Lors de l’IFA, le groupe Fossil a dévoilé de nouvelles montres connectées. Basées sur la Fossil Gen. 5 dévoilée le mois dernier, elles adoptent néanmoins toutes des designs originaux.

Le groupe Fossil est encore parmi les rares constructeurs de montres connectées à toujours proposer des appareils dotés de puces Snapdragon 3100 et équipés du système Wear OS de Google. Logiquement, alors que Fossil a présenté le mois dernier sa Gen. 5 de smartwatch sous sa propre marque. Sans surprise, les autres marques détenues sous licence par le groupe ont à leur tour vu de nouveaux modèles de montres connectées dévoilés à l’IFA 2019.

Des montres aux spécifications identiques, mais aux design différents

En termes de caractéristiques, la nouvelle montre de Fossil Gen. 5, lancée en début d’année inaugure un haut-parleur permettant d’interagir directement avec Google Assistant à la voix, mais aussi et surtout de passer des appels depuis sa montre à l’aide d’une application spécialement conçue par Fossil. En termes de design, la montre est assez classique et reprend les mêmes formes que le modèle précédent. Elle gagne néanmoins en épaisseur notamment à cause du haut-parleur.

Le groupe Fossil a également dévoilé ce jeudi sa nouvelle montre Michael Kors basée sur la Fossil Gen.5. Elle reprend logiquement les mêmes fonctions et caractéristiques que le modèle Fossil, mais adopte un design bien moins… discret.

Il en va de même pour la marque Puma qui profite grâce à Fossil de sa toute première montre connectée. Celle-ci est néanmoins basée sur la version sportive de la Fossil Gen. 4. Elle arbore des lignes assez élancées, mais un seul bouton physique sur le côté :

Test de la Fossil Sport : le Snapdragon Wear 3100 enfin abordable