Jouer à Pokémon Go partout, sans devoir tenir son smartphone en main en permanence ? C’est ce que proposera d’ici quelques jours le bracelet Pokémon Go Plus, mais aussi les Apple Watch Series 2 d’ici quelques mois… et, c’est de plus en plus concret, les montres sous Android Wear.

apple-watch-pokemon-go-3

Sur Watch OS, Pokémon Go est déjà confirmé.

La présentation de l’Apple Watch Series 2, la semaine dernière, a été assortie d’une annonce sympathique, dédiée aux amateurs de Pokémon Go : le jeu sera prochainement compatible avec la montre connectée de la Pomme. Une information qui a très logiquement soulevé la question de sa disponibilité sur les montres de l’OS concurrent, à savoir Android Wear. Si l’Apple Watch caracole en tête des ventes de montres connectées, le système d’exploitation de Google est présent sur de nombreux modèles, à commencer par la toute récente Asus ZenWatch 3.

À lire : Test de Pokémon Go : le jeu phénomène qui vous fera marcher

Il n’en fallait pas plus pour que les spécialistes du titre de Niantic, Pokémon Go Hub, se lancent dans un décorticage de l’application Android. S’y trouvent des indices témoignant du support à venir d’un bracelet Pokémon Go Plus, dédié aux véritables fans du titre. Cela n’a rien de surprenant, dans la mesure où la sortie du bracelet est prévue pour ce vendredi 16 septembre. En revanche, il est à noter que l’on retrouve également dans le code du jeu diverses mentions d’Android Wear. Il est notamment question du support de diverses montres tournant sous l’OS de Google, de leur connexion Bluetooth à des smartphones Android… mais aussi iOS – les montres sont depuis l’an dernier compatibles avec les smartphones d’Apple.

Quid de l’autonomie ?

Comme avec WatchOS, la compatibilité de Pokémon Go avec Android Wear soulève une interrogation à laquelle Apple et Niantic n’ont pas répondu jusqu’alors : celle de la gourmandise supposée d’une telle application sur des montres dont la maigre autonomie constitue justement l’un des points faibles. Certains, comme l’a fait OnePlus, ne se sont d’ailleurs pas fait prier pour indiquer que leurs ventes de batteries externes pour smartphones avaient bondi à la sortie du jeu.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Pokémon Go (0.37.0) : le copain Pokémon et la chasse aux appareils rootés