Iliad a directement répondu aux nouvelles apportées par le groupe Bloomberg. Selon l’opérateur, ses forfaits 4G se portent toujours bien : ce sont les petits forfaits qui sont responsables de la baisse.

Et si Free n’allait pas aussi bien qu’on le pensait, dans un contexte où nombre de ses concurrents — notamment SFR — ne se portent pas au mieux de leur forme ?

C’est ce que semblaient insinuer des informations récupérées par Bloomberg, qui a annoncé que Free Mobile perdait ses abonnés au profit d’Orange sur le second trimestre. Iliad a réagi.

Iliad répond à l’exode d’abonnés

Par le biais d’un communiqué de presse, le groupe télécom indique que la baisse est à lier à un « environnement extrêmement concurrentiel » au second trimestre qui a entraîné une baisse de sa base d’abonnés aux forfaits à 0 et 2 euros.

Ceci étant, le groupe se veut rassurant : le forfait 4G Free a continué d’enregistrer une « progression constante » sur la même période, et Iliad indique qu’il s’agit là de sa priorité.

Tout miser sur la 4G

Il est intéressant de constater qu’Iliad retourne l’attention vers son forfait 4G. Alors qu’un troisième forfait serait à l’étude, et qu’une troisième offre est apparue en série limitée sur son site, on peut commencer à penser que l’opérateur s’apprête à miser plus durablement sur les forfaits incorporants de la data.

Après 6 ans de bons et loyaux services, son forfait gratuit ou à 2 euros pour les abonnés Freebox a sûrement rempli son office en tant que prix d’appel et annonce choc. Désormais, il semble que Free Mobile ait à cœur de développer son offre… sans faire défaut à son réseau, on l’espère.

À lire sur FrAndroid : Free Mobile : les forfaits, les fréquences, la couverture… tout savoir sur l’opérateur