Les derniers modèles de Ford sont encore plus intelligents et autonomes

 

15 000 nouveaux propriétaires de Ford Mustang Mach-E et F-150 peuvent désormais profiter de la conduite autonome, via une mise à jour à distance.

essai-ford-mustang-mach-e-48

Cela fait déjà quelques années que les constructeurs travaillent au développement de la voiture autonome. Si pour l’heure, on est encore loin de voir des véhicules rouler seul sur les routes, cette technologie évolue petit à petit, de même que la réglementation.

À titre d’exemple, la conduite autonome de niveau 3, qui permet de lâcher le volant dans certaines situations contrairement au niveau 2, est désormais autorisée en Europe. Elle le sera en France dès le 1er septembre prochain. Si certains véhicules en sont dotés dès leur sortie d’usine, l’essor des mises à jour à distance permet à d’autres de pouvoir en profiter après leur mise en circulation.

Deux modèles concernés

C’est notamment le cas des nouveaux Ford F-150 et Mach-E. En effet, et comme le détaille un communiqué publié par la marque, 15 000 propriétaires peuvent désormais profiter de la conduite semi-autonome Blue Cruise, via une mise à jour à distance Power-Up. Au total, ce ne sont pas moins de 66 500 exemplaires du pick-up et du SUV électrique qui sont actuellement équipés de cette fonctionnalité, alors que certains ont été vendus avant que celle-ci ne soit lancée.

Depuis son lancement en juillet 2021, le système BlueCruise, similaire à l’Autopilot de Tesla ou encore au SuperCruise développé par General Motors a été utilisé sur plus de 16 millions de kilomètres, rien qu’aux États-Unis. Mais contrairement à la technologie de la marque d’Elon Musk, celle de Ford ne peut être activée que sur certaines portions de routes approuvées par la marque. Aujourd’hui, ce sont plus de 209 000 kilomètres qui peuvent être sillonnés en mode semi-autonome, uniquement aux États-Unis et au Canada.

Un système mains-libres

Le système BlueCruise se distingue également de l’Autopilot par le fait qu’il ne soit pas nécessaire de garder les mains sur le volant. Cela est rendu possible par les nombreuses caméras présentes dans le poste de conduite des véhicules équipés, comme la Mustang Mach-E, qui permettent d’analyser le comportement du conducteur et de s’assurer que celui-ci est bien concentré. Ce dispositif de conduite semi-autonome associe alors un système d’aide au maintien dans la voie, un régulateur de vitesse adaptatif ainsi que la reconnaissance des panneaux de signalisation.

Cette mise à jour à distance apporte également plusieurs autres améliorations. En effet, les propriétaires concernés peuvent désormais profiter de la fonctionnalité Mustang Mach-E games, qui offre un choix de plusieurs jeux comme ce que propose déjà Tesla. Des évolutions concernant la charge et la conduite ont également été apportées, sans que Ford ne donne plus de détails.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles