La nouvelle Renault 5 électrique roule déjà, mais il faudra être patient avant de pouvoir la conduire

 

Quelques mois après sa révélation, la nouvelle Renault 5 E-Tech se balade déjà sur les routes. Mieux encore, la citadine électrique a été aperçue en train de se charger sur une borne rapide Fastned.

Crédits : Damien Dos Santos via X (ex-Twitter)

Cela fait un petit bout de temps que la Renault 5 E-Tech est attendue. Et pour cause, cette dernière avait officiellement été dévoilée pour la toute première fois au début de l’année 2021.

Encore un peu de patience

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’avait pas manqué de faire des émules, aussi bien auprès de la presse spécialisée que du grand public. Mais il aura fallu prendre son mal en patience avant de savoir quand elle finirait par arriver sur les routes et pour voir à quoi elle ressemblerait dans sa version définitive. Et ce même si des teasers avaient déjà été publiés par le constructeur. C’est donc au mois de février dernier que la nouvelle R5 E-Tech a été officiellement présentée.

Nous avions alors eu la chance de la découvrir en vrai à cette occasion. Cependant, il faudra attendre encore un peu avant que les premiers clients puissent recevoir leur exemplaire chez eux. Et ce même si la citadine avait déjà été montrée en concessions, sous une forme étonnante. Car selon les dernières informations, la nouvelle Renault 5 ne devrait démarrer ses livraisons que dans le courant du mois de décembre. Ce qui n’empêche pas la petite voiture de déjà se promener dans la nature.

En mars dernier, plusieurs internautes l’avaient notamment croisé en région parisienne en liberté. Mais pour la toute première fois, la voiture a également été aperçue en pleine séance de recharge. La citadine a été vue à une station appartenant à l’opérateur Fastned, déjà présent en France ainsi que dans d’autres pays voisins. En revanche, on ne sait pas avec précision la localisation de la photo, mais on note que la voiture est équipée de plaques d’immatriculations françaises. Ce qui est toutefois logique, puisque la citadine est produite sur le territoire.

Ces nouvelles photos nous permettent de voir une nouvelle fois à quoi ressemble la nouvelle auto sous la lumière naturelle, mais pas seulement. En effet, ces images nous prouvent qu’elle sera bien compatible avec la charge rapide, mais pas sur la version la moins chère.

Une citadine très attendue

Pour mémoire, cette variante, dotée d’une batterie de 52 kWh, qui fait appel à la technologie NMC (nickel – manganèse – cobalt) permet à la voiture d’afficher une autonomie maximale de 410 kilomètres selon le cycle WLTP. La charge s’effectue quant à elle de 15 à 80 % en 30 minutes environ, à une puissance de 100 kW en courant continu. La version dotée de la batterie de 40 kWh ne sera quant à elle pas disponible avant 2025.

La version dépourvu de recharge rapide devra se limiter à une recharge en courant alternatif en 11 kW. De quoi mettre 4h environ pour remplir la batterie de 40 kWh.

Renault 5 E-Tech Electric // Source : Renault

La R5 sera compatible V2G. Un gros avantage, qui devrait permettre aux propriétaires de réduire leurs factures à la maison, d’autant plus que le prix de l’électricité continue de grimper très fortement. Pour rappel, la Renault 5 E-Tech électrique affiche des puissances qui s’échelonnent entre 95 et 150 chevaux, mais elle se déclinera plus tard dans une version revue et corrigée par Alpine et dérivée du concept A290_β.

Attendue pour la fin de l’année, la nouvelle rivale de la Citroën ë-C3 et de la BYD Seagull qui arrive bientôt en Europe a récemment dévoilé ses tarifs. Ainsi, la version d’entrée de gamme démarre à partir de 25 000 euros dans sa finition Five, et la variante Techno est affichée à 33 490 euros. Le prix des autres déclinaisons sera dévoilé un peu plus tard, tandis que Renault a également levé le voile sur une série spéciale Roland-Garros en l’honneur de son partenariat avec le célèbre tournoi de tennis qui se déroule en ce moment à Paris.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !