Ce géant européen rachète 4 studios et Middle-earth Enterprises, les droits sur Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit

Et Amazon alors ?

 

Embracer Group a annoncé le rachat de plusieurs entreprises, des studios de jeux vidéo, mais aussi Middle-earth Enterprises, la compagnie qui possède les droits sur les œuvres de J. R. R. Tolkien.

Embracer Group continue sa conquête du marché des jeux AA et d’étendre son horizon bien au-delà du jeu vidéo. Si le nom ne vous dit rien (il est absent sur les boites de jeux), le géant s’est fait une place dans l’industrie à grand renfort de rachats massifs dont récemment Gearbox (Borderlands) et la branche occidentale de Square Enix (Tomb Raider, Deus Ex, Legacy of Kain). À la fin de l’année 2021, l’entreprise avait promis à ses investisseurs d’avaler pas moins de 35 studios en 1 an et créer 25 jeux AAA.

Les ambitions sont démesurées et ne s’arrêtent pas au jeu vidéo. Embracer Group a déjà racheté Asmodee en décembre 2021, le géant français du jeu de société (Jungle Speed, cartes Pokémon, Time’s Up, Aventuriers du rail). Cette extension en dehors du jeu vidéo continue avec le rachat annoncé de Middle-Earth Enterprises, les ayant droits des œuvres de J.R.R Tolkien : Le Seigneur des anneaux et Le Hobbit. Le montant du rachat n’a pas été dévoilé.

Le Seigneur des Anneaux change de maison

Avec le rachat de Middle-Earth Enterprises, Embracer Group met la main sur « un vaste catalogue de propriété intellectuelle et des droits mondiaux sur des films, des jeux vidéo, des jeux de société, des produits dérivés, des parcs à thème et des productions scéniques » concernant tout ce qui touche aux droits littéraires de la trilogie The Lord of The Rings et The Hobbit.

Parmi les nouveaux travaux sur lesquels Embracer Group va pouvoir toucher des droits, l’entreprise mentionne la série événement Amazon Prime Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de pouvoir, qui arrive le 2 septembre, mais aussi les jeux vidéo en production comme The Lord of the Rings: Heroes of Middle-earth chez EA.

Ces licences sont très intéressantes pour Embracer qui a une vaste main-d’œuvre prête à les exploiter entre Asmodee pour les jeux de société, et ses nombreux studios pour le jeu vidéo.

Un studio mystère a été racheté

Dans la même vague, Embracer Group a annoncé le rachat de quatre nouveaux spécialistes dans le jeu vidéo : Limited Run Games, Singtrix, Tuxedo Labs et Tripwire Interactive. Le dernier est un acteur important du jeu vidéo PC avec Red Orchestra, Killing Floor, Maneater et plus récemment l’édition de Chivalry 2.

Limited Run Games est un distributeur américain spécialisé dans la création de versions physique pour des jeux indépendants à succès. Il a travaillé notamment sur les versions boites de Doom 64, Streets of Rage 4, Super Meat Boy, Wonder Boy: The Dragon’s Trap ou encore Teenage Mutant Ninja Turtles : Shredder’s Revenge.

Ce n’est pas tout, le géant Embracer a aussi discrètement indiqué le rachat d’un studio spécialisé dans le jeu PC et console. Le nom du studio en question n’a pas encore été dévoilé. Ce serait la 3e ou 4e plus grosse acquisition de l’histoire d’Embracer, donc sans doute un studio d’une bonne importance dans le paysage du jeu vidéo.

Embracer has acquired another company within "PC/console gaming" which won't be disclosed today due to commercial reasons

"The purchase price for this un-disclosed acquisition is in the range of being among either third or fourth largest of the Transactions." pic.twitter.com/0nY4YiBcxR

— Nibel (@Nibellion) August 18, 2022


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.