Avec Chrome 112, Google devrait mettre fin aux applications Chrome

 

Google vient de déployer une première bêta stable de la mise à jour 112 de son navigateur Chrome sur PC. Une nouvelle version qui met à jour sa prise en charge des applications web et rajoute quelques éléments graphiques.

Google a déployé une première version stable de sa bêta de la mise à jour 112 du navigateur Chrome. // Source : Google

Après une première bêta début mars, Google vient d’annoncer la sortie d’une première version stable de la prochaine mise à jour de Chrome 112 sur ordinateur, mercredi 29 mars. Une itération de son navigateur web le plus populaire au monde qui suit la sortie de Chrome 111 début mars, ayant surtout apporté des améliorations dédiées à faciliter le travail des développeurs.

Cette version 112 prévisionnelle se concentre quant à elle sur les applications web tout en offrant quelques modifications visuelles, dont les débuts d’une refonte graphique à venir en 2023.

Une nouvelle page de bienvenue

Source : Android Police

C’est le changement visuel le plus important de Chrome 112, et il est mineur. Si vous décidez de vous convertir au navigateur de Google (ou que vous réinstallez Chrome sur un PC), une nouvelle page de bienvenue vous incitera désormais à vous connecter au logiciel via votre compte Google.

Chrome 112 met ainsi en avant les avantages de ce choix : synchronisation entre vos appareils, une « meilleure sécurité » pour protéger vos mots de passe ainsi que la sauvegarde de vos favoris. Une nouveauté qui n’est pas encore accessible à tous les utilisateurs de cette version stable, selon le site d’informations Android Police.

Le tout début d’une refonte graphique

Source : Capture d’écran Frandroid

C’est très léger, mais c’est un début. Une nouvelle fonction expérimentale est présente dans Chrome 112 pour tester quelques changements graphiques, activables via l’adresse « chrome://flags/#chrome-refresh-2023 ». Un nom qui laisse donc penser qu’une prochaine mise à jour visuelle globale pourrait voir le jour durant l’année.

Pour le moment, les changements sont discrets : l’arrière-plan de la barre des onglets passe du gris au bleu pale, tandis que les champs de texte et boutons se font plus ronds et la barre d’adresse un tout petit peu plus grande.

La fin des applications Chrome

Cette version 112 met un clou dans le cercueil d’une technologie de Google devenue obsolète : les applications Chrome. Concrètement, ces petits logiciels permettaient d’installer des logiciels via le Chrome Web Store (où vous téléchargez vos thèmes et extensions pour navigateur Chromium) et de les faire tourner directement dans le navigateur sans avoir besoin de les installer sur votre disque de stockage. Il ne sera plus possible de les installer sous Chrome 112.

Pour autant, Google les a peu à peu abandonnées au profit des Progressive Web Apps (PWA). Ces dernières utilisent des technologies web comme le HTML, le CSS et le JavaScript pour proposer une expérience proche d’une application native installée sur votre appareil, mais dans une fenêtre séparée de Chrome.

Si les applications Chrome sont déjà censées ne plus fonctionner depuis décembre 2022, Google a prolongé leur durée de vie pour ne pas empêcher les entreprises qui en dépendent de les utiliser. Une option cachée permettra encore de les faire fonctionner pour Chrome 113 et 114, mais après, ce sera terminé.

Des applications web encore plus rapides

À l’inverse, Chrome 112 va également optimiser le chargement des applications web PWA. Concrètement, lorsque le navigateur charge une web app, il tente également de récupérer des éléments permettant à celle-ci de fonctionner hors ligne ou de mettre des données en cache temporairement.

Dans de nombreux cas, ces éléments ne sont pas intégrés à l’application web, ralentissant le chargement de celle-ci. Google Chrome 112 ignorera donc automatiquement le chargement de ces éléments si les développeurs ont précisé qu’il n’y en avait pas.

Google met en avant sa boîte à outils de confidentialité

Source : Capture d’écran Frandroid

Dès février, Google avait mis en avant une nouvelle boîte à outils appelée « Privacy Sandbox», offrant de nouveaux paramètres aux utilisateurs de Chrome pour gérer les données qu’ils partagent aux sites web visités.

Cette nouvelle page est désormais mise en avant par Chrome 112. Elle permet notamment d’empêcher des sites spécifiques de vous afficher des publicités personnalisées et de bloquer les annonces sur certains centres d’intérêt.

Où tester cette version bêta de Chrome 112 ?

Cette version 112 en bêta stable du navigateur de Google est pour l’instant disponible pour Windows, Mac et Android. Vous pouvez vous rendre sur la page Google Chrome dédiée pour télécharger la version compatible avec votre appareil.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.