Les meilleures applications gratuites pour prendre des notes sur Android et iOS

Notez-les bien !

 

Nos smartphones ont remplacé les calepins et sont devenus des outils incontournables pour prendre des notes. Voici notre sélection des meilleures applications gratuites de prise de notes rapides et efficaces sur Android et iOS, avec si possible une synchronisation avec des services Windows et macOS.

Crédit image : David Travis

Crédit image : David Travis

Que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, prendre des notes est une étape incontournable de la gestion de nos idées. On ne contrôle pas toutes nos pensées et il arrive souvent que l’on ait une illumination soudaine à un moment inopportun.

Vous êtes aux toilettes et vous remarquez que le stock de papier baisse dangereusement ? Notez-le ! Vous êtes au travail et une idée pour un projet personnel vous vient ? Notez-la ! Vous essayez d’écrire un livre et n’arrêtez jamais d’y réfléchir ? Notez vos idées dès qu’elles vous viennent !

Mais pour cela, oubliez le calepin et le stylo, vous avez déjà un smartphone dans la poche. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de la meilleure application de prises de notes disponible sur Android ou iOS, et qui peut si possible se synchroniser avec votre ordinateur.

Voici notre sélection.

Evernote : le plus connu

Evernote est l’application historique de prise de notes par excellence. Mis à part une mauvaise décision en 2016 qui a rapidement été annulée après la grogne des utilisateurs, Evernote a tout pour plaire, à commencer par sa pléthore de fonctionnalités.

Avec Evernote, il est possible d’enregistrer des notes manuscrites, du texte, des images, du son et même un fichier. Vous pourrez ensuite ranger le tout dans des « carnets » pour parfaitement organiser vos projets et vos idées. Vos données sont synchronisées en ligne et peuvent être accédées depuis à peu près n’importe quel appareil.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Leader du marché et présent depuis les débuts des smartphones, Evernote est une véritable usine à gaz proposant énormément de possibilités et d’interactions avec d’autres services. Il est possible de créer des automatisations avec IFTTT, de prévisualiser des fichiers Google Drive, etc.

Il est toutefois nécessaire de s’inscrire (il est possible de le faire avec Google) pour synchroniser vos données et profiter de l’offre gratuite (2 appareils seulement, taille des notes et des uploads limitée). Pour avoir accès à toutes les possibilités de l’application, il faudra néanmoins passer à l’abonnement premium. Comptez 6,99 euros par mois en facturation mensuelle, ou 24 euros en facturation annuelle (soit 5 euros par mois).

Son point fort ? Evernote est très complet. Son point faible ? Il faut tout de même payer au-delà de 2 appareils.

Evernote

Evernote

Notion : encore plus complet

Si vous pensez qu’Evernote est le plus complet et le plus dense des services de prise de notes, vous ne connaissez pas Notion. Pensé pour un usage en entreprise, Notion est capable de remplacer plusieurs logiciels à la fois en proposant de la création de notes organisées sous différents formats, que ce soit des tableaux d’organisation, des calendriers et bien plus encore. Plus que de simples notes, il s’agit là d’une véritable application de gestion de projets. Vous pourrez non seulement y prendre des notes, mais aussi y organiser toute votre vie.

Notez que Notion, en plus d’être très dense et rebutant au premier abord, est totalement en anglais. Il faut donc clairement en avoir besoin.

Il est difficile d’évoquer toutes les possibilités de Notion tant elles sont nombreuses. Vous y trouverez les fonctions d’Evernote, de Trello et d’autres logiciels encore, le tout avec des options collaboratives.

La version gratuite est largement suffisante pour des besoins personnels, mais vous pouvez passer à des abonnements à 4, 8 ou 20 dollars par mois selon vos besoins.

Notion - Notes, Tasks, Wikis

Notion - Notes, Tasks, Wikis

Google Keep : le plus simple

Google Keep s’imagine plus comme un tas de post-its qu’un véritable carnet de notes, ce qui le rend particulièrement simple, mais beaucoup moins puissant qu’Evernote. Il se présente sous forme de petites cartes agencées chronologiquement (même s’il est possible d’en épingler en haut de l’écran) qui peuvent prendre 5 formes différentes :

  • texte
  • liste
  • note manuscrite
  • note audio
  • image (depuis votre galerie ou l’appareil photo)

Chaque note peut intégrer plusieurs éléments différents (note manuscrite + liste + photo par exemple), mais le format liste est incompatible avec le format texte (l’un écrase l’autre). Tout est disponible depuis smartphone, tablette (Android ou iPad) et Web depuis un navigateur et peut être partagé avec quelqu’un. Idéal pour créer une liste de courses collaborative par exemple.

Pour simplifier l’organisation, il est possible de donner une couleur à chaque élément, ou alors de les classer par libellés. Il est par ailleurs possible de rajouter un rappel, bien intégré dans l’écosystème Google (agenda, Android) et capable d’être réglé sur une localisation plutôt qu’une heure précise.

Son point fort ? Google Keep est totalement gratuit et simple d’utilisation. Son point faible ? Il manque clairement de possibilités dans la mise en forme.

Google Keep

Google Keep

Simplenote : l’open source

Dans le même genre que Google Keep, Simplenote fait dans le minimalisme. Très simple à prendre en main, il est particulièrement bien pensé pour une utilisation mobile. Il est en outre open source et entièrement gratuit.

Très sommaire, il lui manque néanmoins de nombreuses fonctionnalités pour réussir à concurrencer correctement les autres alternatives de cette liste. Notez-y des idées, faites des listes, gérez le tout de manière collaborative si l’envie vous en prend, mais vous ne pourrez pas organiser aussi bien vos projets les plus compliqués.

Simplenote

Simplenote

Microsoft OneNote : le tout gratuit efficace

Microsoft OneNote est l’application de prise de notes intégrée à Office, mais également disponible gratuitement à l’unité. Malgré son look un peu vieillot par endroits et son ergonomie parfois douteuse sur mobiles, elle est l’une des plus efficaces que l’on puisse trouver gratuitement, avec des applications dédiées sur les principales plateformes (Windows, macOS, Android et iOS) et un accès depuis le Web pour les autres.

On y retrouve toutes les fonctions principales attendues sur ce type d’application comme la prise de note manuscrite, l’organisation des notes sous forme de « bloc-notes », l’ajout d’images, d’audio, de pièces jointes, de listes, de liens, etc.

OneNote propose de jouer avec tous ces éléments au sein d’une même note, ce qui rend le tout assez brouillon et pas évident à agencer facilement sur smartphone, mais on y retrouve ainsi tout ce que l’on cherche au même endroit si besoin. Par ailleurs, l’application propose également de la mise en forme de texte basique et du surlignage.

Les notes peuvent ensuite être partagées sous forme de PDF ou de texte brut, mais pas dans une idée de remplissage collaboratif. OneNote propose en outre une bonne intégration à l’écosystème Microsoft (avec OneDrive) et offre un très grand nombre de fonctions supplémentaires depuis les applications de bureau et le Web.

L’un de ses points forts est de pouvoir protéger ses blocs-notes avec un mot de passe. Pratique pour vos projets secrets.

Microsoft OneNote

Microsoft OneNote

Les derniers articles