Panamera EV : comment Porsche compte en faire la reine de l’autonomie

 

Porsche travaille actuellement au développement de la prochaine génération de sa Taycan et au lancement d'une Panamera électrique. Elles reposeront sur une nouvelle plateforme.

2022_Taycan_GTS_Sport_Turismo_Carmine_Red_007_highres

On le sait, Porsche travaille sur l’électrification de sa gamme, alors qu’elle devra, elle aussi, se conformer à la volonté de l’Union Européenne, qui souhaite interdire la vente de voitures thermiques à partir de 2035. Cela ne semble d’ailleurs pas vraiment être un problème pour la firme allemande, alors que son directeur financier avait affirmé que les modèles électriques seraient de toutes façons bien plus rentables. Et ça tombe bien, car le constructeur prévoit d’en lancer plusieurs au cours des prochaines années.

Le Porsche Panamera électrique

En effet, selon le site britannique Autocar, Porsche aurait pour volonté de commercialiser pas moins de six modèles électriques d’ici à la fin de la décennie, dans le cadre de son plan « Electrified Luxury ». L’une des premières voitures à voir le jour devrait être la version électrique de la Panamera, qui serait alors vendue en parallèle de la variante thermique et hybride rechargeable, dont le restylage arrivera l’an prochain.

Elle devrait alors être commercialisée jusqu’en 2030. Rivalisant directement avec la Lucid Air et la Mercedes-AMG EQS 53, elle devrait afficher une longueur en hausse, tournant autour des 5,20 mètres environ. La berline sera vendue aux côtés de la prochaine génération de la Porsche Taycan, prévue pour 2027.

Une nouvelle plateforme électrique

Les deux reposeront alors sur la future plateforme SSP (Scalable Systems Platform) développée par le groupe Volkswagen. Si celle-ci sera utilisée par d’autres marques de l’entreprise, comme Audi avec ses S3 et RS 3, la version destinée aux modèles Porsche devrait être légèrement différente. Le plancher devrait être plus bas, grâce à des batteries plus fines, tandis que les fameux « garages à pied » déjà présents sur la Taycan devraient être reconduits. Ceux-ci permettent aux passagers à l’arrière d’être assis plus bas et de profiter d’une meilleure garde au toit.

Plus d’autonomie et une recharge plus rapide

Pour l’heure, on en sait encore assez peu sur les fiches techniques de ces deux futurs modèles, mais nul doute que la gamme de la Taycan devrait rester proche de celle que l’on connaît, puisqu’il ne s’agira que d’un restylage. En revanche, Autocar nous donne quelques informations sur la Panamera EV, qui devrait se décliner en plusieurs versions avec un ou deux moteurs.

La berline devrait également embarquer un système 800 volts encore plus évolué que celui de la Taycan, avec une meilleure densité énergétique pour la batterie ainsi qu’une anode en silicone qui devrait permettre de proposer plus d’autonomie et une recharge plus rapide.

Conduite autonome et connexion 5G

Selon les journalistes, les deux autos partageront de nombreux éléments et fonctionnalités, dont la conduite autonome de niveau 3, désormais autorisée sur les routes européennes et en France depuis le 1er septembre. Le système embarqué sera également compatible avec la 5G.

Néanmoins, le premier modèle à reposer sur la nouvelle plateforme SSP sera le futur SUV électrique haut de gamme, qui devrait faire ses débuts autour de 2025. Celui-ci sera positionné au-dessus du Cayenne. Un peu plus tôt, la marque de Stuttgart lancera les versions électriques des Macan et Cayenne, qui devraient respectivement voir le jour en 2024 et 2025. Ceux-ci reposeront sur la plateforme Premium Platform Electric (PPE) actuellement utilisée sur la Porsche Taycan.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles