Sony s’offre Bungie (Destiny, Halo…) pour près de 4 milliards de dollars

 

La réponse de Sony à Microsoft. Le géant japonais a annoncé le rachat de Bungie Studios (Halo, Destiny, Myth), emblématique partenaire de la Xbox par le passé, pour 3,6 milliards de dollars. Loin des sommes folles du rachat d'Activision Blizzard, cette opération montre bien que Sony n'a pas dit son dernier mot.

Destiny 2 Shadowkeep
Destiny 2 // Source : Bungie

On est certes loin des près de 70 milliards de dollars déboursés par Microsoft pour acquérir Activision Blizzard King. Mais la nouvelle va faire grand bruit. Sony a annoncé, lundi soir, le rachat du studio Bungie pour 3,6 milliards de dollars (environ 3,2 milliards d’euros).

Alors que l’on pensait la branche gaming de Microsoft prête à faire main basse sur les principaux studios des prochains blockbusters avec l’ajout de Bethesda, Arkane, Activision, Blizzard et tant d’autres à sa galaxie de créatifs à pied d’œuvre pour le Xbox Game Pass, Sony, plus discret ces derniers temps, montre là qu’il a du répondant.

Comme pour Activision et Microsoft, l’accord entre Sony et Bungie est resté secret jusqu’au dernier moment, les employés ne l’ayant appris que dans la matinée par le biais d’une visioconférence. La firme japonaise a d’ores et déjà annoncé que Bungie demeurerait « une filiale indépendante » avec son conseil d’administration actuel toujours en place. Mais surtout, Sony exclut déjà l’idée d’un studio dédié exclusivement à la PS5. Bungie continuera à proposer des jeux multiplateforme « pour toucher les joueurs où qu’ils choisissent de jouer ».

Les jeux resteront « multiplateforme »

C’est d’ailleurs un nouveau rachat pour le studio de Seattle qui avait été acquis par Microsoft en 2000 avant d’être laissé libre en 2007 et de passer sous pavillon Activision de 2010 à 2019. Bungie va rejoindre la famille des PlayStation Studios qui compte notamment Naughty Dog (Uncharted, The Last of Us), Insomniac Games (Ratchet & Clank, Spider-Man), Santa Monica Studio (God of War), Suckerpunch (Ghost of Tsushima), Guerrilla (Horizon) ou encore parmi les derniers arrivés, Housemarque (Returnal). Une sacrée fratrie regroupant 18 studios, mais personne qui ne marche réellement sur les mêmes plates-bandes.

halo Combat Evolved
Bungie, le studio derrière la saga Halo pour la Xbox, rejoint la famille PlayStation // Source : Bungie

« Il s’agit d’une étape importante dans notre stratégie visant à étendre la portée de PlayStation à un public beaucoup plus large », a indiqué Jim Ryan, le patron de Sony Interactive Entertainment. « Nous comprenons à quel point la communauté de Bungie est vitale pour le studio et nous sommes impatients de les soutenir alors qu’ils resteront indépendants et continueront de croître. »

La PlayStation s’assure un spécialiste du FPS

Pas d’exclusivités donc à prévoir en l’état pour Bungie qui s’était fait connaître en propulsant la saga Halo sur Xbox dès ses débuts. Sony promet de laisser toute liberté créative aux équipes en place. « Nos univers originaux ont un immense potentiel et, avec le soutien de SIE, nous permettrons à Bungie de devenir une société de divertissement multimédia à l’échelle planétaire, dédiée à la réalisation de notre vision créative », a ajouté Pete Parsons, l’actuel président du studio. Une annonce qui devrait aussi plaire à la bourse, Sony ayant subi un contrecoup financier après l’annonce du rachat d’Activision par la concurrence.

Avec ce rachat, Sony, qui craint de perdre la licence Call of Duty à terme, se sécurise la possibilité d’avoir son propre jeu de tir avec les équipes derrière Halo et Destiny. Et surtout un studio qui a fait sa renommée avec du FPS multijoueur. Exactement ce qui manque souvent aux exclusivités PlayStation.

Et surtout, comme l’avait promis le patron des PlayStation Studios, la guerre stratégique des rachats de studios se poursuit. Avec en toile de fond toujours, l’arrivée possible sur PlayStation d’un service sur abonnement pour concurrencer le Game Pass. Une rumeur qui prend de plus en plus d’épaisseur.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles