Apple veut gérer tous vos mots de passe : pourquoi cela va être difficile

 

Une vraie application de gestion de mot de passe Made in Apple ça vous botte ? Apple y pense, mais l’entreprise devra prouver qu’elle est digne de concentrer toutes les clés de notre vie numérique.

Source : Unsplash

La WWDC se rapproche et avec elle les traditionnelles rumeurs en tout genre qui l’accompagnent tous les ans. D’après Bloomberg, la grande conférence annuelle d’Apple pourrait être l’occasion pour la firme de dévoiler une application de gestion de mot de passe en bonne et due forme. De quoi remplacer le trousseau iCloud que les adeptes de l’écosystème Apple connaissent bien, mais qui a ses limites.

Actuellement, le gestionnaire de mot de passe d’Apple est relégué à une vulgaire entrée dans l’application Réglages sur iOS et iPadOS. Un emplacement pas vraiment pratique quand il s’agit d’aller consulter ses informations de connexion ou de changer un mot de passe. Extraire le gestionnaire de mot de passe son petit coin exigu dans les paramètres poir l’installer sur l’écran d’accueil pourrait permettre à Apple de rendre son trousseau iCloud plus pratique et plus accessible.

Le défi du cross-plateforme

D’après le journaliste Mark Gurmann, l’application fonctionnera sur tous les appareils Apple, dont le Vision Pro, sera capable d’importer les mots de passe d’autres bases de données et prendra en charge les codes d’identification unique et les passkeys.

Ce faisant, Apple irait concurrencer de front des applications comme LastPass, Bitwarden, Dashlane ou encore 1Password. Mais pour réussir son coup et faire de son application une vraie alternative à tous ces services bien connus, Apple a du pain sur la planche.

Le premier défi sera de faire de son logiciel un outil agnostique en termes de système d’exploitation. Pour s’imposer, le trousseau iCloud devra non seulement être présent sur iOS, iPadOS et macOS, mais aussi sur Windows, Chrome, Firefox et même Android. Les applications concurrentes disposent d’application ou d’extensions sur toutes ces plateformes pour la simple et bonne raison qu’un gestionnaire de mot de passer cesse d’être utile à la seconde où il n’est pas présent sur tous les outils qu’un ou une internaute utilise dans son quotidien.

Certes, les fans de la pomme trouveront facilement leur compte s’ils n’utilisent que des iPhone, des iPad et des Mac, mais Apple ne peut pas se permettre de snober les utilisateurs de mobiles Android ou d’autres navigateurs que Safari. Enfermer ses mots de passe au sein d’un écosystème fermé et étanche fait courir le risque de ne plus y avoir accès dès lors que l’on met un orteil hors de cet espace.

Une concurrence féroce

De plus, la concurrence est rude sur le marché des gestionnaires de mot de passe qui rivalise de fonctionnalités en tout genre pour convaincre les utilisateurs de leur laisser les clés de leur vie en ligne.

Trier ses mots de passe par catégorie, assigner des identifiants à plusieurs URL, ajouter des pièces jointes à certaines entrées… Toutes ces fonctionnalités sont devenues standards sur la plupart des gestionnaires de mot de passe, mais manquent encore au trousseau iCloud.

Apple proposera sûrement, comme elle sait si bien le faire, une intégration poussée et pratique de son service au sein de son écosystème, mais quand il s’agit de mot de passe, la simplicité ne fait pas tout.