The Last of Us Part II : le jeu le plus « accessible » de la PlayStation 4

L'accessibilité au service de tous les gamers

 

Le nouveau jeu de Naughty Dog sort ce vendredi exclusivement sur PlayStation 4. Une petite perle vidéoludique qui brille aussi pour un autre de ses points forts : plus de 60 paramètres d’accessibilité pour que The Last of Us Part II puissent faire vibrer tous les joueurs, valides ou non.

the last of us part 2

The Last of Us Part II // Source : Naughty Dog

Sortie il y a sept ans, The Last of Us est considéré comme un titre marquant pour l’histoire du jeu vidéo comme pour les joueurs. Le jeu narre l’histoire de Joel et de la jeune Ellie tentant de survivre dans un monde post-apocalyptique ravagé par un virus. Loin des FPS affûtés ou des jeux de baston, The Last of Us brillait avant tout par son scénario, ses décors et les expressions de ses héros. Un cocktail qui ne laissa pas les joueurs indemnes émotionnellement. Mais qui ne s’offrit pas forcément à tous les joueurs non plus.

Si vous êtes totalement valides, le jeu vidéo peut être un véritable plaisir. Malvoyants ou malentendants, il est parfois difficile d’en profiter pleinement, notamment pour les expériences les plus subtiles. Sous-titres trop petits, décors trop lumineux ou pas assez, bruits… les développeurs ont pris l’habitude de proposer quelques menues améliorations de paramétrage pour permettre un peu d’ajustement et d’accessibilité (caractères plus gros, réglages de la luminosité…). Rien cependant qui ne soit adapté à ceux qui en ont souvent le plus besoin.

Plus d’une soixantaine d’options d’accessibilité

C’est sans doute pour cela que The Last of Us Part II (TLOU2) marquera aussi les esprits. Convaincues que leur jeu valait la peine d’être vécu par tous, les équipes de Naughty Dog ont mis le paquet sur les options d’accessibilité. Pour cela, les créateurs se sont appuyés sur le menu déjà très développé d’Uncharted 4 : A Thief’s End, autre titre du studio sorti en 2016, et sont même allés encore plus loin.

Si l’on trouve les habituels réglages de police, de difficulté du jeu (5 niveaux !) ou de contrastes, Naughty Dog est passé à un niveau supérieur avec pas moins d’une soixantaine d’options de réglages. « Des paramètres avancés qui mettent l’accent sur la motricité et l’ouïe, mais aussi des options inédites pour les joueurs malvoyants et non voyants », explique Matthew Gallant, responsable conception systèmes chez Naughty Dog.

The Last of Us Part 2 et des réglages pour malvoyants

The Last of Us Part II et des réglages pour malvoyants

Trois préréglages selon les besoins

Pour cette suite qui se déroule cinq ans après les premiers événements, les joueurs incarnent Ellie, devenue une jeune adulte en quête de revanche et un peu d’elle-même. Profitant de la puissance de la PlayStation 4, le studio californien livre un jeu plus léché graphiquement, avec un gameplay enrichi et nerveux, et un monde bien plus ouvert. Plus de possibilités pour ravir les gamers, mais plus de complications potentielles pour ceux qui n’ont pas la pleine mesure de leurs possibilités. Alors Naughty Dog a tout fait pour « créer une expérience sur mesure ».

Sur-mesure ne veut pas forcément dire compliqué. Le jeu propose trois préréglages d’accessibilité selon les besoins :

  • Accessibilité visuelle : cela active notamment la synthèse vocale, met plus de contraste, agrandit le format de l’interface, verrouille la visée, ajoute des signaux audio pour les combats et le parcours…
  • Accessibilité auditive : les joueurs sourds ou malentendants dispose de sous-titres améliorés, d’un indicateur de détection ou d’objets ramassés, de vibrations pour l’aide au combat ou pour jouer de la guitare…
  • Accessibilité motrice : pour pallier les handicaps moteurs ou à mobilité réduite, l’accent est mis sur l’adaptation des commandes pour le combat notamment (cible automatique, aide de la caméra, assistance de parcours, etc.), mais aussi sur la progression dans le jeu (éviter de tomber, passer les énigmes qui nécessitent parfois un peu de dextérité).

Des commandes personnalisables à l’envi

Pour les plus avancés ou courageux, The Last of Us 2 permet de personnaliser intégralement les commandes, fait assez rare dans le jeu vidéo sur console. Toutes les touches peuvent être réassignées, y compris le pavé tactile et les vibrations de la manette. Le jeu met l’accent sur de très nombreux combats et les développeurs ont ainsi laissé la possibilité à chacun d’adapter les paramétrages à son style de jeu. Il est ainsi possible de configurer la manette si vous ne pouvez utiliser que votre main droite ou votre main gauche, si vous avez des difficultés à maintenir une touche appuyée ou, inversement, à appuyer rapidement. Courir, partir au corps-à-corps ou changer d’arme s’adapte aux possibilités de chacun pour vivre pleinement l’expérience.

Les commandes personnalisables dans The Last of Us Part 2

Les commandes personnalisables dans The Last of Us 2 // Source : Capture du jeu / Naughty Dog

L’accent mis sur l’aide visuelle

TLOU2 est indéniablement un très beau jeu de tous les instants. Entre la beauté d’un décor foisonnant d’éléments (celle même saisissante du Seattle ravagé où la nature a repris ses droits) et les multiples possibilités de gameplay dans un monde quasi ouvert (la fouille est assez importante), il est nécessaire de pouvoir bien profiter de l’image. Pour cela, un véritable effort a été fait sur les options visuelles : agrandissement de police, changement de contraste ou de couleur, loupe d’écran grâce au pavé tactile, informations permanentes plus visibles, etc. Si vous êtes daltoniens, des réglages spécifiques s’ajustent à votre vue.

Et le jeu n’a pas oublié non plus ceux qui pourraient souffrir de l’effet 3D. Dans The Last of Us Part II, la caméra a tendance à virevolter dans tous les sens assez facilement (même pour les valides). Cela peut créer un certain inconfort et perturber l’expérience visuelle pour les plus sensibles aux tremblements de caméra ou au flou cinétique. Un menu permet de gérer la cinétose avec des options telles que l’affichage d’un point blanc au centre de l’écran pour fixer sa vue et éviter la sensation de mal de mer.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Tout entendre, tout comprendre

The Last of Us 2 mise beaucoup sur son expérience auditive, ne serait-ce que par le bruit que vos ennemis font ou perçoivent de vous lorsque vous vous approchez. La difficulté pour les personnes malentendantes à profiter pleinement du jeu est réelle. Dans les réglages d’accessibilité, une bonne dizaine d’options s’offre à vous pour afficher les informations à l’écran sous forme visuelle. Cela pourra être l’indicateur de dégâts, un détecteur d’ennemi, des astuces de jeu ou d’objets à ramasser à proximité. Et même pour jouer de la guitare, l’une des spécificités de la saga !

Avec son ingénieuse manette adaptative, Xbox avait donné la possibilité à un maximum de joueurs d’adapter leurs besoins à la console, c’est pour nous l’un des 10 objets tech qui ont marqué la dernière décennie. PlayStation choisit directement l’expérience dans le jeu. Toutes ces options d’accessibilité ont le mérite de permettre au plus grand nombre de profiter des aventures toujours prenantes, violentes, mais humanistes d’Ellie. Une praticité aussi au service de l’émotion dans cette merveille de la narration, mais aussi en dehors, comme en témoigne Steve Saylor, streamer malvoyant tout ému de pouvoir prendre le jeu en main grâce aux options d’accessibilité.

Les derniers articles