Volkswagen ID.4 en location longue durée à 309 €/mois, bonne ou mauvaise affaire ?

Un SUV 100 % électrique familial à un peu plus de 300 euros par mois ? C'est possible !

 

La Volkswagen ID.4 est l'une des principales concurrentes de la Tesla Model Y. Si le SUV américain remporte la bataille au niveau de l'autonomie, des performances et des technologies embarquées, l'ID.4 se veut plus abordable avec des prestations, certes, en retrait, mais loin d'être inintéressantes. Reste à savoir si, à partir de 309 euros par mois, l'offre est intéressante. Décryptage.

essai-volkswagen-id4-44

La Volkswagen ID.4, c’est le SUV 100 % électrique familial de la firme de Wolfsburg. Récemment, Volkswagen a présenté le modèle coupé, à savoir l’ID.5, une version qui bénéficiera sans doute prochainement d’offres de financement attractives. En attendant, en sillonnant comme à notre habitude les promotions du moment, nous sommes tombés sur cette offre concernant l’ID.4 disponible à partir de 309 euros par mois.

Si vous êtes à la recherche d’un modèle neuf, votre commercial vous a sûrement déjà parlé des financements, et surtout ceux en LLD ou LOA : la location longue durée et la location avec option d’achat. Pour différencier les deux, c’est simple : vous « louez » la voiture dans les deux cas durant un laps de temps défini au moment de signer le contrat de location.

La différence entre ces deux offres de location arrive à la fin du contrat, au bout de 3, 4 ou 5 ans. Avec la LOA (location avec option d’achat), vous aurez le choix entre lever l’option d’achat (préalablement définie au moment de signer le contrat), c’est-à-dire acheter en totalité la voiture, ou bien de restituer le véhicule. La LLD (location longue durée) n’inclut pas d’option d’achat à la fin du contrat. En d’autres termes, vous restituez la voiture.

Au sein de cette rubrique, nous vous proposons un décryptage des offres du moment que nous trouvons sur les sites internet des constructeurs. Nous allons regarder d’un peu plus près quelles sont les conditions à remplir et si, économiquement parlant, ces financements peuvent convenir à votre usage.

Et aujourd’hui, après avoir décrypté l’offre du Škoda Enyaq iV disponible à partir de 299 euros/mois, celle du Kia EV6 à partir de 297 euros/mois, du MG ZS EV à 99 euros/mois, de la Peugeot e-208 à 149 euros/mois, de la Renault Mégane E-Tech à 248 euros/mois, de la Volkswagen ID.3 à 229 euros/mois, de la Renault Twingo E-Tech à 79 euros/mois, de la Tesla Model 3 pour moins de 400 euros/mois, de la Mini Electric à partir de 350 euros/mois, du Hyundai Kona Electric à partir de 139 euros/mois, de la Fiat 500 électrique à partir de 109 euros/mois, de la Nissan Leaf à partir de 99 €/mois, c’est maintenant au tour de la Volkswagen ID.4 à partir de 309 €/mois.

essai-volkswagen-id4-51

Quel est le modèle de Volkswagen ID.4 proposé à 309 euros/mois ?

L’ID.4 qui nous intéresse au sein de cet article est une version « Pure » dotée d’un seul moteur électrique positionné au niveau de l’essieu arrière développant 148 ch. Ce modèle est doté d’une batterie de 52 kWh lui octroyant une autonomie de 359 km selon le cycle WLTP. De série, l’ID.4 est pourvue de nombreux équipements, dont certains plutôt intéressants que nous vous avons listé :

  • Chargeur à induction et App-Connect sans fil
  • Ecran central de 10 pouces avec Système Navigation Discover Pro
  • ID.Light et commande vocale intuitive
  • Jantes en alliage 18 pouces Falun bi-colore
  • Régulateur de vitesse adaptatif et prédictif (ACC)
  • Sellerie en tissu, ArtVelours et similicuir, bi colore et dossier perforé ID
  • Sièges avant et volant en cuir chauffants
  • Système d’aide au stationnement avant et arrière Park Pilot

Comme vous pouvez le constater, la voiture est plutôt bien équipée, même pour un modèle de base. Pour la couleur, ce sera du « Gris Lunaire » avec, au choix, la possibilité d’avoir le toit de la même couleur que la carrosserie ou bien avec une teinte contrastante noire.

Quelles sont les conditions pour être éligible à l’offre LLD de la Volkswagen ID.4 ?

Il s’agit d’une offre de location longue durée sur 37 mois et 30 000 kilomètres maximum. Le site indique que l’offre à 309 euros par mois est soumise à un apport de 3 000 euros. En réalité, l’apport est de 11 500 euros, mais celui-ci est absorbé par le bonus écologique de 6 000 euros et la prime à la conversion de 2 500 euros, qui impose donc la mise en rebut d’un ancien véhicule.

Pour pouvoir bénéficier de la prime à la conversion, il faut mettre à la casse un vieux véhicule diesel ou essence. L’ancien véhicule mis au rebut doit être une voiture ou une camionnette dont le poids total autorisé en charge n’excède pas 3,5 tonnes. La date de la première immatriculation de ce véhicule doit être avant 2011 pour les diesels et avant 2006 pour les essences.

Le véhicule doit en outre appartenir au bénéficiaire depuis au moins un an. Et pour finir, le revenu fiscal de référence par part indiqué sur l’avis d’imposition de vos revenus de l’année précédente doit être inférieur ou égal à 13 489 euros.

Combien vous coûtera l’offre LLD de la Volkswagen ID.4

Sur trois ans de location, votre Volkswagen ID.4 vous coûtera 14 124 euros. Volkswagen affiche sa voiture à partir de 43 000 euros sur son site, bonus écologique de 6 000 euros et prime à la conversion de 2 500 euros non déduits. Cela nous donne, au final, une voiture affichée au prix catalogue à 34 500 euros avec toutes les aides retirées.

En partant de ce prix-là, vous paierez donc, sur trois ans, 40,9 % du prix de votre voiture. C’est très élevé si on part du principe qu’une décote sur trois ans pour ce type de voiture se situe entre 30 et 35 %. La plupart des voitures électriques que nous analysons en général oscillent entre 27 et 34 %. L’offre n’étant pas une LOA, il n’y a pas d’option de rachat du véhicule. Il faudra obligatoirement le rendre à la fin de la location.

Attention aux frais de remise en état, toujours chers au moment de la restitution. Nous vous conseillons de le faire avant chez un carrossier, cela vous coûtera moins cher qu’en concession. Si vous reprenez un véhicule chez votre concessionnaire après votre LLD, il sera aussi un peu moins regardant sur les frais de remise en état.

essai-volkswagen-id4-17

Quels sont les avantages de l’offre LLD de la Volkswagen ID.4

Les mensualités sont très correctes pour un SUV familial et électrique, d’autant plus que la dotation de série n’a rien de ridicule. Depuis quelques années maintenant, les constructeurs, allemands notamment, en ont terminé avec les finitions et les listes d’options à rallonge. Les clients français étant naturellement attirés par des modèles bien équipés, les dotations de série sont maintenant beaucoup mieux fournies et les options sont regroupées dans des packs. Le revers de la médaille, c’est que cela a fait grimper les prix de base, même si, au final, cela revient globalement au même compte tenu du fait que les clients n’ont maintenant pratiquement plus à aller piocher dans le catalogue des options.

Comme nous l’avions souligné dans notre essai, la Volkswagen ID.4 se débrouille plutôt bien en termes de confort et de dynamisme, avec une habitabilité très correcte pour un SUV électrique. L’ID.4 fait tout bien, sans exceller dans un domaine, mais elle peut largement être considérée comme la première voiture du foyer.

Quels sont les inconvénients de l’offre LLD de la Volkswagen ID.4

Il y a quelques inconvénients à cette offre, et non des moindres. L’autonomie tout d’abord, annoncée à 359 km puisque le modèle concerné est équipé de la petite batterie de 52 kWh. En France, les clients choisissent majoritaire la batterie de 77 kWh du modèle du dessus qui confère à la voiture environ 500 km avec une seule charge. Difficile avec cette autonomie d’en faire la première voiture du foyer, même si, globalement, c’est largement suffisant pour les trajets du quotidien. À voir donc en fonction de votre utilisation.

L’autre inconvénient, ce ne sont pas les mensualités, car elles sont plutôt correctes, mais l’apport de 3 000 euros. Cela fait baisser assez considérablement la valeur résiduelle de la voiture et vous paierez donc plus de 40 % du prix, sans qu’elle vous appartienne à la fin, le juste prix se situant globalement entre 27 et 34 % du montant de l’auto en trois ans de location.

Comme d’habitude, les 30 000 km sur trois ans, soit 10 000 km par an, ce n’est pas assez, et n’oubliez pas que Volkswagen peut vous facturer chaque km supplémentaire hors contrat lors de la restitution.

Le conditionnement à la prime à la conversion est aussi un inconvénient. Comme vous avez pu le constater plus haut, les conditions sont nombreuses et, finalement, rares seront les clients à cocher toutes les cases. Certes, cela ne vous empêchera pas d’acheter une Volkswagen ID.4 en LLD, mais les loyers ne seront pas les mêmes et logiquement plus élevés.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles