De 2010 à 2020 : les 10 objets tech qui ont marqué la décennie

Il s'en est passé des choses en 10 ans !

 

La fin de l'année 2019 marque du même coup la fin de la décennie ayant débuté en 2010. L'occasion de faire le point sur les objets high tech qui ont marqué chaque année, et l'industrie toute entière.

Dans un monde où l’actualité va de plus en plus vite sur les autoroutes de l’information, il est parfois bon de se poser, et prendre le temps de regarder dans le rétroviseur. La fin d’une décennie est l’occasion idéale pour ça.

La rédaction de Frandroid a sélectionné, pour chaque année, le produit tech le plus marquant. Un produit qui a bouleversé l’industrie et rencontré un grand succès.

2010 : Apple iPad

Avec l’iPad, Apple n’a pas créé la tablette tactile, mais la marque en a défini les codes modernes et en a popularisé le concept, avant de le monopoliser.

Steve Jobs présentant l’iPad (2010) après l’iPhone (2007) et l’iPod (2001).

La recette ? En 2010, Apple prenait un iPod Touch (un appareil sous iOS qui ne téléphone pas donc) et en agrandissait l’écran, suscitant la moquerie de beaucoup d’observateurs qui n’y voit qu’un iPod Touch géant. La tablette de la marque est aujourd’hui déclinée dans une large gamme, et Apple n’hésite pas à la comparer à un véritable ordinateur personnel et professionnel.

L’iPad peut aujourd’hui remplacer un PC pour certains usages.

L’iPad a réussi à trouver sa place et on peut considérer qu’il s’agit aujourd’hui de l’un des meilleurs appareils produits par Apple, et surtout l’un des appareils avec le meilleur rapport qualité/prix, un fait rare quand on parle de la marque à la pomme.

2011 : Samsung Galaxy Note

Samsung a été un des premiers constructeurs de smartphones à proposer des appareils sous Android, d’abord avec son Samsung Galaxy en 2009, puis avec le Galaxy S un an plus tard. Mais c’est véritablement un an plus tard, en 2011, que le constructeur coréen a innové avec son tout premier Galaxy Note. Il s’agissait alors d’un smartphone massif avec un gabarit hors-norme. Rendez-vous compte, il proposait une dalle de… 5,3 pouces de diagonale.

Avec le Galaxy Note, Samsung a fait du smartphone grand format la norme

Certes, ce format a de quoi faire sourire aujourd’hui où la plupart des appareils disposent d’écrans de plus de 6 pouces, mais c’était un pari osé pour l’époque, alors que la plupart des smartphones du marché avaient des diagonales comprises entre 3,5 et 4 pouces. Si beaucoup se sont moqués au début de ce smartphone de 14,7 cm de hauteur, force est de constater que le reste de l’industrie a fini par suivre le constructeur coréen tant ce format s’est finalement popularisé chez tous les constructeurs.

Pour aller plus loin
Samsung Galaxy Note 10 : rétrospective sur 8 ans de phablettes

Et cela sans même parler du sacro-saint stylet S-Pen de la gamme Galaxy Note. Un stylet qui a pu subir les railleries de certains pour qui le doigt suffisait largement, mais qu’on retrouve désormais sur de nombreuses tablettes Samsung, Huawei, Microsoft et même Apple. Surtout, Samsung semble désormais sur le point de démocratiser davantage ce qui faisait la particularité de la gamme Note en intégrant un S-Pen sur d’autres smartphones. Décidément, le Galaxy Note premier du nom était véritablement précurseur.

2012 : Philips Hue

La domotique a toujours existé dans la tech, mais a longtemps été le domaine des architectes et des gens fortunés. Les solutions disponibles étaient non seulement coûteuses, mais également difficiles à intégrer dans une forme cohérente et fonctionnelle.

Le pont de connexion Philips Hue

Philips a eu en 2012 son instant « Euréka » en créant la gamme Hue. Le concept est simple : rendre la domotique accessible en touchant en priorité le consommable le plus simple, mais le plus important de la maison : l’ampoule. Un produit simple, une forme simple, et une ouverture maximale à toutes les plateformes.

Pour aller plus loin
Philips Hue : le guide pour bien débuter, de l'installation à...

Les ampoules Philips Hue sont nées, et ont donné vie à de nombreux compétiteurs et une galaxie d’objets. Le grand public a pu accepter l’apparition des objets connectés dans son domicile grâce à la familiarité du produit tout autant que sa simplicité d’installation. Dès lors, le marché a pu être créé et fleurir pour devenir ce que l’on connaît aujourd’hui.

2013 : Microsoft Surface Pro

En 2013, Microsoft faisait face à un dilemme. Le géant du logiciel craignait que les fabricants de PC ne proposent pas de machines tirant pleinement parti de Windows 8, son nouveau système d’exploitation.

Microsoft a démocratisé la tablette 2-en-1

La firme décide alors de se lancer dans la fabrication et la vente d’ordinateurs portables et en a profité pour populariser un concept : celui de la tablette 2-en-1. Ainsi été nés les PC Surface et son fleuron, la Surface Pro, présentée à la surprise générale. C’est un événement important, car pour la première fois, Microsoft va concurrencer ses partenaires fabricants.

Microsoft propose aujourd’hui toute une gamme de produits Surface

Si les premières générations n’ont pas rencontré un franc succès, Microsoft a su persévérer et la division Surface lui rapporte désormais plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires chaque trimestre. C’est aussi, mais pas seulement, avec les produits Surface que Microsoft a su redorer son image, auparavant associée à une entreprise ringarde.

Microsoft a su créer un marché suffisamment intéressant pour forcer Apple à s’y attaquer avec l’iPad Pro.

2014 : Amazon Echo

Lorsque l’intelligence artificielle est arrivée sur le marché, elle a fait beaucoup de bruits… souvent pour peu de choses. Le concept est après tout compliqué à digérer pour le grand public comme les connaisseurs, et son application souvent nébuleuse.

Avec Echo, Amazon a été le précurseur du marché des enceintes connectées

Il est un produit qui a cependant réussi à le rendre palpable et utile : l’Amazon Echo. L’enceinte connectée et intelligente capable de répondre à vos questions tout en contrôlant les produits domotiques de votre domicile. Les produits domotiques ? Oui. Le succès populaire de l’Amazon Echo a réussi à lancer cette industrie toute entière.

Du moins… le succès populaire américain. À travers le monde, le constat n’est pas forcément le même : le Google Home par exemple est souvent plus populaire en France, par simple vertu du fait que la marque est plus connue et respectée ici. En tous cas, les enceintes connectées et intelligentes ne font que connaître une croissance stable et durable sur ces dernières années, au même titre que les objets connectés qui les entourent, et on le doit sans l’ombre d’un doute au géant américain.

2015 : Apple Watch

Une montre se doit d’avoir un écran rond ! C’est ce que beaucoup le monde pensait au lancement de l’Apple Watch en 2015. Force est de constater que la vision d’Apple était la bonne, car elle a rencontré un franc succès depuis lors.

Comme avec l’iPad, Apple a réussi à créer un véritable entrain du marché pour les montres connectées lors de la sortie de l’Apple Watch. Les ventes de la montre connectée sont rapidement devenues très importantes pour la marque. D’ailleurs, Apple dépasse de loin les ventes de la concurrence sur le marché, avec près de la moitié des parts de marché pour l’Apple Watch.

L’Apple Watch est à la fois une montre et un appareil de santé connecté

Au-delà de cette réussite commerciale, l’Apple Watch a marqué la décennie pour une autre raison. Cette série d’appareils représente aussi le nouvel intérêt des marques pour la santé des utilisateurs. À chaque nouvelle version de l’Apple Watch, Apple intègre de nouvelles fonctions pour protéger les utilisateurs, en particulier les plus âgés.

On pourrait mentionner les efforts de Google avec Google Fit, ou plus généralement avec sa division Verily dédiée à la santé. On peut aussi mentionner le travail du français Withings qui développe une série d’objets de santé connectés.

Cependant, aucun de ces appareils ne semble être au niveau de ce que propose Apple en termes d’intégration et de simplicité d’utilisation. On a toujours une montre avec soi, c’est donc un très bon appareil pour suivre la santé en temps réel.

2016 : Apple AirPods

On ne le répétera jamais assez : les AirPods d’Apple ne sont pas les premiers écouteurs qualifiés de true wireless sur le marché. Le titre revient en fait aux écouteurs Dash de Bragi lancés deux ans plus tôt, en 2014. Difficile de nier cependant que ce sont les écouteurs d’Apple qui ont popularisé le principe des écouteurs qui ne sont pas reliés entre eux par un seul câble.

Le design des AirPods a fait mouche

C’est véritablement suite aux AirPods d’Apple en 2016 qu’on a vu toute l’industrie basculer peu à peu des écouteurs Bluetooth à tour de cou vers des écouteurs complètement sans fil. Qu’il s’agisse de marque grand public comme Samsung ou Sony, de constructeurs plus orientés vers l’audio comme Sennheiser, Bose ou Jabra, ou de fabricants clairement orientés Hi-Fi comme Bang & Olufsen, tous ont suivi Apple et ses AirPods.

Comme souvent, Apple n’a pas inventé de produit vraiment innovant. Il a cependant su perfectionner la technologie pour la rendre la plus accessible possible et la populariser dans le marché. Nul doute que sans les AirPods on ne profiterait pas aujourd’hui des Sony WF-1000XM3, des Jabra Elite 75T ou des Samsung Galaxy Buds. Sans même parler d’autres modèles au design que nous qualifierons de bien plus inspirés comme ceux de Xiaomi, Huawei ou Realme.

2017 : Nintendo Switch

Quand il est question de consoles de jeux vidéo, difficile de ne pas penser à la PS4 sur ces dernières années. Pourtant, il est tout de même une console qui a vraiment innové et dont le succès a autant lancé une tendance sur le marché de la tech que détruit complètement les espoirs de lutte de son compétiteur.

La Nintendo Switch est la première console de salon que l’on peut emporter dans sa poche

Il s’agit bien évidemment de la Nintendo Switch. Avec son produit à mi-chemin entre console de salon et console portable, le constructeur japonais a réussi à répondre à un rêve que de nombreux joueurs entretenaient depuis des années. Et en y ajoutant la touche Nintendo inimitable en prime d’un beau support des éditeurs tiers et des développeurs indépendants, il a créé l’une des consoles les plus jouissives à utiliser.

Aujourd’hui, la console continue de suivre le succès de la Nintendo Wii et a créé un mouvement sans précédent faisant que tous les joueurs réclament une version Switch à chaque annonce de jeu. La Nintendo Switch Lite rend la console plus accessible aux enfants et aux budgets plus limités, quand les plus gros joueurs rêvent d’une version Pro plus puissante. Nintendo a créé un phénomène, une nouvelle fois, dont les répercussions sont indéniables.

2018 : Xbox Adaptive Controller

Les questions d’inclusion ont été l’un des fils rouges de cette décennie. Microsoft est l’une des entreprises à avoir fait de l’inclusivité son cheval de bataille.

La manette Xbox Adaptive Controller représente l’accent mis sur l’inclusivité dans l’industrie

Derrière ce qui pourrait sembler être une simple campagne de communication, il y a de vrais projets, et l’un des meilleurs représentants de cette politique est le Xbox Adaptive Controller.

Conçue en partenariat avec des spécialistes, cette manette est en réalité un hub prêt à recevoir des dizaines d’accessoires adaptés aux personnes en situation de handicap.

Gears 5 gère l’Adaptive Controller, et a été applaudi pour ses nombreuses options d’accessibilité. Crédit : Can I Play That

Le système est développé par Microsoft pour Windows et la Xbox, mais se veut être une plateforme ouverte, ce qui a permis à Logitech de créer sa propre sélection d’accessoires compatibles.

2019 : Samsung Galaxy Fold

D’aucuns pourraient s’opposer à la présence de ce dernier produit parmi ceux qui ont marqué la décennie. En un sens, ces personnes auront raison, car les débuts du Samsung Galaxy Fold n’ont pas été aussi radieux que ce qu’espérait son constructeur. Retardé suite à des bugs rencontrés par certains testeurs, le premier véritable smartphone pliable — plus convaincant que le Royole FlexPai du moins — ne s’est finalement pas révélé être la révolution tant attendue… Du moins, pour l’instant. Disons plutôt que le Samsung Galaxy Fold va, à l’avenir, se révéler être la révolution tant attendue.

Certes, le premier modèle est largement perfectible, mais il ouvre déjà la voie à une multitude de possibilités et d’usages qu’il faudra explorer et exploiter dans les années à venir. Nombre de constructeurs planchent déjà sur leurs propres smartphones pliables pour emboîter le pas au Galaxy Fold et certains ont déjà été concrétisés à l’image du Huawei Mate X ou du Motorla Razr.

Le Galaxy Fold est le fruit de plusieurs années d’ingénierie et d’investissements énormes qui ont pour but de faire de lui un pionnier de la transformation des smartphones qui nous attend. Et lorsque, pendant les dix années qui suivent, on se sera habitué aux smartphones pliables peaufinés et plus accessibles disponibles sur le marché, il faudra se rappeler que ce nouveau paradigme trouve ses racines dans la décennie qui s’achève bientôt.

Voici qui marque la fin de notre sélection. N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires quels sont les appareils tech qui vous ont le plus marqué durant cette décennie !

Les derniers articles