d'endommager l'iPhone ou d'altérer la précision de ses capteurs.

DSC01093-Edit (1)
Le nouvel iPhone 13 d’Apple en vert // Source : FRANDROID – Anthony WONNER

AppleInsider a remarqué une nouvelle demande de brevet déposée par Apple, qui viserait à développer un iPhone davantage résistant à l’eau et plus généralement à la pression, que ce soit de l’eau ou de l’air.

Un nouveau brevet pour Apple

Ce 17 mai 2022, Apple a déposé une demande de brevet intitulée « Electronic device with an integrated pressure sensor », soit « Appareil électronique avec capteur de pression intégré ». Dans ce document, Apple rappelle que les utilisateurs de smartphones notamment font tout avec ; les téléphones peuvent donc faire face à des situations où ils doivent se montrer résistants, par exemple lorsqu’ils sont exposés à l’eau ou immergés.

On le sait tous, l’eau et l’électronique, ça ne fait jamais bon ménage. Depuis plusieurs années, Apple fait évidemment des efforts pour améliorer la résistance de l’iPhone. On se souvient du retrait de la prise jack à l’arrivée de l’iPhone 7 : supprimer des ports permet effectivement d’améliorer la résistance à l’eau.

iphone-résistant-eau-brevet-apple-ouvertures
Schéma des différentes ouvertures de l’iPhone et les cavités scellées évoquées // Source : Brevet « Electronic device with an integrated pressure sensor » déposé par Apple

Si l’on peut se dire qu’avoir un iPhone sans port est une bonne idée, dans la réalité, ça l’est peut-être un peu moins. En effet, avoir un appareil scellé « peut entraîner une augmentation de la température de fonctionnement, car les composants sont encapsulés ou enfermés dans un environnement scellé » : la chaleur et l’électronique, ça ne fait jamais bon ménage non plus.

Par ailleurs, les capteurs de l’iPhone « tels que les capteurs de température ou les transducteurs de pression peuvent être moins précis, car ils sont scellés à l’intérieur de l’appareil et non en contact direct avec l’extérieur ». D’ailleurs, dans les schémas montrés dans le brevet, l’iPhone et l’iPad ont des ports de recharge.

Apple cherche donc un équilibre entre résistance à l’eau et refroidissement de l’iPhone

La solution apparemment trouvée par Apple serait en fait une cavité scellée remplie d’air à l’intérieur du téléphone. Cet air pourrait être évacué vers l’extérieur grâce à un évent barométrique. Apple prévoit un second volume d’air dans son système, qui lui aussi pourrait être évacué vers l’extérieur via une seconde ouverture.

Ce système d’évents pourrait permettre d’avoir un smartphone qui ne chauffe pas trop tout en améliorant sa résistance à l’eau et à la pression. Le brevet prévoit les changements brusques d’altitude également et les grandes différences de pression qui peuvent en découler.

iphone-résistant-eau-brevet-apple-évent-barométrique
Schéma du système d’évents évoqué // Source : Brevet « Electronic device with an integrated pressure sensor » déposé par Apple

Cependant, ce ne sont que des moyens évoqués par Apple pour améliorer ses téléphones, mais on peut penser que les iPhone « devraient augmenter leurs tolérances en matière de profondeur et de hauteur ». Rappelons que ce document n’est qu’un brevet, qui montre qu’effectivement Apple travaille dessus, mais il n’est pas dit que ce système soit mis en place sur l’iPhone 14, ni même qu’il ne le soit un jour.

Récemment, de nombreuses informations sont parvenues par rapport à ce sur quoi Apple travaille : les rumeurs disent que le prochain iPhone abandonnerait le Lightning pour l’USB-C et qu’Apple développerait des écrans pliables quand d’autres parlent d’un écran E Ink pour l’iPhone. Par ailleurs, Apple a déposé il y a quelques jours une demande de brevet pour des coques qui changent l’interface de l’iPhone.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles