Toyota : l’impressionnante autonomie électrique de la Prius était en fait une erreur

 

Toyota a annoncé l'autonomie 100 % électrique de sa Prius hybride rechargeable au Japon : 105 km. Malheureusement, cette excellente autonomie n'est pas la même en Europe, avec seulement 86 km. On vous explique pourquoi.

Article actualisé le 5 avril 2023 : Toyota vient de lancer les précommandes de sa Prius hybride rechargeable en France. L’occasion de connaître les chiffres d’autonomie WLTP européen officiels.

Comme nous le pensions et l’expliquions plus bas, ils sont bien plus faibles qu’au Japon. Il faut ainsi compter 86 km d’autonomie WLTP en cycle mixte avec les « petites » roues de 17 pouces. La marque japonaise n’a pas encore communiqué sur l’autonomie officielle pour les « grandes » jantes de 19 pouces, mais certains médias avancent 69 km. Ce qui est cohérent avec notre explication à retrouver plus bas.


Article actualisé le 6 mars 2023 : Les chiffres annoncés par Toyota au Japon correspondent en fait au cycle d’homologation WLTP mais… légèrement modifié comme on peut le lire dans le document officiel d’homologation. La vitesse maximale est ainsi limitée à 97 km/h au lieu de 131 km/h sur le cycle WLTP européen. La vitesse moyenne diminue aussi à 36 km/h contre 46 km/h en Europe. L’explication tient au fait qu’au Japon, les limitations de vitesses sont plus basses qu’en Europe, surtout sur autoroute, souvent inférieur à 100 km/h.

Pour le moment, nous ne connaissons pas l’autonomie européenne WLTP de la Toyota Prius. À titre d’exemple, le Toyota RAV4 annonce 95 km d’autonomie en 100 % électrique au Japon contre 75 km en Europe.

Avec une règle de trois, cela donnerait donc 83 km d’autonomie pour la Toyota Prius au lieu de 105 km avec les jantes de 17 pouces et 68 km avec les plus grandes roues de 19 pouces. Ce qui donne alors une consommation respective théorique de 15 et 18,5 kWh / 100 km.

Une consommation et une autonomie bien moins impressionnantes que ce que nous pensions au départ.


Article original du 4 mars 2023 : Toyota vient de lever le voile sur l’autonomie en mode 100 % électrique de sa nouvelle Prius hybride rechargeable. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est colossale pour ce type de voiture, avec plus de 100 km au compteur. On vous explique pourquoi c’est une bonne nouvelle, mais dommage dans le même temps.

Toyota a dévoilé au monde entier en novembre dernier sa nouvelle Prius. En France, cette dernière a délaissé son statut d’hybride pour devenir une hybride rechargeable. Ou plutôt, une « hybride 100 % rechargeable » comme l’annonçait Toyota France dans ses communications. Au Japon, Toyota vient de lancer la commercialisation de cette Prius PHEV en détaillant ses caractéristiques techniques définitives au sein d’un communiqué de presse.

105 km d’autonomie en 100 % électrique

Si nous avions déjà beaucoup d’informations au sujet de la nouvelle Toyota Prius, il manquait l’élément le plus intéressant de cette voiture semi-électrique : son autonomie en mode 100 % électrique. Et bien, c’est une bonne surprise.

Toyota annonce ainsi 105 km d’autonomie avec la version dotée de jantes de 17 pouces. Un chiffre en hausse de 75 % par rapport à la précédente génération de Prius. Avec les roues de 19 pouces, ce chiffre descend à 87 km. Toutes ces données ont été mesurées sur le cycle d’homologation WLTP.

Toyota Prius Prime 2023 // Source : Toyota

Pour parvenir à cette autonomie, la nouvelle Toyota Prius intègre une batterie lithium-ion d’une capacité de 13,6 kWh brute (12,6 kWh utiles). Ce qui donne donc une consommation théorique de 12 kWh / 100 km, sans prendre en compte les pertes d’énergie lors de la recharge. C’est excellent, puisqu’à titre de comparaison, la Tesla Model 3 Propulsion annonce une consommation de 14,9 kWh / 100 km en tenant compte des pertes lors de la recharge. Ou environ 12 kWh / 100 km sans les pertes, pour pouvoir comparer avec la Toyota Prius.

Pour continuer la comparaison avec des voitures hybrides rechargeables, on peut citer la Mercedes C300e avec ses 111 km d’autonomie en 100 % électrique ou le Range Rover P510e avec 113 km d’autonomie. C’est un record, mais cela se fait avec une batterie de 25,4 kWh chez Mercedes et 38,2 kWh chez Range Rover. Soit des consommations théoriques délirantes respectives de 22 et 34 kWh / 100 km.

À quand une Toyota Prius 100 % électrique ?

Cette excellente nouvelle de la part de Toyota est malheureusement entachée par la stratégie globale du constructeur japonais qui a du mal avec la voiture électrique. Imaginez une Toyota Prius 100 % électrique avec cette même efficience : elle viendrait clairement chasser sur les terres de la Tesla Model 3.

À la place, Toyota commercialise le SUV électrique bZ4X, qui ne fait pas l’unanimité, ainsi que la berline bZ3 qui démarre sa commercialisation en Chine avec des technologies du concurrent principal de Tesla, le chinois BYD.

Mais, il semblerait que le récent changement à la tête de Toyota commence à profiter à la voiture 100 % électrique. Il y a quelques jours, un cadre de l’entreprise a annoncé que ses équipes avaient démonté une Tesla Model Y et l’ont qualifié « d’œuvre d’art« . Nous avons hâte que le constructeur japonais nous présente son œuvre d’art 100 % électrique, à la hauteur de son excellente Toyota Prius, doté de son volant révolutionnaire. D’autant plus que l’Europe veut se débarrasser, à terme, des hybrides rechargeables.

Où acheter La
Toyota Prius 2023 au meilleur prix ?

Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !

Les derniers articles