Tesla : son usine chinoise retourne au charbon pour combler les retards de livraison

 

Arrêtée durant une grande partie des mois d'avril et mai, l'usine asiatique du géant américain Tesla semble repartir de plus belle si l'on en croit les derniers rapports sur place.

tesla-usin
Gigafactory de Tesla

Devenue en peu de temps la principale plaque tournante de l’exportation de Tesla Model 3 et Model Y pour l’Europe, la Gigafactory de Shanghai a connu un coup d’arrêt conséquent en ce début d’année 2022, en raison de la politique Zéro Covid mise en place par la ville. Mais aujourd’hui, la production semble en passe de reprendre son rythme de croisière.

Le pire mois d’avril depuis la construction de l’usine

Si seules 10 757 Tesla Model 3 et Model Y sont sorties des chaînes de production de la Gigafactory de Shanghai en avril 2022 d’après Reuters, ce rythme inhabituellement bas serait sur le point de s’améliorer. En effet, les restrictions drastiques mises en place à Shanghai, obligeant notamment les ouvriers à vivre à l’usine pendant des semaines, sont en passe d’être supprimées.

Ainsi, le retour à la normale semble plus proche que jamais, avec une capacité de production d’ores et déjà estimée à 70 % de ce qu’elle était avant la fermeture de l’usine. Pour rappel, au mois de mars dernier, Tesla avait vendu près de 66 000 véhicules en Chine, contre seulement 1 512 au mois d’avril, ce qui représente un déclin de près de 98 %.

Avec un objectif de toujours produire plus de véhicules en 2022 qu’en 2021, grâce à la montée en puissances des Gigafactory d’Austin au Texas et de Berlin en Allemagne, Tesla est obligée de compter sur son usine chinoise pour battre des records, l’usine texane et son homologue allemande n’étant pas encore à un niveau de production conséquent.

Tesla est loin d’être le seul constructeur fortement impacté par la conjoncture actuelle, c’est toute l’industrie automobile qui est en berne depuis le début de l’année, comme le montrent notamment les chiffres des immatriculations en Europe du mois dernier mais également la situation tendue chez Volkswagen.

En Europe, les voitures 100 % électriques se vendent très bien malgré la crise. Et c’est Tesla qui prend les deux premières places… avec le SUV Model Y qui fait une entrée fracassante.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles