Le marché de la mémoire en chute libre : un rêve pour les consommateurs, un cauchemar pour les industriels

Jusqu'à -20 %

 

Si vous avez patienté pour monter un PC ou améliorer votre configuration actuelle, vous avez pris la bonne décision. Les prix de la mémoire vive et du stockage SSD sont en nette baisse.

Source : Luan Gjokaj sur Unsplash

La pandémie a posé de sérieux défis à ceux qui souhaitaient monter un nouvel ordinateur ou mettre à niveau leur PC. En effet, pendant cette période, le prix de la mémoire et du stockage, tels que la mémoire vive et les SSD, avait atteint des sommets stratosphériques. Mais, les choses ont bien changé et les consommateurs peuvent enfin se réjouir, contrairement aux industriels.

Les prix baissent

La détresse s’installe doucement, mais sûrement, dans l’industrie de la mémoire. Malgré des coupes claires dans les capacités de production, la demande en chute libre ne peut être compensée. Résultat : les prix dégringolent parfois de plus de 20 %.

Fin de l’année dernière, l’industrie de la mémoire avait annoncé qu’elle avait atteint le point de non-retour pour la baisse des prix des modules de mémoire. Les ventes étaient tombées en dessous des coûts de production, créant un cercle vicieux qui menait à une dégringolade des prix. Pour arrêter cette chute, de grandes capacités de production ont été mises à l’arrêt. Selon Trendforce, les baisses de production de DRAM et NAND Flash n’ont pas réussi à suivre la demande en chute libre.

La conséquence de cette évolution ? Les prix sur le marché des modules de mémoire continuent de baisser au deuxième trimestre 2023. Le prix de vente moyen du DRAM chute de 13 à 18 %, tandis que celui de la mémoire Flash NAND dégringole de 8 à 13 % durant les trois derniers mois. Les analystes du marché estiment que les stocks toujours élevés sont la cause principale de cette évolution.

En ce qui concerne la mémoire vive pour PC, la baisse des prix concerne principalement les modules DDR4, la DDR5 étant épargnée en raison de sa disponibilité limitée. Cependant, même la DDR5 devient de plus en plus abordable. La mémoire vive pour PC devrait donc être jusqu’à 20 % moins chère au deuxième trimestre 2023. Pour la mémoire vive des serveurs, les prévisions sont entre 15 et 20 %, et pour la mémoire vive dédiée aux smartphones, entre 13 et 18 %.

Du côté de la mémoire NAND Flash, les SSD, le marché est également confronté à une offre pléthorique. En effet, 50 % de la consommation totale provient des SSD pour le marché B2B. Ici, des stocks pleins à craquer et une demande inopinément faible en provenance de Chine exercent une pression sur les prix. Le prix de vente dans le secteur des serveurs a baissé jusqu’à 15 % au second trimestre 2023, une évolution similaire étant observée pour la mémoire des smartphones.

Profitez-en pour renouveler votre matériel

Vous aurez compris, profitez-en pour renouveler votre matériel informatique, car les prix sont en chute libre. Reste à savoir combien de temps cette tendance va durer et quelles conséquences à long terme cela aura sur l’industrie dans son ensemble.

Pour tous vos autres composants PC, vous pouvez consulter nos guides dédiés :


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.