Xbox Series X : un responsable de Microsoft parle de son prix, sa puissance et son écran de démarrage

Un choix clair, une console performante et un prix compétitif

 

Jason Ronald, chargé de la conception de la Xbox Series X, est revenu sur plusieurs aspects de la stratégie de Microsoft dans une interview.

La Xbox Series X

La Xbox Series X // Source : Microsoft

Après avoir présenté pas moins de 13 jeux next-gen pour sa console Xbox Series X, Microsoft prépare déjà un prochain événement « 20/20 » pour le mois de juin, où la firme devrait en dire plus sur les services et fonctionnalités de sa nouvelle console. En attendant, Jason Ronald, le responsable de la conception de la Xbox Series X pour Microsoft, a répondu aux questions des journalistes d’Eurogamer.

Les jeux Xbox Series X pourront tourner à moins de 60 FPS

Sur Twitter, Aaron Greenberg, responsable de la communication de Microsoft, a fait sensation en promettant qu’un affichage à 60 images par seconde serait le nouveau standard sur la Xbox Series X, laissant imaginer par certains un abandon des jeux à 30 images par seconde. Jason Ronald rectifie dans son interview en expliquant que la console donne véritablement les moyens aux développeurs de faire ce qu’ils souhaitent de la machine. C’est logique, on imagine mal Microsoft donner une exclusivité à son concurrent Sony en refusant un jeu sur la Xbox parce qu’il tournerait à 30 images par seconde. Bloquer un jeu à 30 images par seconde permet souvent aux développeurs d’améliorer le visuel du jeu avec plus d’effets à l’écran, couteux en performance.

Jason Ronald explique cependant que la console permet cette fois, contrairement aux générations précédentes, de réellement proposer facilement des jeux à 60 images par seconde, voir à 120 images par seconde. C’est le cas de Dirt 5 dévoilé par Codemasters qui bénéficiera d’un mode 4K, et d’un mode 120 FPS, sur son nouveau jeu de course. Ce niveau de performance pourrait donc bien se généraliser. La Xbox Series X étant plus puissante que la PS5 sur le papier, on peut également imaginer que proposer un mode 60 FPS sur la Xbox serait une façon assez simple pour les développeurs de jeux multiplateformes de s’adapter à la console de Microsoft. Ce n’est pas la première fois que la firme indique vouloir mettre l’accent sur les performances plutôt que la simple beauté visuelle.

Un choix clair et un prix compétitif

Bien entendu, la question que tout le monde se pose concernant les prochaines consoles, c’est celle du prix des machines. Annoncées comme très puissantes, on imagine qu’elles seront plus chères que les générations précédentes, mais avec une concurrence féroce, difficile de laisser trop grimper les prix et prendre le risque d’être plus cher que son concurrent direct.

Pour Jason Ronald, la Xbox Series X a été développée avec un prix bien spécifique en tête, mais il indique que Microsoft saura se montrer flexible. La PlayStation 4 avait été lancée à 400 euros, contre 500 euros pour la Xbox One avec caméra Kinect, un prix plus élevé qui n’a clairement pas favorisé le démarrage de la console. Il ne révèle évidemment pas le prix de la Xbox Series X, mais indique que Microsoft proposera un tarif compétitif et intéressant compte tenu des caractéristiques de la console.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Pour rappel, un PC équipé de composants aussi puissants se négocie aujourd’hui à plus de 1300 euros, les consoles de nouvelles générations sont donc déjà très ambitieuses.

Pour avoir un prix compétitif sur cette nouvelle génération, Microsoft compte peut-être aussi sur la Xbox « Lockhart » qui fait l’objet de nombreuses rumeurs et fuites depuis plusieurs mois. Aux dernières nouvelles, cette console moins puissante et moins chère serait déjà en test chez les employés de Microsoft. Interrogé sur le sujet, Jason Ronald n’a pas confirmé l’existence de la console. Il a toutefois promis que l’offre de console Xbox deviendra plus claire à l’approche du lancement.

Il indique que Microsoft veut à la fois continuer à prendre en charge les consoles précédentes comme la Xbox One, et en ce sens la marque avait annoncé que les jeux Xbox Game Studio tourneraient sur Xbox Series X et Xbox One pendant au moins un an après la sortie de la nouvelle console. Pour autant, pour ne pas semer la confusion, Microsoft ne devra pas proposer trop de consoles sur le marché. Laisser le choix entre la Xbox One S, la Xbox One X, la Xbox Series X et une éventuelle Xbox Series « S » pourraient facilement perdre le client. La firme devra donc clarifier tout cela dans les mois à venir.

Nouveau son et écran de démarrage sobre et premium

Certains l’avaient déjà remarqué, la courte vidéo qui annonçait l’événement Inside Xbox présentant les premiers jeux de la Xbox Series X dévoilait en réalité le nouvel écran de démarrage de la Xbox Series X. Durant l’interview Jason Ronald a bien confirmé qu’il s’agissait de l’animation au démarrage de la nouvelle console.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Long d’une dizaine de secondes, cette animation a apparemment crée des débats en interne chez Microsoft. Il explique en effet qu’avec un SSD, la console démarre désormais plutôt rapidement et il fallait donc définir quelle serait la durée de l’animation pour ne pas forcer la joueuse ou le joueur à attendre trop longtemps inutilement. Elle a été conçue avec l’idée de donner un sentiment « premium » et « élégant ».

Il faut noter qu’au cours des générations précédentes, le démarrage de la console a de moins en moins d’importances. Aujourd’hui, les consoles peuvent être mises en veilles, et ne passent plus forcément par ces étapes de démarrage. Difficile donc de trouver des sons aussi iconiques que le démarrage de la PlayStation 1 ou de la GameCube.

Les derniers articles