Casque de réalité mixte Apple : vers une révolution à un prix exorbitant

 

Apple miserait gros sur son nouveau produit : un casque de réalité virtuelle et augmentée dont le lancement serait prévu pour 2023.

Casque réalité augmentée Apple Unsplash
Source : James Yarema – Unsplash

Entre ses MacBook Pro M2 Pro et M2 Max, l’Apple Watch 8, un éventuel iPad USB-C et bien évidemment les très attendus quatre iPhone 14, Apple a encore beaucoup de pain sur la planche pour 2022. Pourtant, le plus intéressant du côté de la firme devrait attendre le début de l’année 2023 avec le lancement d’une nouvelle catégorie de produit.

Vers une révolution similaire à l’iPhone ?

Depuis le lancement de l’iPhone en 2007, Apple a su lancer d’autres produits à succès comme l’iPad, l’Apple Watch ou encore les AirPods et son réseau social Apple Ping. Rien n’a eu un impact aussi important que l’arrivée de l’iPhone et son App Store.

Seize ans plus tard, Apple pourrait recréer une révolution pour la tech. C’est en tout cas ce que pense Ming-Chi Kuo, analyste spécialiste d’Apple, qui affirme que le casque « sera la prochaine révolution dans l’électronique grand public après l’iPhone ».

Tout débuterait en 2023, Ming-Chi Kuo mise sur une présentation dès le début de l’année, peut-être dès le mois de janvier. L’iPhone avait été présenté en janvier 2007, Apple cherche probablement à recréer les mêmes conditions.

Comme pour l’iPhone, la conférence devrait se concentrer sur les cas d’usage du casque et son intégration à l’écosystème Apple, avant les détails techniques sur son matériel.

Un prix démentiel

Là où on a un peu plus de mal à croire une révolution à venir, c’est en regardant le prix estimé de ce nouveau produit. D’après l’analyste, Apple devrait lancer son casque à un prix estimé entre 2000 et 2 500 dollars. Un prix plus haut deviendrait un trop grand frein pour sa distribution.

Sur cette gamme de prix, on se situe au niveau des MacBook Pro 14 et 16, parmi les produits les plus chers au catalogue d’Apple pour ce qui vise encore des particuliers. On est très loin d’un appareil à moins de 1000 dollars comme l’iPhone à son lancement. D’autant que ce dernier était à l’époque fortement subventionnée par les opérateurs à travers les forfaits avec engagement.

Pour Apple, l’objectif serait aussi de rassurer les investisseurs. La bourse voit depuis plusieurs mois que le boom créé par les périodes de confinement s’est achevé. L’augmentation des prix fait même reculer la demande dans la tech. Un nouveau produit et donc nouveau marché et relai de croissance pour Apple pourrait convaincre Wall Street.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles