Genesis veut une compacte électrique pour faire trembler la Volkswagen ID.3

 

Genesis va enrichir sa gamme d'une toute nouvelle compacte électrique dès l'an prochain. Comme le GV60, elle devrait faire le voyage jusqu'en Europe. Elle pourrait s'appeler G40, G50 ou G60.

Genesis Mint Concept

Si le seul Genesis dont vous avez entendu parler, est le groupe de rock britannique, c’est tout à fait normal. Car la firme coréenne du même nom, division haut de gamme du groupe Hyundai Motor n’est pas présente pour le moment sur le Vieux Continent, alors que ses modèles sont uniquement commercialisés sur son marché natal, ainsi qu’en Amérique du Nord.

Mais cela va changer, puisque la firme asiatique travaille au développement de sa gamme électrique, lui permettant d’envisager une arrivée en Europe sous peu. Dès la fin de l’année, si tout se passe bien, tandis que Genesis s’apprête à lancer le GV60, qui traversera bientôt l’Atlantique et qu’il est déjà possible de précommander ce modèle en Allemagne. Mais le SUV électrique ne restera pas seul bien longtemps.

Une nouvelle compacte branchée pour 2023

En effet, selon le site The Korean Car Blog, le constructeur coréen serait actuellement en train de travailler sur le développement d’une toute nouvelle compacte, probablement préfigurée par le concept Mint. Pour le moment connue sous le nom de « JE », celle-ci pourrait d’ailleurs entamer ses premiers tests routiers au cours des prochains mois, pour un lancement commercial prévu en septembre 2023. Une nouvelle venue qui permettra à Genesis de se faire une belle place sur le segment C, déjà très concurrentiel.

Genesis Mint Concept

Cette nouvelle venue, qui pourrait porter le nom de G40, G50 ou G60, ne devrait pas avoir beaucoup de rivales sur le marché européen, alors que les constructeurs premium sont plutôt présents sur le segment des SUV compacts, et non des berlines compactes. Néanmoins, elle pourrait chasser sur les terres de la Megane E-Tech, de la Volkswagen ID 3, ou encore de la Peugeot e-308, qui devrait, elle aussi, avoir sa version électrique dans les prochaines années. Nuançons toutefois le propos puisque ces trois automobiles ne sont pas dans le segment premium contrairement aux véhicules de Genesis. Quoi qu’il en soit, la compacte branchée sera la première du groupe sur ce marché, alors que la future Kia EV5 ne devrait pas arriver avant 2025, tandis qu’il faudra attendre 2030 pour la Ioniq 4.

La charge rapide à 800 volts

Pour l’heure, aucune information n’a été communiquée par Genesis au sujet de la fiche technique de cette nouvelle compacte électrique. Néanmoins, un porte-parole de la marque, relayé par The Korean Car Blog avait laissé entendre que les prochains modèles reposeront tous sur la plateforme E-GMP, déjà utilisée par les Kia EV6 et Ioniq 5 : « la plate-forme E-GMP dédiée aux véhicules électriques, également connue sous le nom de « skateboard », peut s’agrandir ou se rétrécir, et les modifications de conception sont simples ». C’est cette plateforme qui permet la recharge ultra rapide en 800 volts sur les bornes compatibles.

C’est notamment ce qui expliquerait le développement rapide de cette nouvelle compacte, qui sera bientôt suivie par une série d’autres modèles inédits. En effet, la firme coréenne avait annoncé sa volonté de lancer pas moins de huit véhicules électriques et à hydrogène d’ici à 2030. Parmi eux, le GV60, qui sera aussi vendu en Europe, ainsi que les versions électriques des GV70, GV80 et G80. Il ne reste plus maintenant qu’à patienter jusqu’à l’officialisation de ce futur modèle.

Basée majoritairement sur la taille des véhicules et leur carrosserie, la segmentation européenne permet aux constructeurs de positionner leurs véhicules de manière cohérente face à l’offre concurrente. Même si évidemment certaines marques tentent de se…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles