On a vu la première TV Mini LED 8K : TCL nous vante les mérites de son arme anti OLED

VIDRIAAAAAANNNNNNNNN !

 

TCL séduit la presse spécialisée depuis quelques années avec ses télés LCD abordables, mais l’entreprise chinoise ne souhaite pas être connue que pour ses prix. Au CES 2020, celle-ci s’attaque aux écrans OLED de ses concurrents avec sa technologie Mini-LED, où 25 000 minuscules puces LED remplacent les puces LED des dalles ACL traditionnelles.

La télé présentée à Las Vegas utilise la technologie Mini-LED de seconde génération, baptisée Vidrian. Ici, les Mini-LED et le circuit électronique sont « infusés » directement dans le verre de la dalle, ce qui la rend plus mince et plus lumineuse. Avec ses milliers de zones pouvant être illuminées indépendamment les unes des autres autres, la télé offre d’ailleurs un contraste et des noirs remarquables pour un écran qui n’est pas OLED, selon ce qu’il a été possible de constater.

Avec ses milliers de zones pouvant être illuminées indépendamment les unes des autres autres, la télé offre d’ailleurs un contraste et des noirs remarquables pour un écran qui n’est pas OLED

En entrevue avec Frandroid, TCL a confirmé au CES 2020 que Vidrian sera pour l’instant exclusif à sa télé 8K. Les modèles 4K de la X10 Series seront quant à eux doté de la technologie Mini LED de l’année dernière, qui avait été présentée l’année dernière.

La plupart des détails du nouveau téléviseur n’ont pas encore été dévoilés – on ignore d’ailleurs toujours son nom – mais celui-ci sera notamment doté du système d’exploitation Roku OS, du moins dans sa version américaine. Jusqu’ici, les télés TCL Roku étaient plutôt dotées d’Android TV en Europe.

65 pouces et une définition 8K

65 pouces et une définition 8K

La télé a plutôt bonne mine, avec un design qui donne l’impression que l’écran flotte au-dessus d’un socle. Ce pied étroit devrait d’ailleurs permettre de la poser sur un meuble assez petit. De côté, elle est toutefois plutôt épaisse, ce qui est souvent le cas avec les dalles 8K.

Selon ce qu’on a pu constater au CES, l’appareil est aussi équipé d’un port Ethernet, de quatre ports HDMI (incluant un ARC, potentiellement eARC lorsqu’il atteindra le marché), d’un port USB, d’une prise câble, d’une sortie audio 3,5 mm et d’une sortie audio optique.

TCL a aussi annoncé au CES que certaines de ses télés seraient compatibles avec le standard HDMI 2.1 et qu’elles intégreraient un mode THX pour les jeux vidéo. Il faut s’attendre à ce que leur appareil phare les offre également lorsqu’il sera lancé plus tard cette année.

La TV est très fin mais l’arrière n’est pas plat

La TV est très fin mais l’arrière n’est pas plat

Et l’avenir du mini LED ? TCL a investi 8 milliards de dollars américain dans son tout récent centre de fabrication d’écrans, à la pointe de la technologie, toute la conception et la production automatisée du panneau LCD ainsi que les nouvelles plaques de verre dotées de la technologie Vidrian Mini-LED sont contrôlées en interne par TCL. Par rapport au processus de production actuel des écrans LCD et LED, qui utilise les techniques traditionnelles de fabrication de cartes de circuits imprimés, le nouveau processus de TCL fusionne les circuits semi-conducteurs avec un substrat cristallin pour une plus grande efficacité, une meilleure précision de la lumière et une plus grande luminosité en sortie.

Les derniers articles

  • Essai du BMW iX3 : la passe de trois
    7 /10

    BMW

    Essai du BMW iX3 : la passe de trois

    29 novembre 202029/11/2020 • 18:00