Voici les prérequis pour profiter d’Apple Intelligence sur iPhone, Mac et iPad

 

Apple a annoncé l'arrivée d'Apple Intelligence, son nouveau système d'intelligence artificielle. Mais qui pourra en profiter ? Quels sont les appareils compatibles ?

L'animation de la nouvelle version de Siri avec Apple Intelligence
L’animation de la nouvelle version de Siri avec Apple Intelligence // Source : Apple

Apple a dévoilé sa nouvelle stratégie en matière d’intelligence artificielle lors de la conférence d’ouverture de la WWDC : Apple Intelligence. L’entreprise, qui avait jusque-là évité d’utiliser ce terme, a annoncé de nombreuses améliorations de l’IA sur toutes ses plateformes. Mais concrètement, qu’est-ce que ça va changer pour les utilisateurs ? Et comment en bénéficier ?

Les nouvelles fonctionnalités d’Apple Intelligence

Avec la nouvelle mise à jour d’Apple Intelligence, l’IA made in Apple, sera en mesure de gérer vos notifications, d’écrire automatiquement des choses pour vous ou de résumer le texte dans vos e-mails. Mais ce n’est pas tout : Siri se met aussi à la photo et à la création d’emojis personnalisés.

Siri a également beaucoup évolué. Vous pourrez par exemple demander à Siri de « faire une photo pop », et l’assistant vocal sera en mesure de prendre une photo que vous regardez et de l’envoyer à un ami.

De même, Apple déploie de nouvelles suggestions d’écriture d’e-mails et de nouveaux résumés de texte. Dans Mail, tout en tapant un message, vous pouvez demander à Siri de l’écrire pour vous et de lui demander de changer de ton.

Autre nouveauté : Apple dit qu’elle déploie Genmoji, une nouvelle fonctionnalité qui générera des réactions de type emoji à la volée afin que lorsque vous ne pouvez pas trouver celui que vous voulez, vous puissiez simplement le faire créer pour vous par l’IA. De même, une nouvelle fonctionnalité de génération d’images arrive sur iOS 18, appelée Image Playground. Apple dit que la fonctionnalité fonctionne dans plusieurs applications, mais qu’elle a également sa propre application du même nom. En outre, il permettra aux développeurs d’accéder à une API pour inclure Image Playground dans leurs appareils.

Enfin, Apple apporte également l’IA à l’application Photos. Vous pouvez déjà rechercher des objets photographiés dans votre bibliothèque, mais Apple dit qu’elle améliore la façon dont cela fonctionne à l’avenir, afin que vous puissiez rechercher des choses comme une personne qui fait des roues. Il a également ajouté des fonctionnalités comparables à Magic Eraser de Google, comme la possibilité d’effacer une personne d’une photo.

La confidentialité au cœur de l’IA made in Apple

Bien sûr, avec l’utilisation croissante de l’IA, la question de la confidentialité des données se pose. Apple, qui a toujours mis l’accent sur la protection de la vie privée de ses utilisateurs, a tenu à rassurer ces derniers. L’entreprise affirme que ses fonctionnalités d’IA seront traitées sur l’appareil pour garder les informations privées. Mais vous aurez besoin d’une puce A17 Pro ou série M pour en profiter.

Mais lorsque les fonctionnalités d’IA doivent aller dans le cloud, Apple dit qu’elle ira dans ce qu’elle appelle le « Cloud Private » et que les données ne seront jamais stockées sur les serveurs, et Apple dit qu’elle ne pourra jamais y accéder. Des experts indépendants vérifieront que les affirmations d’Apple sont vraies, a-t-il déclaré.

Les appareils compatibles avec Apple Intelligence

Pour profiter d’Apple Intelligence, il faudra disposer d’un appareil équipé d’une puce A17 Pro ou série M. Les iPhone 15 Pro et Pro Max, iPad et Mac avec Apple M1, M2 et M3 seront donc compatibles avec ces nouvelles fonctionnalités.

Voici les puces qui peuvent faire de l’IA en local

Il est important de noter que Apple Intelligence, dont le nouveau Siri, ne sera disponible qu’en anglais dans un premier temps. Il faudra donc attendre une mise à jour ultérieure pour profiter de cette fonctionnalité dans d’autres langues.

Pour profiter d’Apple Intelligence, il faudra également disposer de la dernière version du système d’exploitation d’Apple, à savoir iOS 18, iPadOS 18 et macOS Sequoia.

Il est également important de noter que certaines fonctionnalités d’Apple Intelligence nécessiteront une connexion internet pour fonctionner correctement. En effet, lorsque les fonctionnalités d’IA doivent aller dans le cloud, Apple utilise ce qu’elle appelle le « Cloud Private » pour garantir la confidentialité des données. Et, évidemment, ChatGPT nécessitera aussi internet pour fonctionner.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.