Google Assistant débarque sur Windows, macOS et Linux grâce à un développeur tiers

 

Un développeur a publié une application Google Assistant fonctionnant sur PC Windows, Linux ou macOS plutôt complète et efficace.

Google Assistant débarque sur Windows, macOS et Linux grâce à un développeur tiers

Lancé en 2016 d’abord sur Google Home, Google Assistant s’est étendu à un grand nombre d’appareils. L’assistant vocal est désormais proposé sur tous les smartphones Android, sur un grand nombre d’enceintes connectées, sur certains casques et écouteurs, sur les montres connectées Wear OS et même sur les ordinateurs Chrome OS.

Néanmoins, il est encore impossible d’utiliser officiellement Google Assistant sur un ordinateur Windows, Linux ou macOS. Alors que Google se rapproche de plus en plus de Microsoft, notamment via Samsung avec la possibilité de faire tourner des applications Android sur un PC Windows, Google Assistant n’est toujours pas disponible sur ordinateur. Qu’à cela ne tienne, un développeur a décidé de prendre les choses en main. Sur Github, Melvin Abraham a partagé une version PC de Google Assistant qui peut être utilisé par tout à chacun.

Une installation qui demande de nombreuses manipulations

L’idée est ainsi tout simplement de profiter de l’assistant vocal de Google directement sur un ordinateur sous Windows, Linux ou macOS. L’assistant se présente alors sous la forme d’une petite fenêtre que l’on peut ouvrir avec la combinaison Windows+Maj+A sur Windows par exemple. La fenêtre permet de rentrer du texte ou d’interagir directement au micro si on le souhaite. Elle va également permettre d’obtenir des réponses pertinentes sur la météo, pour des photos, ou même interagir avec les éléments domotiques liés à votre compte Google. L’interface peut également être affichée en thème sombre — activé par défaut — ou avec un thème lumineux. Néanmoins, comme le signale le site Android Police, qui rapporte l’information, l’application peut encore être sensible à certains bugs et manquer de retours visuels, sur la gestion des lumières ou du thermostat par exemple. Elle ne propose pas non plus de déclenchement à la voix via « OK Google » et ne peut pas lancer d’autres applications pour la musique ou des films.

Bien évidemment, il s’agit cependant d’un portage d’un développeur tiers, et non pas d’une application développée directement par Google. Cela signifie que pour en profiter, Google Assistant sur PC aura besoin de nombreuses manipulations. Il vous faudra par exemple obtenir une clé d’authentification dans la console de développeurs de Google Assistant, mais également configurer l’application pour pouvoir en profiter en téléchargeant un fichier depuis le site de Google. Toute une procédure qui est détaillée sur la page Github du développeur.

Les derniers articles