Le CES 2019, à Las Vegas, était l’occasion pour de nombreux fabricants de dévoiler leurs nouveaux ordinateurs. Voici un récapitulatif des annonces.

Le Consumer Electronic Show est l’un des salons qu’il ne faut pas rater. Ayant lieu en janvier, il permet de comprendre les grandes tendances de l’année à venir. Pour les fabricants, c’est le moment idéal pour révéler leurs dernières nouveautés. Voici les nouveaux ordinateurs dévoilés au CES 2019 qu’il ne fallait pas rater.

HP Spectre 15 x360 AMOLED

HP a profité du salon pour présenter le Spectre 15 x360 équipé d’un écran AMOLED de 15 pouces. L’écran devrait notamment proposer une compatibilité HDR et couvrir 100 % de l’espace de couleurs DCI-P3. Malheureusement, la marque n’a pas donné d’autres informations sur la fiche technique de la machine ni sur sa date de sortie ou son prix.

Alienware m17

Dell a présenté un nouveau PC de jeu avec l’Alienware m17. Cette machine utilise le format max-Q de Nvidia et intègre les dernières générations de processeurs Intel et Nvidia (la fameuse RTX 2080 Max-Q). Avec 4 cm d’épaisseur et 2,6 kg sur la balance, cet ordinateur a de la place pour intégrer les composants les plus performants du marché, et promet donc de faire tourner les jeux dans les meilleures conditions.

Acer Swift 7 2019

L’ultraportable haut de gamme d’Acer s’affine un peu plus avec l’édition 2019 du Swift 7, et pèse désormais moins d’un kilogramme. Parmi les nouveautés, on note un passage du processeur à l’Intel Core i7-8500Y et l’arrivée d’un port Thunderbolt 3, en plus du premier port USB Type-C. 8 à 16 Go de RAM et 256 ou 512 Go de stockage SSD viennent compléter cette machine plutôt bien équipée.

Asus Zenbook S13

Comment faire pour affiner toujours plus les marges autour de l’écran tout en intégrant une webcam à un endroit adéquat ? La réponse d’Asus est l’ajout d’une encoche, à l’envers, au-dessus de l’écran. Un design original qui n’a pas manqué de faire parler de lui. Le Zenbook S13 est avant tout un ultraportable, mais en ayant intégré une puce graphique Nvidia MX150, Asus promet de pouvoir faire tourner Fortnite à 30 images par seconde en définition native.

ROG Mothership

Avec le ROG Mothership, Asus nous montre sur Numerama ce que donnerait une Surface Pro qui aurait été conçue pour les performances et le jeu vidéo. La machine reprend la béquille et le clavier détachable de la tablette de Microsoft, mais en change le design et intègre des composants bien plus performants comme la Nvidia GeForce RTX 2080 Max-Q. L’écran de 17,3 pouces affiche également une fréquence de 144 Hz (G-Sync) avec une définition de 1920 x 1080 pixels. Avec une connectique riche et un poids au-dessus des 4,5 kg, on peut dire que le ROG Mothership ne garde de la Surface qu’une idée générale de design.

Samsung Notebook 9 Pro

Samsung ne commercialise pas d’ordinateurs portables en Europe, autrement que par sa filiale Samsung Mobile (qui développe les Galaxy Book par exemple). Le fabricant coréen n’a pas pour autant abandonné le marché nord-américain et a dévoilé deux ordinateurs portables au CES. D’abord le Notebook 9 Pro, un ultraportable haut de gamme pouvant se transformer en tablette et comprenant un stylet S-Pen de la marque. La machine embarque un Intel Core i7 série U, 8 Go de RAM, un écran Full HD, un SSD de 256 Go et deux ports Thunderbolt 3, une belle configuration.

Samsung Notebook Flash

Le Notebook Flash de Samsung propose une fiche technique nettement moins vendeuse, avec de l’Intel Celeron N4000 ou un Intel Pentium Silver N5000. L’écran non tactile est tout de même IPS Full HD. Ce qui permet à cette machine de se différencier, c’est avant tout son design, le clavier est entouré d’un revêtement en tissu au lieu de l’habituel plastique. Un revêtement qui rappelle le Surface Laptop de Microsoft, vendu beaucoup plus cher.

MSI GS75 Stealth

Ulrich a pu prendre en main le nouveau MSI GS75 Stealth, qui malgré son nom sera tout sauf discret avec son clavier qui brille de mille feux. Pensé pour les joueurs, la machine intègre la nouvelle GeForce RTX 2080 Max-Q de Nvidia, mais aussi un écran 144 Hz Full HD et un Intel Core i7 ou Core i9 de série H.


Huawei Matebook 13

Huawei décline son Matebook X, qui nous avait bluffés en 2018, avec le Matebook 13 annoncé à un plus petit prix. Cette machine rappelle peut-être le MacBook Air d’Apple, mais intègre une belle fiche technique qui en fait l’une des machines à surveiller en ce début d’année 2019. Ulrich semble en tous cas avoir été convaincu de sa prise en main, et j’ai bien hâte de tester la machine.

Dell XPS 13 9380

Dell a déjà revu en profondeur le design de son XPS 13 en 2018. La version 2019 est donc une itération qui apporte des nouveautés plus légères. En plus d’une mise à niveau des composants interne et l’arrivée d’un nouveau coloris, on note principalement l’arrivée d’une nouvelle webcam beaucoup mieux placée qu’auparavant. Elle ne filmera désormais plus vos narines.