Galaxy Buds+ : les écouteurs de Samsung se dévoilent sous toutes leurs coutures

Ils devraient être disponibles en noir, blanc et bleu

 

À quelques semaines de leur présentation officielle, les Samsung Galaxy Buds+ apparaissent à nouveau en ligne. Cette fois, on peut les découvrir sous toutes les coutures, avec trois coloris proposés.

Le 11 février prochain, Samsung présentera officiellement sa nouvelle gamme de smartphones. Non seulement les Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra, mais aussi son nouveau smartphone à écran pliable, le Samsung Galaxy Z Flip.

Néanmoins, le constructeur coréen devrait également profiter de l’événement pour dévoiler officiellement ses nouveaux écouteurs, les Samsung Galaxy Buds+. Depuis plusieurs semaines, on a pu découvrir des animations et différentes fuites sur les caractéristiques des successeurs des Samsung Galaxy Buds. Désormais, c’est au tour de leur design d’apparaître en ligne.

Le site My Smart Price a en effet obtenu, grâce au leaker Ishan Agarwal, plusieurs images de rendu presse des futurs écouteurs de Samsung. On peut ainsi les découvrir sous différents angles, avec leur boîtier de recharge, mais également sous différents coloris. Les Samsung Galaxy Buds+ devraient ainsi être proposés en trois teintes : noir, blanc et bleu clair.

« En ce qui concerne le design, on ne devrait pas s’attendre à beaucoup de changement par rapport à leur prédécesseur. Même le boîtier des écouteurs semble quasiment identique à celui des premiers modèles », explique My Smart Price. Le site indien note cependant une différence avec l’ajout d’un bouton physique sur le boîtier. Par ailleurs, sur Twitter, Ishan Agarwal a précisé que les écouteurs seront « probablement 50 % plus chers que les Galaxy Buds », avec un prix qui pourrait donc être de 225 euros en France.

Pour rappel, ces Samsung Galaxy Buds+ devraient reprendre peu ou prou les mêmes caractéristiques que la première version. Si l’on a pu s’attendre à l’arrivée d’une fonction de réduction active du bruit, il semble finalement que Samsung n’ait pas poursuivi dans cette voie et que les écouteurs se contentent d’une isolation passive, contrairement aux AirPods Pro d’Apple ou aux WF-1000XM3 de Sony.

Les derniers articles