Renault Mégane e-Tech : ça y est, la panne est (presque) résolue

 

Renault a trouvé une solution pour régler le problème de climatisation de sa Mégane E-Tech. Celle-ci pouvait alors ne plus fonctionner lors de la recharge rapide.

Il y a quelques semaines, nous relations l’histoire de plusieurs propriétaires de la nouvelle Renault Mégane E-Tech Electric, victimes d’une défaillance de la climatisation. Une panne qui survenait alors durant la recharge rapide, mais qui ne concernait alors pas tous les véhicules. En effet, seuls les exemplaires n’étant pas dotés de la pompe à chaleur semblaient subir ce problème handicapant. Un gros point noir pour la marque, alors que la compacte était la voiture électrique la plus vendue en France durant le mois d’août.

Une solution enfin trouvée

Tout avait commencé au début du mois d’août, lorsque plusieurs propriétaires avaient partagé leurs témoignages sur un groupe Facebook. Ces derniers se plaignaient alors que la climatisation ne fonctionnait plus lorsque la voiture était branchée sur une borne rapide de type Ionity ou Superchargeur Tesla. Pire, le compresseur cassait alors. Un dysfonctionnement qui a rapidement attiré l’attention de la marque au losange, qui a rapidement adressé un courrier aux clients quelques jours plus tard. Dans celui-ci, le constructeur donnait quelques conseils afin d’éviter le problème. Il préconisait de ne pas verrouiller le véhicule durant la charge rapide et de garder la climatisation allumée.

Par ailleurs, la lettre indiquait qu’une « solution sera appliquée à distance dans le courant du mois de septembre sans nécessiter de vous déplacer dans votre garage agréé Renault« . Un mois plus tard, voilà que certains des clients concernés ont enfin reçu un nouveau courrier, les informant qu’une mise à jour sera proposée au cours des prochains jours. Dans le document, relayé par un internaute sur le forum d’Automobile Propre, le constructeur explique que « la solution Moteur Electrique V01 sera donc déployée dans les prochains jours, sans nécessité d’action de votre part si ce n’est d’accepter l’installation lorsque le message apparaît sur l’écran de votre véhicule« .

Néanmoins, à en croire les membres du forum, tous n’ont pas encore reçu ladite mise à jour alors que d’autres l’ont déjà installée. Patience donc.

Un nombre de cas inconnus

Pour l’heure, on ne sait pas encore vraiment combien de propriétaires sont concernés par ce problème, alors que Renault n’a pas donné de détails à ce sujet. Selon les derniers chiffres du CCFA, 6 257 exemplaires de la compacte électrique ont été vendus en France depuis le début de l’année. On ne sait en revanche pas précisément combien ne sont pas équipées de la pompe à chaleur, alors que cet équipement est proposé en option moyennant la somme de 600 euros. Ce dispositif permet de « préserver la consommation électrique lors de l’usage du chauffage« , comme l’explique le site de la marque.

Environ une quinzaine de cas auraient été signalés, ce qui représenterait moins de 0,5 % des ventes totales de la Renault Mégane E-Tech sur notre territoire. La mise à jour à distance (OTA) opérée par Renault devrait donc résoudre définitivement le problème, tout en apportant des améliorations au véhicule.

Une technologie de plus en plus répandue chez les constructeurs, qui permet aux clients de profiter de fonctionnalités supplémentaires, d’une autonomie plus importante ou d’une charge plus rapide sans devoir sans rendre au garage. Mais une solution que Ferrari n’a pas jugée bonne d’intégrer à sa nouvelle Purosangue.

Renault a officiellement communiqué sur le problème technique des Mégane E-Tech dépourvues de pompe à chaleur. Procédure, conseils et consignes : voici ce que la marque française a envoyé à ses clients.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.