Tesla abandonne le radar en Europe : ce que ça va changer pour les futurs propriétaires

 

Ce n’était qu’une question de temps : comme ce fut le cas aux USA en 2021, Tesla abandonne le radar sur ses véhicules destinés au marché européen. Petit hic cependant : il y aura quelques limitations au début.

Tesla_Giga Berlin1
Source : Tesla

Ce qui est déployé depuis environ un an en Amérique du Nord arrive finalement en Europe : Tesla Vision. Il est annoncé dans un communiqué du constructeur que les voitures électriques fabriquées après avril 2022 en Europe et au Moyen-Orient n’auront plus de radar. Elles seront donc contraintes de n’utiliser que les caméras pour l’ensemble des fonctionnalités d’assistance à la conduite.

Le radar, c’est fini : est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

Il y a presqu’un an jour pour jour, nous vous parlions de l’absence de radars à venir chez Tesla, ce qui s’est rapidement matérialisé aux États-Unis et au Canada. Utilisée depuis le mois de mai 2021, Tesla Vision semble avoir fait ses preuves de l’autre côté de l’Atlantique, et débarque maintenant sur le Vieux continent.

Si les limitations des débuts n’existent plus aux USA, en Europe, il faudra s’attendre à un petit changement par rapport aux véhicules Tesla dotés d’un radar, au moins pendant les premiers mois. D’après le constructeur, voici ce que les nouvelles Tesla Model 3 et Model Y auront de moins que les anciennes :

« Pour une durée limitée pendant cette transition, les véhicules équipés de Tesla Vision pourront être livrés avec des fonctionnalités temporairement restreintes ou inactives, incluant » :

  • L’Assistance au maintien de cap sera limitée à une vitesse de 130 km/h et une distance de suivi minimale plus importante.
Tesla
Source : Vlad Tchompalov via Unsplash

Si en France la limite de vitesse ne devrait pas poser de problème, elle pourra se révéler handicapante en Allemagne, où la vitesse de croisière peut être bien plus élevée sur certaines portions d’autoroute. Pour rappel, sur les Tesla dotées d’un radar, la vitesse maximale en Autopilot (assistance au maintien de cap) est de 150 km/h.

Concernant la distance de suivi, elle est aujourd’hui comprise entre 1 et 7 (de la plus petite à la plus grande distance de suivi) selon la préférence du conducteur. Comme nous avons pu l’écrire au départ, celle-ci ne sera finalement pas limitée à 1.

Tesla précise bien que tout ceci n’est que temporaire :

« Dans les semaines à venir, ces fonctionnalités seront restaurées via à une série de mises à jour logicielles à distance. Les autres fonctionnalités actuelles de l’Autopilot et de la Capacité de conduite entièrement autonome Tesla seront disponibles à la livraison, selon la configuration commandée. »

Aux USA, il aura fallu un mois avant que le constructeur ne valide le fonctionnement de Tesla Vision, et que ces limitations soient levées. Nous verrons bien combien de temps cela prendra en Europe, mais il est fort probable que d’ici la fin de l’année 2022, il n’y ait plus de différence de fonctionnement entre les Tesla avec et sans radar.

Malheureusement bien connus des conducteurs de Tesla, les freinages fantômes reviennent sur le devant de la scène avec de plus en plus de plaintes aux autorités américaines. Revenons sur ce phénomène en détail.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles