DS 7 Crossback : ce SUV premium devrait goûter à l’électrique

 

DS travaille déjà au remplacement de son DS 7 Crossback, qui embarquera une motorisation 100 % électrique. D’autres modèles arriveront dans la foulée.

DS 7 Crossback

Il va y avoir pas mal de changements du côté du groupe Stellantis. Alors que la firme franco-italienne prévoit que toutes ses marques deviennent 100 % électriques à plus ou moins longue échéance, ces dernières travaillent déjà au développement de futurs modèles branchés. L’objectif : ne plus proposer un seul véhicule thermique dans les prochaines années, d’ici à 2035 environ.

Pour l’heure, les différentes marques du groupe Stellantis n’ont pas encore vraiment fait d’annonces, et n’ont pas encore révélé de modèles inédits. Néanmoins, les ingénieurs et équipes en charge du style travaillent actuellement d’arrache-pied pour développer de futurs véhicules, dont on commence à avoir une petite esquisse. Pas d’informations précises, mais on sait déjà que le programme est riche pour le groupe.

Un nouveau DS 7 Crossback

Ce sera notamment le cas chez DS, qui possède déjà une gamme bien électrifiée, avec ses DS 7, DS 9 et DS 4 hybrides rechargeables, ainsi que sa DS 3 Crossback e-tense 100 % électrique. Mais le constructeur tricolore souhaite aller encore plus loin, alors qu’il prépare un remplaçant zéro-émission pour son actuel DS 7 Crossback, lancé en 2017 déjà.

Annoncé par nos confrères d’Automotive News, ce nouvel arrivant devrait arriver dans les prochaines années, afin de prendre la place du grand SUV. Nul doute qu’il s’agira également d’un modèle surélevé, comme le DS 9 Crossback, qui devrait aussi voir le jour dans la foulée. Pour l’heure, la firme devrait se contenter de ces deux nouveaux modèles, alors que son catalogue est déjà complet.

Du nouveau chez Lancia

Mais DS ne sera pas la seule marque du groupe Stellantis à profiter d’un vrai renouveau. Car Lancia, longtemps à l’abandon et en mauvaise posture, avec un seul modèle commercialisé, seulement en Italie, devrait renaître de ses cendres. Selon nos confrères, la firme italienne devrait en effet faire renaître la mythique Aurelia, sous la forme d’une berline ou d’un SUV électrique. Pour l’heure, la marque n’a encore rien confirmé.

Quoi qu’il en soit, l’ensemble de ces nouveaux modèles seront fabriqués au sein de l’usine Stellantis de Melfi, située en Italie. Lancée par Fiat dans les années 1990, ce site de production accueille à l’heure actuelle l’assemblage des Jeep Renegade et autres Fiat 500 X.

DS Automobiles a annoncé sa nouvelle gamme DS9 E-Tense : ce sont les variantes hybrides rechargeables de sa berline premium.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles