Samsung défend l’utilité d’un capteur 200 mégapixels dans une vidéo

 

Samsung a publié une vidéo qui présente plus en détail son nouveau capteur de 200 mégapixels. Celle-ci permet de mieux comprendre en image le fonctionnement de ce dernier.

Samsung présente officiellement son capteur 200 mégapixels.

Samsung présente officiellement son capteur 200 mégapixels. // Source : Samsung

Alors qu’Apple vient tout juste d’annoncer une gamme complète de smartphones, les iPhone 13, avec des capteurs de 12 mégapixels, Samsung semble partir dans une direction totalement opposée et évoque de plus en plus son capteur 200 mégapixels ISOCELL HP1, le premier du genre.

« Les gens veulent qu’on leur fournisse des photos qui les impressionnent par leur netteté », déclare ainsi Minho Kwon, ingénieur en charge du design des capteurs chez Samsung, dans une vidéo publiée le 20 septembre sur la chaîne YouTube de la marque.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

L’ingénieur de renchérir : « Cela permet de percevoir des détails qui pourraient aisément être manqués à l’œil nu et permet de conserver les détails même lorsqu’on zoom dans les images. »

Quelques détails sur le Pixel Binning

Sans surprise, Samsung confirme bien que son capteur photo emploiera la technique du pixel binning, qui combine plusieurs photosites voisins pour créer un pixel plus grand. Cette technique s’avère surtout utile du fait de la petite taille des pixels, car à taille identique, plus un capteur possède de pixels, plus ils sont petits. Et plus un pixel est petit, moins il capte de lumière.

On aperçoit un capteur photo dans la vidéo, mais Samsung précise qu’il ne s’agit que d’une illustration, pas de celui du S22.

On aperçoit un capteur photo dans la vidéo, mais Samsung précise qu’il ne s’agit que d’une illustration, pas de celui du S22. // Source : Samsung

Avec ses pixels de 0,64 micron, l’Isocell HP1 peut ainsi regrouper ses pixels par groupe de 4 à 16 en fonction de la luminosité d’une scène.

Samsung précisait lors de l’annonce de son capteur que le pixel binning 4:1 produira des photos de 50 mégapixels, tandis que celui en 16:1 produira des photos en 12,5 mégapixels.

Drop the micron

La vidéo publiée par Samsung détaille encore un peu plus le procédé, en expliquant que lorsque quatre photosites se regroupent pour n’en former qu’un, le photosite émulé mesure 1,28 micron. Ce procédé est utilisé pour tourner des vidéos en 8K (à 30 images par seconde). Le capteur sera également capable de capter des vidéos en 4K à 120 FPS et en Full HD à 240 FPS.

Le soir, lorsque la luminosité décroit, l’ISOCELL HP1 combine 16 pixels pour créer un pixel de 2,56 microns. On imagine qu’il faudra obligatoirement un SoC haut de gamme pour pouvoir gérer un tel capteur.

Le capteur peut également bénéficier de fonctionnalités particulièrement intéressantes comme le Smart ISO (qui va choisir le bon réglage ISO en fonction de scènes), le multisampling, l’HDR, mais aussi le Double Super PD, une technologie qu’on pourrait assimiler à un autofocus extrêmement rapide.

De tous les composants d’un appareil photographique, le capteur photo est sans conteste celui qui semble le plus magique. Mais, n’en déplaise aux envolées lyriques des services marketing, avoir le plus grand, le plus défini,…
Lire la suite

Les derniers articles