Mais quelle mouche a piqué Tesla, qui se lance dans le tuning ?

 

La division chinoise de Tesla lance deux kits d'autocollants inédits à destination des propriétaires de Model 3 et Model Y. Ils sont facturés entre 62 et 100 euros mais ne sont pour l'instant pas disponibles en France.

Il y a quelques années, la mode était à la personnalisation, parfois poussée à l’extrême. On se souvient notamment des DS 3 et autres Mini Cooper, qui se déclinaient en de nombreuses couleurs et qui proposaient diverses options et autres stickers, afin qu’aucune voiture ne ressemble à une autre. Aujourd’hui, la tendance est plutôt à la rationalisation, notamment depuis le début de la pénurie de semi-conducteurs, qui a incité les constructeurs à simplifier leurs gammes. Ce qui leur permet de réduire les délais de production mais aussi de faire des économies.

Du tuning étonnant

Certains constructeurs haut de gamme continuent de proposer une large gamme d’options de personnalisation, mais cela se fait de plus en plus rare. Tandis que chez les marques généralistes, c’est fini depuis longtemps, alors que les citadines deviennent plus sérieuses, comme la DS 3 E-Tense, dont nous avons récemment pris le volant ou la Fiat 500 électrique.

Cependant, certains constructeurs souhaitent proposer à nouveau des options de personnalisation. C’est le cas d’une marque que l’on attendait pas vraiment, puisque l’on parle ici de Tesla. La firme d’Elon Musk est en effet plutôt connue pour proposer un catalogue très réduit avec seulement cinq teintes de carrosserie.

Seulement deux styles de jantes sont également disponibles pour la Model S, dont une version optimisée pour l’aéro, qui offre une autonomie atteignant les 723 kilomètres selon le cycle WLTP. Mais voilà que le constructeur américain souhaite offrir une inattendue touche de folie à ses voitures, comme le relaie le site chinois It Home.

La firme, qui semble vouloir activer tous les leviers pour séduire les client pour ne pas passer une année difficile, se lance en effet dans le tuning. Et pour cause, elle propose désormais deux étonnants kits de stickers destinés à ses deux voitures les plus vendues, les Model 3 et Model Y.

Seulement en Chine

Le premier kit arbore le nom du modèle dans un rond et diverses inscriptions comme la taille des roues ainsi les données relatives aux performances. Le tout stylisé pour rappeler les voitures de compétition. Le second est un peu différent et surtout plus fun, puisqu’il se compose de triangles noirs, rouges ou blanc selon la teinte du véhicule.

Il faut alors compter entre 468 et 768 yuans, ce qui équivaut à 62 et 103 euros environ pour s’offrir l’un de ces autocollants. Une stratégie étonnante de la part du constructeur, qui cherche sans doute à séduire de nouveaux clients plus jeunes en Chine. Car on sait que sa situation y était préoccupante au cours des derniers mois, avec de nombreux stocks de Model 3 et Model Y qui avaient du mal à être écoulés.

Pour l’heure, ces kits de stickers ne sont disponibles que dans l’Empire du Milieu et dans certaines villes seulement, comme Pékin, Shanghai, Guangzhou ou encore Shenzhen et Chengdu. Au total, 19 communes sont concernées, mais il est possible que d’autres complètent cette liste un peu plus tard. Les clients qui souhaiteront s’offrir ces décalcomanies devront se rendre en atelier, pour une pose qui dure une trentaine de minutes.

Cette initiative n’est pas sans nous rappeler celle de Peugeot en Slovaquie, qui propose divers kits de personnalisation pour sa e-208 via son programme Peugeot Individual. Là encore, celui-ci n’est pour l’heure pas disponible en France. Pour mémoire, plusieurs offres sont proposées, allant de quelques stickers à un covering complet en fonction des envies.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.