Google Pixel 8a vs Pixel 8 : comment choisir le meilleur smartphone ?

 

Malheureusement accompagné d'une nouvelle hausse de prix, le tout récent Pixel 8a remet les pendules à l'heure sur un marché du milieu de gamme qui s'arrête de respirer à chaque nouvel appareil signé Google. Mais comment s'intègre exactement ce nouveau venu dans le catalogue du fabricant ? Faut-il lui préférer le Pixel 8, plus haut de gamme ?

Des interrogations qu’on espère bien lever dans ce nouveau comparatif qui s’attellera à faire la lumière sur les différences concrètes entre le Pixel 8 et le tout récent Pixel 8a.

Les deux smartphones sont déjà disponibles, à partir de 799 euros (actuellement 599 euros) et 549 euros.

Les fiches techniques des Google Pixel 8a et Pixel 8

Modèle Google Pixel 8a Google Pixel 8
Dimensions 72,70 mm x 152,10 mm x 8,90 mm 70,8 mm x 150,5 mm x 8,9 mm
Interface constructeur Android Stock Android Stock
Taille de l'écran 6,1 pouces 6,2 pouces
Définition 2400 x 1080 pixels 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 430 ppp 428 ppp
Technologie OLED OLED
SoC Google Tensor G3 Google Tensor G3
Puce graphique Immortalis-G715s MC10 Immortalis-G715s MC10
Stockage interne 128 Go, 256 Go 128 Go, 256 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 64 Mp
Capteur 2 : 13 Mp
Capteur 1 : 50 Mp
Capteur 2 : 12 Mp
Capteur photo frontal 13 Mp 10,5 Mp
Définition enregistrement vidéo 4K @ 60 fps 4K @ 60 fps
Wi-fi Wi-Fi 6E Wi-Fi 7
Bluetooth 5.3 5.3
5G Oui Oui
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Sous l'écran Sous l'écran
Type de connecteur USB Type-C USB Type-C
Capacité de la batterie 4492 mAh 4575 mAh
Poids 188 g 187 g
Couleurs Noir, Blanc, Bleu, Vert Noir, Vert, Rose
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Deux charmants petits formats

Ils sont de plus en plus rares, les smartphones compacts. Aussi réjouissons-nous que Google continue d’explorer ce form factor et qu’on ait en prime le luxe de choisir entre deux références !

Fait amusant : malgré l’écran 6,2 pouces du Pixel 8, ses dimensions sont plus réduites que celles du Pixel 8a et sa dalle 6,1 pouces. La faute à des bordures presque un peu grossières sur ce dernier. Le poids, lui, est identique : 187 grammes pour le Pixel 8 et 188 grammes pour le Pixel 8a.

La patine haut de gamme du Pixel 8 se manifeste aussi sur un autre aspect : sa protection d’écran et sa certification d’étanchéité. Le Pixel 8a joue la carte de l’économie, en recyclant un verre Gorilla Glass 3 de très ancienne génération. Le Pixel 8, lui, opte pour un modèle Victus, bien plus résistant aux aléas du quotidien. Ce dernier profite également d’une certification IP68 contre IP67 pour son petit frère. En clair, il résiste mieux aux immersions accidentelles.

La surprise de l’écran

Leur tout petit écart de diagonale mis à part, les deux smartphones qui nous intéressent aujourd’hui sont censés être équipés du même écran OLED. Ils proposent une définition Full HD au ratio 20:9 et peuvent basculer d’une fréquence de 60 à 120 Hz. Mais d’après les mesures réalisées à la sonde pendant nos tests, il s’est avéré que l’écran du Pixel 8a est meilleur sur tous les aspects.

La luminosité max s’établit à 1320 nits contre 1179 nits pour le Pixel 8. La couverture colorimétrique du gamut DCI-P3 est aussi légèrement à l’avantage du Pixel 8a avec 81 % du spectre couvert, contre 76 % pour son grand frère. En termes de justesse colorimétrique en revanche, les deux jouent à armes égales et proposent quelque chose de très neutre. Le delta E excède de peu la valeur cible de 3 et la température par défaut s’approche généreusement de l’objectif de 6500 K. Rien à reprocher de ce côté-là.

Des interfaces dopées à l’IA

C’est là une différence essentielle entre le Pixel 8a et son prédécesseur le Pixel 7a : la mise à disposition des outils Google AI, et très prochainement des fonctionnalités de Gemini Nano. Dans l’ensemble, l’interface offerte par Google Experience est toujours aussi limpide et classieuse d’un point de vue esthétique. Les particularités de ces modèles sont donc l’adoption de fonctions de filtrage automatique des appels, la possibilité de demander à une IA d’attendre à notre place lors d’un appel à une hotline ou encore le « Circle to search » qui permet de simplement montrer ce qui nous intéresse à l’écran pour qu’une recherche Google se lance. Malin, pratique, instantané.

Autant l’écrire : il n’y a pas de différence entre le logiciel du Pixel 8 et du Pixel 8a. Au contraire, ils profitent des mêmes avantages. À commencer par le support annoncé à sept années. Un record absolu, surtout à leur prix respectif. Il n’y a tout simplement pas d’équivalent.

Même puce, mêmes perfs ?

C’est a priori la partie la moins intéressante de notre comparatif, et pour cause : les Pixel 8 et Pixel 8a embarquent la même puce. Une Google Tensor G3, gravée en 4 nm, et épaulée par 8 Go de RAM. Pourtant, nos tests synthétiques ont montré que le Pixel 8a s’en sort presque toujours mieux que son aîné !

De là à dire qu’il existe une vraie différence de comportement notable entre les deux modèles, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Nous sommes ici face à deux smartphones très performants, capables d’entreprendre la moindre tâche sans ralentissement notable. Même en jeu, les deux smartphones affrontent la charge sans coup férir. La puce Tensor G3 n’offre pas le GPU le plus véloce du marché, certes, mais il est pleinement apte à offrir une qualité visuelle impeccable et à tenir un framerate constant, même à haute fréquence.

Précisons néanmoins que le Pixel 8 a un petit avantage sur le Pixel 8a : il est le seul à prendre en charge le Wi-Fi 7. Le modèle de milieu de gamme se contente du Wi-Fi 6E — ce qui reste très en avance sur la plupart de ses concurrents dans tous les cas.

Des photophones toujours impressionnants

Nous avons dédié un article complet à la comparaison des photos des Pixel 8 et Pixel 8a. Nous vous le résumons plus bas, exemples à l’appui, pour vous guider dans votre choix.

Google Pixel 8a :

  • Grand-angle : 64 Mpx, ƒ/1,9 ;
  • Ultra grand-angle : 13 Mpx, ƒ/2,2 ;
  • Selfie : 13 Mpx, ƒ/2,2.

Google Pixel 8 :

  • Grand-angle : 50 Mpx, ƒ/1,7 ;
  • Ultra grand-angle : 12 Mpx, ƒ/2,2 ;
  • Selfie : 10,5 Mpx, ƒ/2,2.
Google Pixel 8a et Pixel 8 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Si les deux configurations reposent sur un duo de capteurs, leurs caractéristiques ne sont pas tout à fait identiques. En l’occurrence, le grand-angle du 8a (le capteur principal) est à la fois plus petit et moins lumineux que celui du Pixel 8, quand bien même celui-ci a une résolution plus faible. Est-ce remarquable in situ ? Pas toujours, sauf en basse lumière où le Pixel 8a arrive plus facilement dans ses retranchements.

En revanche, on a remarqué une différence dans le traitement visuel des photos sur les deux smartphones. Le Pixel 8a, un peu plus modeste, a tendance à ajouter des artifices visuels pour qu’on ne s’attarde pas trop sur les détails. La température est plus chaude, les couleurs rehaussées et plus saturées. De quoi flatter la rétine, sans rien enlever à la supériorité du Pixel 8.

Google Pixel 8a, grand-angle

Google Pixel 8, grand-angle

De manière générale, il apparaît que le piqué offert par le Pixel 8 est bien meilleur que sur son petit frère. Le niveau de détail est loin d’être aussi conséquent sur le modèle d’entrée de gamme. Reste que, pour sa gamme justement, le Pixel 8a livre une partition visuelle tout à fait impressionnante de polyvalence.

Google Pixel 8a, ultra grand-angle

Google Pixel 8, ultra grand-angle

L’ultra grand-angle est d’ailleurs de très bonne facture. Même s’il souffre de la même comparaison que le capteur principal, on se retrouve avec des photographies séduisantes et chaleureuses. Idem pour le zoom numérique 8x : même si les clichés sont très exploitables dans les deux cas, les photos prises au Pixel 8 ont tout de même ce supplément d’âme qui fait la différence lorsqu’on cherche à se procurer le meilleur photophone.

Google Pixel 8a, zoom numérique

Google Pixel 8, zoom numérique

En définitive, léger avantage pour le Pixel 8 donc. Même si le 8a n’a pas à rougir, surtout en regard de sa concurrence directe, il est vite remis à sa place par son grand frère qui dispose d’une configuration à la fois plus musclée et mieux gérée d’un point de vue traitement numérique.

Une endurance difficile à départager

La batterie des deux smartphones du jour est très semblable et avoisine les 4500 mAh. Aussi, nous l’avons vu tout au long de ce comparatif, leurs différences sautent rarement aux yeux. Aussi nous ne sommes pas particulièrement surpris de constater que le Pixel 8 et le Pixel 8a ont une autonomie très similaire.

Sur notre protocole de test automatisé ViSer, qui simule un usage réel du smartphone, le Pixel 8a s’est éteint au terme de 12h24. Pour le Pixel 8, c’est 12h51. Une petite demi-heure en plus… pas sûr que cela fasse la différence pour justifier de mettre 200 euros de plus dans l’achat du Pixel 8.

D’autant que, côté recharge, les deux smartphones sont aussi mauvais. Comptez 1h30 pour regagner 100 % d’autonomie à partir d’un téléphone vide avec un chargeur 30 W (non fourni). En 2024, c’est tout sauf de la recharge rapide.

Google Pixel 8a ou Pixel 8 : lequel choisir ?

Le Pixel 8a est un smartphone exceptionnel. Pour ce prix, proposer un tel niveau de qualité est presque inespéré. D’ailleurs, nous l’avons vu, sa prestation est très proche de celle du Pixel 8, qui ne reprend vraiment l’avantage que sur la partie photo (et, à la rigueur, grâce à son écran plus généreux). Maintenant, le dilemme n’en est que plus cornélien alors que le Pixel 8 est, à l’heure où sont écrites ces lignes, en promotion à 599 euros.

À ce prix, on serait tentés de vous conseiller d’opter pour ce modèle, ne serait-ce que pour sa copie plus propre du côté de la photo. Hors promotion en revanche, à 799 euros, l’intérêt du Pixel 8 face au Pixel 8a est beaucoup moins évident. C’est alors ce dernier qui remporte tous les suffrages.

Google Pixel 8a au meilleur prix
Google Pixel 8 au meilleur prix

Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.