Si à moins de 100 et 200 euros, il est parfois difficile de faire un choix, ce n’est plus vraiment le cas pour moins de 300 euros où l’on retrouve un choix plus large et des mobiles de meilleure facture. Voici justement notre sélection, qui mêle encore une fois des smartphones récents, et d’autres qui ont déjà presque un an (et le temps passe vite en high-tech), le tout à des prix tournant aux alentours de 250 euros. De quoi trouver quelques-unes des meilleures affaires du moment.

Dossier mis à jour en mars 2017.

Huawei P8 Lite 2017

En attendant de lancer un éventuel P10 Lite, Huawei relance une variante de son best-seller de 2015, le P8 Lite (2017). Tout comme son prédécesseur, il vise le meilleur rapport qualité/prix possible avec de bonnes performances pour un prix à la portée de toutes les bourses ou presque.

En savoir plus : Test du Huawei P8 Lite 2017 : la recette fonctionne-t-elle...

En bon milieu de gamme équilibré, le P8 Lite (2017) embarque un écran Full HD de 5,2 pouces, un processeur octo-core Kirin 655 cadencé à 2,1 GHz et couplé à 3 Go de RAM, 16 Go de stockage interne, deux appareils photo de 8 et 12 Mégapixels et une batterie non-amovible de 3000 mAh. Une fiche technique très proche de ce que propose le P9 Lite, mais le fait qu’il soit plus récent laisse penser qu’il pourrait être tenu à jour plus longtemps, ce qui lui vaut sa place ici.

Honor 6X

Le Honor 6X a été officialisé en Europe en janvier dernier avec l’ambition affichée de perturber le segment des smartphones à moins de 300 euros. Pour y arriver, le téléphone s’équipe d’un écran Full HD de 5,5 pouces, d’un Kirin 655 et d’un double capteur photo de 12 et 2 mégapixels.

En savoir plus : Test du Honor 6X : un smartphone prêt à dynamiter l'entrée de...

Dans les points positifs, on citera son design bien réussi et des performances très élevées pour cette gamme de prix. Notez toutefois l’absence de port USB Type-C et l’incompatibilité avec la bande 4G 700 MHz. Le téléphone commence à recevoir Android 7.0 Nougat aux États-Unis en mars et les modèles européens devraient rapidement suivre.

Google Nexus 5X

nexus-5x

Le smartphone de Google, réalisé en partenariat avec LG, fait partie des incontournables dans le milieu des smartphones haut de gamme. Et avec un peu de chance, vous pouvez l’obtenir au tarif d’un smartphone de milieu de gamme, si toutefois vous guettez les promotions et vous accommodez du smartphone en version 16 Go. Il est ainsi disponible à moins de 300 euros chez différents revendeurs.

En savoir plus : Test du Google Nexus 5X, une évolution un peu trop frileuse

Pour ce tarif, comptez sur un écran Full HD de 5,2 pouces, sur un SoC Snapdragon 808 couplé à 2 Go de RAM, mais aussi sur un très bon appareil photo de 12,3 mégapixels ainsi que sur une batterie de 2700 mAh. Bons points pour lui, ce Nexus 5X est doté d’un capteur d’empreintes dorsal et, surtout, il bénéficie le premier des mises à jour d’Android.

 

Meizu Pro 6

meizu-pro-6-6

Meizu est une marque qui ne vous dit peut-être pas grand-chose. Elle nous avait pourtant impressionnés fin 2015 avec un Pro 5 surpuissant et très bien fini dont les deux principaux points faibles tenaient à son format de 5,7 pouces et à l’absence de support de la bande des 800 MHz. Il n’aura toutefois fallu que quelques mois à Meizu pour corriger le tir avec un Pro 6 aussi impressionnant que peu inspiré.

En savoir plus : Test du Meizu Pro 6 : la bonne copie de l'iPhone 6

La fiche technique du Meizu Pro 6 est pour le moins inhabituelle. Le Pro 6, qui tourne sous Android 6.0 Marshmallow est l’un des premiers smartphones Android à disposer d’un écran Force Touch (ici appelé 3D Press) et le premier smartphone au monde à embarquer le Helio X25, la puce haut de gamme de MediaTek. Meizu a poussé le vice jusqu’à inclure un port USB Type-C 3.0 et à intégrer 4 Go de RAM. Sur le papier, le Pro 6, disponible à moins de 300 euros avec 32 Go de stockage a donc tous les attributs d’un smartphone haut de gamme de 2016, voire de 2017.

 

Honor 7

Honor 7

Déjà présent sur le marché avant cela, Honor a réussi à se faire connaître en grande partie grâce à son Honor 7. S’il a depuis été décliné en version Premium, puis remplacé par le Honor 8, il reste encore disponible et son prix est passé — officiellement — en dessous de la barre des 300 euros. Il reste donc aujourd’hui une bonne alternative dans cette gamme de prix.

En savoir plus : Test du Honor 7

Le Honor 7 propose un écran IPS Full HD de 5,2 pouces, un processeur octa-core Kirin 935 couplé à 3 Go de RAM, des appareils photo de 8 et 20 Mégapixels et une batterie de 3100 mAh. Des caractéristiques encore d’actualité en 2017.

 

Moto X Play

Motorola Moto X Play (13 sur 21)

Décliné en deux versions, le Moto X Play est la déclinaison milieu de gamme du Moto X Style, plus haut de gamme. Disposant d’un écran 5,5 pouces avec une définition Full HD, il est animé par un Snapdragon 615, 2 Go de RAM et peut accueillir deux SIM et une microSD. Son appareil photo de 21 Megapixels lui permet de fournir des clichés d’un très bon niveau avec un rendu bon, même en faible luminosité avec un mode nuit vraiment intéressant et une utilisation pertinente du HDR.

Il est de plus possible d’enchaîner les photos puisque la batterie de 3630 mAh lui permet de tenir sans aucun problème la journée. De plus, sa charge turbo lui permet de vite repartir pour un tour quand le besoin s’en fait sentir.

Lancé à 349 euros, le Moto X Play peut se trouver aujourd’hui presque 100 euros moins cher, ce qui en fait une plutôt bonne affaire si la partie photo est plus importante pour vous que son design, assez banal il est vrai.

 

Xiaomi Mi 5

xiaomi-mi-5

Véritable concurrent aux smartphones premium de début d’année 2016, le Xiaomi Mi 5 affiche un prix d’appel très bas dans sa version comprenant 3 Go de RAM et un processeur cadencé à 1,8 GHz. Cela lui permet de prendre la place du Mi 4s dans ce guide malgré sa fiche technique de smartphone haut de gamme.

En savoir plus : Test du Xiaomi Mi 5 : un véritable haut de gamme à petit prix

Pour un peu moins de 300 euros, auxquels il faut parfois ajouter des frais de port, le Mi 5 propose un écran Full HD de 5,15 pouces, un processeur quad-core Snapdragon 820 cadencé à 1,8 GHz, 3 Go de RAM, une batterie de 3000 mAh, 32 Go de stockage et des appareils de 4 et 16 Mégapixels. Rappelons que comme bien souvent avec l’importation, la bande des 800 MHz est absente et il peut être nécessaire de flasher une nouvelle ROM pour avoir une interface en français.

 

Xperia XA

sony-xperia-xa-5

Constituant l’offre milieu de gamme de Sony, le Xperia XA est un smartphone de Sony qui mise beaucoup sur son style. En effet, son écran 2,5D presque sans bordures sur les côtés et ses bords arrondis lui permettent de sortir du lot dans le milieu de gamme. Lancé au début de l’été 2016 à 299 euros avec Android 6.0 Marshmallow, il est le seul de la gamme 2016 de Sony à embarquer un Helio P10 de MediaTek.

Associé à 2 Go de RAM et une définition de 1280×720 pixels lui permet de ne jamais souffrir de problème de fluidité dans les jeux ou l’interface. Malheureusement, cette baisse en définition comparé à ses concurrents ne lui offre pas l’autonomie exceptionnelle que l’on pouvait espérer et à moins d’utiliser les modes Stamina intégré par Sony dans son interface constructeur, sa batterie de 2300 mAh l’empêchera de dépasser la journée.

Enfin, son appareil photo peut s’avérer un peu capricieux, avec des résultats assez variables, mais pouvant fournir de très bons résultats quand les conditions lui sont favorables.

En savoir plus : Test du Xperia XA : Le mignon à tout prix

Le Xperia XA est désormais disponible aux alentours de 220 euros, ce qui en fait un smartphone tout à fait recommandable si le design est un point primordial pour vous, surtout si vous le trouvez moins cher encore.

 

Lenovo Moto G4 Plus

lenovo-moto-g4-plus-1

Lenovo a mis du temps avant de réellement s’approprier Motorola après le rachat de ce dernier. Avec le Moto G4 Plus, le constructeur chinois prouve néanmoins qu’il est capable de faire perdurer l’expertise de l’américain tout en continuant à élever ses exigences. Si les premières générations de Moto G faisaient quelques concessions afin de proposer un prix très attractif, cette nouvelle version vise des performances plus évoluées, sans trop en faire gonfler le prix — évalué à environ 269 euros.

En savoir plus : Test du Lenovo Moto G4 Plus

Pour moins de 270 euros, le Moto G4 Plus propose un écran IPS Full HD de 5,5 pouces, un processeur octo-core Snapdragon 617 cadencé à 1,5 GHz couplé à 2 Go de RAM, des appareils photo de 16 et 5 Mégapixels, un capteur d’empreintes en façade et une batterie de 3000 mAh. Il bénéficie par ailleurs d’une interface très sobre et de mises à jour habituellement très rapides.