Test de l’Apple TV 4K (2022) : une qualité d’image (et de son) époustouflante

On l'attendait sur l'image, pas forcément sur le son

L’Apple TV 4K de 3e génération embarque la surpuissante puce A15 Bionic de l’iPhone 14 et gagne le support du HDR10+. Taillée pour le streaming des films et séries 4K, elle offre une expérience utilisateur agréable à bien des égards. La qualité d’image et de son prodiguée est tout à fait exceptionnelle. Place au test.

L'Apple TV 4K (2022) pour illustration // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid
L'Apple TV 4K (2022) pour illustration // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid
Où acheter L'
Apple TV 4K (2022) au meilleur prix ?

En bref
Apple TV 4K (2022)

9 /10
Points positifs de l'
  • Puce A15 Bionic
  • Qualité d'image exceptionnelle
  • Compatible Dolby Vision et HDR10+
  • Solides performances Wi-Fi
  • Assistant Siri réactif et utile
  • Supports exhaustif des services de streaming
  • Excellente qualité audio en Bluetooth
  • Audio Spatial avec les écouteurs et casque Apple compatibles
  • Moins onéreuse que le modèle qu'elle remplace
Points négatifs de l'
  • Pas de support du DTS:X ou du Dolby TrueHD Atmos
  • Pas de câble HDMI fourni
 

Alors que pratiquement tous les téléviseurs commercialisés ces dernières années intègrent les principales applications des services de SVoD, quel peut être l’intérêt d’un boîtier multimédia tel que l’Apple TV 4K (2022) ? Le confort d’utilisation sans doute, tant le millésime 2022 offre une interface claire et toujours fluide, quelle que soit la définition affichée, ce qui est rarement le cas des Smart TV. La qualité vidéo ensuite, car l’image délivrée par l’A15 Bionic est tout simplement époustouflante, en HDR comme en SDR. Son assistant vocal éventuellement, car Siri dopé à l’A15, fait mouche sur la moindre recherche de film, série ou musique, qui plus est à la vitesse de l’éclair. Plus largement, l’Apple TV 4K possède bien des atouts que lui confère son SoC de compétition. C’est également une source audio de tout premier choix, impressionnante en Dolby Atmos, depuis Apple Music ou Tidal, avec une barre de son ou des enceintes hi-fi. Pour ne rien gâcher, la sortie audio Bluetooth est excellente, bien meilleure que celle d’un smartphone premium, iPhone y compris.

Apple TV 4K (2022) Fiche technique

Modèle Apple TV 4K (2022)
Dimensions 93 mm x 93 mm x 31 mm
Compatible HDR HDR10, HDR10+, Dolby Vision
Système d'exploitation (OS) tvOS
Version du système d'exploitation tvOS 16
Assistant vocal Siri
Modèle du processeur A15 Bionic
Boutique d'applications Oui
Prix 166 €
Fiche produit

L’appareil testé a été acheté.

Apple TV 4K (2022) Design

L’Apple TV 4K (2022) a subi une cure d’amaigrissement, à la faveur du passage à la puce A15 Bionic. Avec 9 cm de côté et 3 cm de hauteur, son boîtier est très compact. Moins consommateur de courant (-30 %), le nouveau SoC chauffe nécessairement moins, ce qui a permis à Apple de faire disparaître le ventilateur de la précédente génération, au profit d’un dissipateur thermique passif. De fait, l’appareil est totalement silencieux. Par ailleurs, l’Apple TV 4K de 3e génération est 20 % plus petite que sa devancière. Apple annonce une consommation de 2,5 W en lecture vidéo 4K HDR et 0,5 W en veille. Au maximum, l’alimentation peut fournir jusqu’à 15 W à l’Apple TV 4K.

Test Apple TV 4K (2022)
Seulement 9 cm de côtés pour l’Apple TV 4K (2022) // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Le boîtier est réalisé en PVC noir brillant pour le pourtour et noir mat pour les faces supérieure et inférieure, cette dernière étant recouverte d’anti-dérapant.

Siri Remote passe à l’USB-C

La nouvelle télécommande Bluetooth Siri Remote reprend lignes et fonctions de la précédente, et diffère seulement par son port de recharge, désormais au format USB-C et non plus Lightning — coucou l’iPhone. Elle s’épaissit un peu à la faveur de ce changement de port, mais reste assez fine. Sa robe en aluminium brossé lui confère un contact agréable.

La télécommande dispose toujours d’un Clickpad, une zone tactile qui permet de se déplacer dans l’interface de tvOS sans presser sur les boutons de direction. Ce système est pratique pour jouer, mais un peu déroutant pour naviguer dans l’interface. Il n’est pas rare de se déplacer un peu plus loin que l’on ne le souhaite. C’est sans doute une question d’habitude et à défaut, il est possible de désactiver la zone tactile pour retrouver l’usage du clic des boutons de direction.

Test Apple TV 4K (2022)
La télécommande Apple Siri Remote de 3e génération // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Outre le petit bouton de mise sous tension / sortie de veille, en aluminium, tous les boutons sont en plastique noir : retour, écran d’accueil (ou app Apple TV+ selon réglage système), lecture/pause, volume et coupure son. Le bouton pour activer le microphone intégré à la télécommande et utiliser l’assistant vocal Siri, est quant à lui logé sur le flanc droit.

L’Apple Siri Remote peut être utilisée pour contrôler le volume d’un téléviseur ou d’une barre de son, grâce au protocole HDMI CEC. Elle dispose aussi d’un émetteur infrarouge pour contrôler des matériels plus anciens.

Apple TV 4K (2022) Connectique

Le modèle testé étant l’Apple TV 4K (2022) WiFi, seules sont présentes les prises secteur (l’alimentation est intégrée à l’Apple TV) et HDMI. La version Ethernet + WiFi reçoit elle une prise RJ-45 supplémentaire.

Apple ne fournit pas de câble HDMI, ce qui rend l’appareil inutilisable en sortie de boîte, si vous n’en possédez pas déjà un. Pour transmettre des flux vidéo 4K HDR, très consommateurs de bande passante, l’idéal est d’opter pour un câble HDMI certifié 18 Gbps. J’ai effectué ce test avec différents câbles non certifiés de 1 m de longueur, sans constater de problème de transmission (micro-coupures, écran noir…). Pas certains que cela ne fonctionne avec des longueurs plus importantes. Quoiqu’il en soit, tvOS propose de vérifier automatiquement les performances du câble utilisé, en amont de tout changement de définition. Dans ces conditions, aucun risque d’écran noir en cas de mauvais réglage manuel.

Test Apple TV 4K (2022)
Une prise d’alimentation, une sortie HDMI, on peut difficilement faire moins // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

La prise HDMI répond à la norme 2.1 et peut ainsi transmettre des flux vidéo 4K HDR (HDR10, HDR10+ et Dolby Vision) jusqu’à 60 images /seconde, avec une colorimétrie étendue (YcbCr, RGB haut/bas, codages 4:2:0/4:4:4).

Ainsi, l’Apple TV peut être connectée directement à un téléviseur, une barre de son ou un amplificateur home cinéma.

Wi-Fi bulletproof

L’Apple TV 4K (2022) est équipée d’un contrôleur Wi‑Fi 6 (802.11ax) avec MIMO 2×2, amplement suffisant pour regarder Netflix, Amazon Prime Vidéo ou Apple TV+ en 4K HDR. Évidemment, les performances sans fil dépendent de la box ou du point d’accès Wi-Fi utilisé, de la charge du réseau domestique et des murs ou planchers que le signal doit franchir. Au travers de deux cloisons en plâtre, l’Apple TV 4K (2022) a réussi à maintenir un débit supérieur à 400 Mb/s (test InFuse) avec mon routeur AC1900 (bande 5 GHz). D’excellentes performances donc, qui se traduisent par un démarrage immédiat de la lecture des films et séries en 4K, quel que soit le service utilisé. Les gros fichiers issus de disques Blu-ray dématérialisés passent également comme une lettre à la poste.

Test Apple TV 4K (2022)

Bref, le choix de l’Apple TV 4K (2022) avec contrôleur Ethernet ne se justifie vraiment qu’avec un réseau Wi-Fi faiblard.

Apple TV 4K (2022) Vidéo HDMI

Lorsqu’il s’agit de choisir les propriétés d’affichage, l’Apple TV 4K (2022) s’occupe de tout et opte automatiquement pour la définition et la colorimétrie les plus élevées. Il est néanmoins possible de sélectionner une autre configuration et, par exemple, désactiver le sous-codage 4:4:4 au profit du 4:2:0 moins consommateur de bande passante HDMI, tous les films et séries étant codés dans ce second format. Chaque changement de définition s’accompagne d’une phase de test, avec retour automatique au mode précédent en cas d’écran noir.

L’Apple TV 4K (2022) dispose d’une option d’adaptation à la plage dynamique, qui permet, lorsque la sortie HDMI est réglée sur HDR, d’afficher les contenus SDR classiques sans dérive colorimétrique. À l’inverse, lorsque la sortie HDMI fonctionne en mode SDR, l’Apple TV 4K (2022) procède à une conversion HDR vers SDR à la volée d’une qualité irréprochable (couleurs justes, noirs profonds, scènes sombres débouchées). La puissance de l’A15 Bionic n’y est certainement pas étrangère.

Test Apple TV 4K (2022)
L’Apple TV 4K (2022) et l’Apple Remote // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

L’Apple TV 4K (2022) peut également adapter sa cadence de sortie HDMI en fonction du contenu joué : c’est une option à activer. Ainsi, un film d’une cadence de 24 images /seconde est transmis au téléviseur dans son format natif, ce qui élimine les saccades lors des scènes de travelling ou de survols.

Formats HDR compatibles

La nouveauté de l’Apple TV 4K (2022), c’est le support du format vidéo HDR10+, qui vient s’ajouter aux standards HDR10, HLG et Dolby Vision déjà lus par les précédentes Apple TV 4K. En termes de qualité d’image, le HDR10+ n’apporte rien par rapport au Dolby Vision et comme lui dispose de métadonnées dynamiques pour s’adapter aux capacités lumineuses du téléviseur (contrairement au HDR10 classique). Le support du HDR10+ devrait intéresser les possesseurs de téléviseurs Samsung qui ne sont précisément pas compatibles avec le Dolby Vision.

Test Apple TV 4K (2022)
La plupart des contenus exclusifs d’Apple TV+ sont disponibles en Dolby Vision et HDR10+ // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Pour lire des contenus en HDR10+, il faut posséder un téléviseur compatible avec ce format (Samsung, Panasonic, TCL…) et utiliser un service de SVoD proposant des contenus en HDR10+. C’est le cas pour certains contenus d’Apple TV+, d’Amazon Prime Vidéo, de YouTube et Rakuten TV.

Un petit mot pour les cinéphiles à la recherche d’un boîtier multimédia capable de lire leurs disques Blu-ray 4K dématérialisés (rips). L’Apple TV 4K (2022) ne supporte pas le Dolby Vision avec profil 8.6 utilisé sur les disques Blu-ray 4K. Les apps tierces (InFuse, Plex…) lisent bien ces fichiers complexes, mais n’en transmettent que la couche HDR10 classique à l’Apple TV 4K.

Apple TV 4K (2022) Audio HDMI

Apple a choisi de supporter principalement les formats audio compatibles avec ses propres services de streaming (vidéo et audio). Ainsi, l’Apple TV 4K (2022) est compatible avec l’ensemble des flux audio distribués par les services de SVoD et de musique : AAC, ALAC, FLAC, Dolby Digital, Dolby Digital Plus et Dolby Digital Plus avec métadonnées Dolby Atmos (DD+ JOC). Ces flux audio sont transmis via la sortie HDMI de l’Apple TV 4K par défaut en PCM stéréo ou PCM multicanal — sans perte donc — et dans le cas des programmes en Dolby Atmos au format Dolby MAT (Metadata-Enhanced Audio Transmission) soit du PCM multicanal avec métadonnées Atmos. Vérification faite avec la barre Sennheiser Ambeo Soundbar Plus, Netflix, Amazon Prime Vidéo, Apple TV+, Apple Music, Tidal ou InFuse permettent bien de transmettre du Dolby Atmos.

Le DTS toujours boudé

L’Apple TV 4K (2022) fait l’impasse sur le Dolby TrueHD, le Dolby TrueHD avec Atmos, le DTS, le DTS-HD Master Audio et le DTS:X, dès lors que ces formats ne sont présents que sur support Blu-ray. C’est logique. Mais ennuyeux pour celles et ceux qui souhaiteraient utiliser une application de lecture tierce (InFuse, Plex…) pour lire leurs disques Blu-ray dématérialisés. Aucun de ces formats ne peut être transmis en HDMI sans conversion préalable en PCM multicanal. Cela n’engendre pas de perte de qualité, mais les métadonnées verticales des formats immersifs (DTS:X, Dolby THD avec Atmos) sont supprimées.

La règle de l’Apple TV 4K (2022) est donc la sortie audio en PCM multicanal, avec métadonnées Atmos lorsque le programme original en contient. Apple laisse toutefois la possibilité de forcer la sortie audio HDMI en Dolby Digital 5.1 ou en PCM 2.0, une fonction qui peut être utile pour les téléviseurs ou les amplis home cinéma d’anciennes générations ne supportant pas le PCM multicanal.

Par ailleurs, le son peut être diffusé en stéréo sur n’importe quel périphérique AirPlay connecté au réseau domestique. L’Audio Spatial est proposé en Bluetooth avec les écouteurs et casque Apple compatibles, depuis la plupart des applications capables de lire de l’audio 5,1 ou du Dolby Atmos (Netflix, Prime Vidéo, Apple TV+, Apple Music…). Si l’on a pris soin d’activer l’option dans les paramètres, les AirPods se connectent automatiquement à l’Apple TV et disposent d’un menu flottant de réglages (conversion en Audio Spatial, Head Tracking, ANC…).

Apple TV 4K (2022) Interface

L’Apple TV 4K (2022) est très agréable à utiliser. Lors de sa première utilisation, elle guide l’utilisateur avec des consignes claires à l’écran. Si vous possédez un iPhone, un iPad ou un iPod touch, il suffit de le déverrouiller et de l’approcher de l’Apple TV 4K (2022) pour que votre Apple ID y soit transféré. Ces appareils peuvent d’ailleurs se substituer à la télécommande lorsqu’il s’agit de saisir du texte ou un mot de passe. L’iPhone vibre et affiche une notification qu’il suffit de cliquer pour ouvrir une télécommande avec pavé tactile.

Test Apple TV 4K (2022)
L’interface de tvOS 16.1.1 et son panneau flottant de réglages rapides // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

L’interface de tvOS est épurée et toujours fluide, même en définition 4K HDR. Aucun autre boîtier multimédia ne peut se targuer d’ouvrir aussi rapidement ses applications et passer si vite de l’une à l’autre. Si l’on éteint complètement l’Apple TV 4K (2022), il ne leur faut que 12 secondes environ pour être prête à l’utilisation.

L’écran d’accueil affiche l’ensemble des applications installées, et, dans sa partie supérieure, un large bandeau dont le contenu change en fonction de l’app sélectionnée parmi celles de la première ligne, qu’il est possible de personnaliser (5 apps au total). Pour Netflix, ce sont les affiches des contenus en cours de visionnage, que l’on peut lancer directement sans lancer Netflix. Pour InFuse (app payante), ce sont également les contenus en cours de visionnage et ceux récemment ajoutés à sa collection.

L’application Apple TV+ peut être lancée rapidement en appuyant sur le bouton TV de la télécommande. On y trouve une sélection des contenus des applications de streaming installées, les contenus originaux d’Apple TV+ et ceux qu’il est possible de louer ou d’acheter sur iTunes.

L’interface d’Apple TV+ sur tvOS 16.1 // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Le bouton TV de la télécommande, pressé longuement affiche un menu flottant qui permet notamment de changer d’utilisateur ou de sélectionner la sortie audio AirPlay. En un mois d’utilisation, la télécommande n’a perdu que 15 % de sa charge alors qu’elle a été utilisée tous les jours.

Reconnaissance vocale et assistant au top

Pour utiliser l’assistant vocal Siri, il suffit de presser sur le bouton latéral de la télécommande le temps d’émettre une consigne, puis de le relâcher. L’assistant est très efficace pour trouver les films et séries et puise dans le catalogue des différents services de streaming, que leur app soit installée ou pas. Les résultats sont affichés instantanément. Idem pour la musique. Siri peut également piloter les appareils domotiques éventuellement connectés au réseau.

Apple TV 4K (2022) Qualité d’image et de son

L’image produite par l’Apple TV 4K (2022) est excellente, quel que soit le mode de sortie (1080p, 4K, SDR ou HDR). En comparaison de la version 2021, il y a un surcroît de punch : l’image semble plus lumineuse et percutante, mieux composée. Cela se voit sur un téléviseur et encore plus sur l’image de 100 pouces d’un vidéoprojecteur. On constate un très bon respect de la plage dynamique, avec des plans mieux intégrés et une image naturelle. Les couleurs sont denses et justes, les arrière-plans pleins de détails. La texture des films argentiques est préservée et lorsqu’il y a un peu de bruit dans l’image, il n’est pas nettoyé. À l’évidence, les traitements appliqués à l’image sont plus respectueux que ce qu’offrent le Google TV avec Chromecast ou l’Amazon Fire TV Stick 4K Max.

 

Côté son, c’est tout bon. La conversion en PCM multicanal des signaux Dolby n’a strictement aucun impact sur la qualité originale, avec une barre de son Sennheiser Ambeo Soundbar Plus ou à un ampli home cinéma Pioneer.

Un petit mot pour souligner que la sortie audio Bluetooth est d’excellente qualité, bien meilleure que celle intégrée à mon téléviseur ou mon vidéoprojecteur, et même aux différents smartphones en ma possession ! La scène est large, transparente, avec de nombreux micro-détails et de francs écarts dynamiques. Un bon point pour visionner un film avec un casque ou des écouteurs Bluetooth, notamment à fort volume, car la restitution n’est jamais brouillonne. D’ailleurs, les Apple AirPods Pro 2 n’ont jamais aussi bien sonné qu’avec cette Apple TV 4K (2022), notamment en Audio Spatial sur source Dolby Atmos.

Apple TV 4K (2022) Prix et date de sortie

L’Apple TV 4K (2022) est disponible en version WiFi à 169 € et en version WiFi+Ethernet à 189 €.

Où acheter L'
Apple TV 4K (2022) au meilleur prix ?
Note finale du test
9 /10
Avec sa puce A15 Bionic surpuissante, l’Apple TV 4K (2022) a tout pour s’imposer comme la référence absolue des boîtiers multimédias. Google TV avec Chromecast, Amazon Fire TV Stick 4K Max ou nVidia Shield sont dépassés à tous points de vue. Combinée à un téléviseur ou un vidéoprojecteur, l'Apple TV 4K délivre, grâce à une sortie HDMI sous stéroïdes, des images éclatantes aux arrière-plans remarquablement définis, quel que soit le service de SVoD. Son contrôleur Wi-Fi ne montre aucun signe de faiblesse et la lecture de très gros fichiers en réseau ne pose aucun problème.

L’Apple TV 4K est aussi une excellente source pour écouter de la musique en Dolby Atmos avec une barre de son ou un système home cinéma. Elle est tout aussi brillante avec des écouteurs ou un casque Bluetooth. L'Apple TV 4K (2022) est un ravissement pour les yeux et les oreilles.

Points positifs de l'

  • Puce A15 Bionic

  • Qualité d'image exceptionnelle

  • Compatible Dolby Vision et HDR10+

  • Solides performances Wi-Fi

  • Assistant Siri réactif et utile

  • Supports exhaustif des services de streaming

  • Excellente qualité audio en Bluetooth

  • Audio Spatial avec les écouteurs et casque Apple compatibles

  • Moins onéreuse que le modèle qu'elle remplace

Points négatifs de l'

  • Pas de support du DTS:X ou du Dolby TrueHD Atmos

  • Pas de câble HDMI fourni

Les derniers articles