AirPods Max vs Sony WH-1000xM4 : lequel est le meilleur casque sans fil ?

Max ou xM4 ?

 

Apple vient de présenter son premier casque sans fil sous sa propre marque : l’AirPods Max. Est-il un vrai concurrent du Sony WH-1000xM4 et lequel choisir ?

AirPods Max vs Sony WH-1000xM4

AirPods Max vs Sony WH-1000xM4

Après les écouteurs sans fil, Apple s’attaque — sous son propre nom — au segment des casques sans fil avec l’AirPods Max. Il vient donc entrer en concurrencer avec les références déjà disponibles de Bose et de Sony… mais au double de leur prix. La différence est-elle justifiée ? Lequel faut-il choisir selon ses goûts ? Voici notre comparatif entre l’AirPods Max et le Sony WH-1000xM4.

Fiches techniques des AirPods Max et 1000xM4

Modèle Apple AirPods Max Sony WH-1000XM4
Format casque circum-aural casque circum-aural
Réduction de bruit active Oui Oui
Autonomie annoncée 20 heures 30 heures
Type de connecteur Lightning USB Type-C
Version du Bluetooth 5.0 5.0
Poids 384.8 grammes 254 grammes
Assistant Vocal Siri Google Assistant, Amazon Alexa
Prix 489 € 329 €
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Plastique ou métal ?

L’un des points les plus marquants de l’AirPods Max est sans nul doute son design. Alors que la plupart des constructeurs optent pour du plastique, plus léger, Apple s’est tourné vers l’aluminium et l’acier inoxydable. Au premier regard comme sous le doigt, la différence est évidente.

Les finitions respirent la qualité à bien des égards et on évite les craquements propres au plastique à chaque manipulation. De même, le réglage de la taille de l’arceau se fait par un système à coulisse particulièrement résistant et fluide à utiliser, loin du crantage que l’on retrouve habituellement chez la concurrence.

Le bouton et la couronne de l'AirPods Max

Le bouton et la couronne de l’AirPods Max // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Mais ce choix n’apporte pas que des avantages et l’AirPods Max est également bien plus lourd que le Sony WH-1000xM4 (385 grammes contre 254), en plus d’être froid au toucher. Pour autant, il est bien équilibré et ne se ressent pas trop sur les cervicales lors des écoutes prolongées.

Le Sony WH-1000xM4, de son côté, présente un argument infaillible au niveau de la praticité : il peut se replier sur lui-même, ce qui le rend bien plus compact et plus pratique à transporter. Puisque l’on parle du transport, évoquons également les housses de rangement fournies avec chaque casque : d’un côté une coque renforcée et complète, protégeant l’ensemble du casque de Sony, et de l’autre une housse ouverte recouvrant à peine les écouteurs du casque d’Apple. Son seul avantage est d’utiliser ses aimants pour mettre l’AirPods Max en veille.

Les boutons physiques de l’AirPods Max sont cependant plus pratiques à utiliser que les gestes tactiles de Sony qui répondent relativement mal selon les conditions.

Le Sony WH-1000XM4 se plie assez facilement

Le Sony WH-1000XM4 se plie facilement // Source : Frandroid

Mais au-delà des finitions métalliques, l’AirPods Max utilise du tissu « maillé » pour les coussinets et la bande de l’arceau. C’est particulièrement confortable et aéré, réduisant la chaleur au niveau des oreilles. Cela semble également plutôt fragile et on doute de sa tenue sur le long terme.

Niveau design, l’AirPods Max a donc une longueur d’avance, notamment grâce à ses boutons physiques.

Une réduction de bruit au coude à coude

Pour ce qui est de la réduction de bruit, le Sony WH-1000xM4 était considéré comme le meilleur du marché, mais il doit désormais concéder la première place à Apple. Non seulement l’AirPods Max dispose d’une très bonne isolation passive qui coupe très bien le « brouhaha » ambiant, mais il est également très doué pour étouffer numériquement les bruits grâce à sa réduction de bruit active et ses six micros externes.

Les contrôles du Sony WH-1000XM4 se font au tactile

Les contrôles du Sony WH-1000XM4 se font au tactile // Source : Frandroid

Que ce soit sur des bruits sourds et redondants comme un réacteur d’avion ou des bruits plus ponctuels et stridents comme un cri d’enfant dans les transports en commun ou les discussions d’un open space, l’AirPods Max se démarque d’une très légère tête. La différence est subtile, mais elle est là tout de même. Le dernier-né de Sony n’a pas à rougir pour autant, il reste bon second.

Par ailleurs, son mode transparence est loin devant le WH-1000xM4. En utilisant les micros pour reproduire le bruit ambiant dans les oreilles de l’utilisateur, il arrive à donner une impression de netteté qu’aucun autre casque n’arrive à égaler aujourd’hui.

Une qualité sonore proche… mais différente

Pour un casque audio, la qualité du son reste bien évidemment l’un des principaux critères d’achat. Sur ce point, les deux opposants du jour sont très bons, mais une nouvelle fois l’AirPods Max l’emporte d’une courte tête.

Sur le plan technique, Sony affiche pourtant de meilleures caractéristiques, avec notamment son codec LDAC capable de supporter des fichiers Hi-Fi en Bluetooth. Pourtant, la magie du traitement de la puce H1 d’Apple fait son office et permet d’améliorer même les sources les plus détériorées de base. Pour tous ceux qui écoutent leur musique via un service de streaming comme Spotify, Deezer ou Apple Music, la netteté de chaque instrument se fait ressentir.

Apple AirPods Max

Apple AirPods Max // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Même à plein volume, l’AirPods Max propose un son détaillé, aussi bien dans les basses que dans les aiguës et arrive à s’adapter avec maîtrise à tous les styles de musique. De son côté, le WH-1000XM4 est également très bon, avec un son de base plus basseux, plus chaleureux, mais légèrement moins détaillé. Il faut cependant écouter les deux coup sur coup pour noter les plus grandes différences.

Enfermé dans l’écosystème Apple, ou libre comme l’air

À l’usage, le Sony WH-1000xM4 se montre néanmoins beaucoup plus polyvalent. Son application mobile offre par exemple un égaliseur complet permettant d’adapter le son à ses préférences, mais aussi de régler avec finesse la réduction de bruit.

Les coussinets de l'AirPods Max s'enlèvent

Sous les coussinets de l’AirPods Max, des drivers de 40 mm // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Par ailleurs, il se connecte aussi facilement avec Android, iOS, Windows, macOS ou n’importe quel autre appareil Bluetooth et gère aussi bien (ou aussi mal, c’est selon) le multipoint avec toutes ces sources. Du côté d’Apple, le multipoint est limité au compte iCloud de l’utilisateur et ne peut donc pas fonctionner sur Android, Windows, ou même des produits Apple d’un autre utilisateur.

De même, la détection de proximité permettant de mettre en pause la musique en enlevant le casque ne fonctionne pas en dehors des sources signées Apple avec l’AirPods Max alors qu’elle fonctionne avec n’importe quel appareil sur le 1000xM4. De plus, l’usage filaire est en option chez Apple puisqu’il faut acheter un câble dédié supplémentaire.

La prise jack du Sony WH-1000XM4

La prise jack du Sony WH-1000XM4 // Source : Frandroid

Ajoutez à cela la présence d’un bouton ON/OFF que n’a pas l’AirPods Max (ce qui est très perturbant) et le modèle de Sony emporte ce round par un KO total et immédiat.

Une autonomie supérieure du japonais

En ce qui concerne l’autonomie, c’est là aussi Sony qui l’emporte. Sur le papier, Apple annonce 20 heures pour l’AirPods Max et Sony 30 heures pour le 1000xM4. Dans les faits, Apple est un peu plus haut et Sony un peu plus bas que ses prédictions, mais la différence reste tout de même de plusieurs heures.

Avec la réduction de bruit active, comptez environ 21 à 22 heures pour l’AirPods Max (avec un son entre 50 et 70 %), et environ 28 heures pour le WH-1000xM4 dans des conditions similaires.

Quel casque choisir entre l’AirPods Max et le Sony WH-1000xM4 ?

Les différences ne sont jamais flagrantes, mais l’AirPods Max se montre meilleur que son concurrent nippon sur les points les plus importants pour un casque à réduction de bruit : l’isolation et la qualité du son. On pourrait également noter son design unique qui le rend particulièrement attrayant.

Le Sony WH-1000XM4

Le Sony WH-1000XM4 // Source : Frandroid

Pour autant, il est moins autonome, moins polyvalent et sa housse de protection est un véritable scandale. Il ne mérite donc votre attention que si vous ne comptez l’utiliser qu’avec des produits Apple (iPhone, Mac ou Apple TV) et que vous souhaitez le meilleur. Dans le cas contraire, opter pour le modèle de Sony serait certainement un choix plus sage, d’autant qu’il est proposé pour moitié moins cher.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter nos tests complets des deux casques :

Où acheter les AirPods Max et WH-1000xM4 ?

L’AirPods Max est disponible à 629 euros sur le site d’Apple et chez la majorité des marchands traditionnels.

De son côté, le Sony WH-1000xM4 est au prix conseillé de 379 euros, mais il se trouve déjà à un prix plus avantageux durant les périodes de promotion si vous n’êtes pas trop pressés.

Les derniers articles